Ursula Oppens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ursula Oppens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument

Ursula Oppens (New York, ) est une pianiste et pédagogue américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oppens est diplômée pour ses études secondaires de la Brearley School (1961), d'un Baccalauréat ès Arts (cum laude) du Radcliffe College (1965) et d'un diplômé M. S. de la Juilliard School (1967). Elle commence tôt l'étude du piano avec sa mère, Edith Oppens, une pédagogue du piano – qui avait brièvement étudié avec Anton Webern[1] – puis avec le pianiste américain Leonard Shure, un élève d'Artur Schnabel. À la Juilliard School, elle entre dans la classe de Rosina Lhévinne et pour la musique de chambre travaille avec Felix Galimir. En 1969, Oppens remporte la médaille d'or au concours international de piano Ferruccio Busoni et le concours du Young Concert Artists, en plus d'un prix Avery Fisher Career Grant en 1976.

Elle est l'un des membres fondateurs de 1971 à 1982, de la Speculum Musicae, l'un des premiers ensembles de chambre dédié à la musique contemporaine[1]. À partir de 1994, jusqu'en 2008, Oppens enseigne à l'université d'été de la faculté du Tanglewood Music Center. Elle occupe le poste de professeur distingué de la musique à l'Université Northwestern de 1994 à 2008 et en 2008 est nommé à un nouveau poste éminent de professeur de musique au Conservatoire de musique du Brooklyn College et de la CUNY Graduate Center de New York. Oppens est membre de l'Académie américaine des arts et des sciences.

Prix et honneurs[modifier | modifier le code]

  • Nomination aux Grammy awards, 2011 pour Winging It: La musique de piano de John Corigliano
  • Nomination aux Grammy awards 2009, pour Oppens Joue Carter
  • Alumna Recognition Award, Radcliffe Institute of Advanced Study 2005
  • Lettre de distinction, American Music Center, 2002
  • Convention Artist, MTNA 2000
  • Prix Paul Fromm de l'Université de Chicago, 1998
  • Nomination aux Grammy awards 1990, pour l'album American Piano Music of Our Time
  • Phi Beta Kappa (honoraire), 1990
  • Nomination aux Grammy Awards 1980, pour The People United Will Never Be Defeated! de Frederic Rzewski
  • Record World Award, 1979
  • Avery Fisher Career Grant, 1976
  • Martha Baird Bourse Rockefeller 1970
  • Médaille d'or du Concours international de piano F. Busoni, 1969
  • Diplôme d'honeur dell'Accademia Chigiana, 1969
  • Bourse Josef Lhévinne, 1966
  • Bourse nationale du mérite, 1961

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ursula Oppens est réputée pour son dévouement et sa défense de la musique des compositeurs américains nés principalement dans les premières décennies du XXe siècle. Elle a commandé de nombreuses œuvres à des compositeurs qui ont écrit pour elle, tels que : Carla Bley, William Bolcom, Anthony Braxton, Elliott Carter, John Corigliano, Anthony Davis, John Harbison, Julius Hemphill, M. William Karlins, Bun-Ching Lam, Tania León, Peter Lieberson, Patricia Morehead, Conlon Nancarrow, Tobias Picker, Frederic Rzewski, Allen Shawn, Alvin Singleton, Richard Teitelbaum, Francis Thorne, Jeanne de la Tour, Li V Vierk, Amy Williams, Christian Wolff, Amnon Wolman et Charles Wuorinen. Ces compositeurs ont souvent crédité Oppens, une célèbre pianiste dans le répertoire traditionnel, d'une influence pianistique inestimable dans la création de leur musique. Les commandes d'Oppens dans le domaine contemporain, se sont étendus aux œuvres des maîtres européens tels Luciano Berio, Gyorgy Ligeti et Witold Lutoslawski, dont le Concerto pour piano a été donné en première par Oppens, avec l'Orchestre symphonique de Chicago, sous la direction d'Erich Leinsdorf en 1994.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

La discographie d'Ursula Oppens comprend un enregistrement sur le label Vanguard de The People United Will Never Be Defeated! de Frederic Rzewski et une version sur l'album American Piano Music of Our Time de la Night Fantasies d'Elliott Carter. Parmi l'ensemble de ses enregistrements, quatre ont reçu des nominations aux Grammy Awards. Cet ensemble forme une enquête sur la musique pour piano de l'Amérique contemporaine. Elle a enregistré notamment l'intégrale de la musique pour piano d'Elliott Carter et de John Corigliano et entre autres des compositions de John Adams, Julius Hemphill, Conlon Nancarrow et Tobias Picker. Oppens a également gravé l'ensemble des sonates et de pièces diverses pour piano de Beethoven, pour le label Music & Arts.

Oppens a enregistré pour les labels suivants : Cedille, Wergo, Music & Arts, Vanguard Classics, Mode, Montaigne, CRI, Nuevo Era, Naxos, Angel, Arte Nova, Nonesuch, Albany Records, Mark Masters, Summit, Boosey & Hawkes, New World, DeNote, Watt Works et Bridge.

Discographie complète[modifier | modifier le code]

Soliste[modifier | modifier le code]

Enregistrements au piano d'Ursula Oppens
titre œuvres label
Oppens Plays Carter: Elliott Carter at 100 Cedille CD 90000 108*
"Winging It": Piano Music of John Corigliano Cedille CD 90000 123*
Keys to the City: Works for Piano by Tobias Picker Wergo CD 66952
Carnegie Hall Millennium Piano Book Œuvres d'Elliott Carter, Frederic Rzewski, John Harbison, Chen Yi, Wolfgang Rihm, Louis Andriessen, Milton Babbitt, Tan Dun, Ellen Taaffe Zwilich et C. Hannibal Boosey & Hawkes
American Piano Music of Our Time Volume I Elliott Carter, Night Fantasies
John Adams, Phrygian Gates
William Bolcom, The Dead Moth Tango
Lukas Foss, The Curriculum Vitae Tango
Julius Hemphill, Parchment
David Jaggard, Tango
Conlon Nancarrow, Tango?
Michael Sahl, Tango From Exiles’ Café
Music & Arts CD 862*
American Piano Music of Our Time Volume II Anthony Davis, Middle Passage
John Harbison, Piano Sonata No. 1
Conlon Nancarrow, Two Canons for Ursula
Tobias Picker, Old and Lost Rivers
Frederic Rzewski, Mayn Yingele
Charles Wuorinen, The Blue Bamboula
Music & Arts CD 862
Beethoven Fantasie en sol mineur, op. 77 Sonate no 11 en si-bémol majeur, op. 22
Sonate no 29 en si-bémol majeur, op. 106, "Hammerklavier"
Music & Arts CD 734
Frederic Rzewski The People United Will Never Be Defeated! Vanguard Classics OVC 8056*

(*) Nomination aux Grammy Awards

Autres disques
compositeur œuvre label
Elliott Carter Retrouvailles Quintets and Voices, Mode 128
Elliott Carter 90+
Duo pour violon et piano (Irvine Arditti)
Sonate pour violoncelle et piano (Rohan de Saram)
Montaigne MO 78 2091**
Stephen Demski Tender Buttons/Pterodactyl Music from Dartmouth 0200
Peter Lieberson Fantaisie CRI S-350
Otto Luening Sonate pour piano CRI SD334
Tobias Picker When Soft Voices Die CRI SD427
Robert Schumann Carnaval, opus 9 (Concorsopianistico internazionale "Ferruccio Busoni" Bolzano 30 Anni di Storia pianistica) (enregistrement commémoratif) Nuevo Era 5718-DM
Joan Tower Holding a Daisy,
Or Like a…an Engine
Naxos 8.559215
Christian Wolff Hay Una Mujer Desaparecida Music from Dartmouth 0200

(**) Prix 1999 du magazine Gramophone : élu meilleur enregistrement pour la musique de chambre du XXe siècle.

Concertos[modifier | modifier le code]

Enregistrements avec orchestre d'Ursula Oppens
compositeur œuvre orchestre, chef label
John Adams Grand Pianola Music Solisti New York, Feinberg, Wilson Angel DS3735
Elliott Carter Concerto pour piano Cincinnati Symphony Orchestra, M. Gielen Arte Nova 74321-27773
Elliott Carter Concerto pour piano Sudwestfunk Orchester, M. Gielen Arte Nova 74321-27773
Joseph Schwantner Distant Runes & Incantations St. Louis Symphony, Slatkin Nonesuch 79143
Allen Shawn Concerto pour piano Albany Symphony, Allen Miller Albany Records, Troy 441
Igor Stravinsky Concerto pour piano et vents University of Florida Wind Symphony Mark Masters
Igor Stravinsky Concerto pour piano et vents Symphonic Wind Ensemble of Northwestern University, Thompson Summit
Francis Thorne Concerto pour piano no 3 New Orchestra of Westchester, Dunkel New World
Joan Tower Rapids UW Madison Symphony Orchestra, Becker UW-Madison School of Music 193156902-9
Joan Tower Concerto pour piano Louisville Symphony, Silverstein DeNote Records DND 1016

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

Enregistrements de musique de chambre d'Ursula Oppens
Compositeur œuvres partenaires label
L. Van Beethoven Grande fugue, op. 134 Paul Jacobs Nonesuch 79061
Carla Bley 3/4 Various Watt Works 3
Johannes Brahms Sonates, op. 120, nos 1 & 2, Scherzo en ut mineur Barbara Westphal Bridge BCD 9021
Anthony Braxton For Two Pianos Frederic Rzewski Arista Freedom
Elliott Carter Quintets and Voices, Quintette pour piano et cordes, Quintette pour vents et piano Arditti Quartet, Taylor, Neidich, Morelli, Purvis Mode 128
Elliott Carter A Mirror On Which To Dwell Speculum Musicae CBS M35171
Company Epiphany Derek Bailey and others Incus 46-47
Alvin Curran Era Ora, For Cornelius Frederic Rzewski New Albion 011
Peter Maxwell Davies Sonate pour trompette et piano Gerard Schwarz Nonesuch 0298
Claude Debussy (Ravel) Nocturnes (Enregistrement commémoratif) Aki Takahashi Music Today WWCC7107-10
Claude Debussy En Blanc et Noir Jerome Lowenthal CDR 90000 119
Morton Feldman Spring of Chosroes Paul Zukovsky CP2 102
Irving Fine Sonate pour violon et piano Ida Kavafian Bridge 9123
John Harbison The Flower-Fed Buffaloes Speculum Musicae Nonesuch 71366
Variations R. Harbison, D. Satz Northeastern NR23¬0CD
Julius Hemphill One Atmosphere Tzadik 7090
David Lang Illumination Rounds Rolf Schulte CRI CD 625
Olivier Messiaen Visions de l'Amen Jerome Lowenthal CDR90000 119
Donald Martino Notturno Speculum Musicae Nonesuch 71300
W.A. Mozart Fantaisie en fa mineur pour orgue mécanique, K. 608 (trans. Busoni) Paul Jacobs Nonesuch 79061
Tobias Picker Sextuor no 3 Speculum Musicae CRI 427
Frederic Rzewski Night Crossing with Fisherman,

Winnsboro Cotton Mill Blues

Frederic Rzewski Music & Arts CD 988
Carl Ruggles Vox Clamans in Deserto Speculum Musicae CBS
Artur Schnabel Sonate pour violon et piano Zukovsky CP2 102
Arnold Schönberg Cabaret Songs ; Songs, opus 2;

Book of The Hanging Gardens

Phyllis Bryn-Julson Music & Arts CD650
Allen Shawn Sextuor Aspen Wind Quintet Northeastern NR 2580
Igor Stravinsky The Four Hand Petrouchka Paul Jacobs Nonesuch 79038
Igor Stravinsky Musique pour deux pianos et à quatre mains Paul Jacobs Nonesuch H71347
Richard Wilson Pièce de concert pour violon et piano Rolf Schulte CRI CD 602
Amnon Wolman Thomas and Beulah Cynthia Hayman, soprano,

Wolman, electronics

Innova 559
Charles Wuorinen Speculum Speculi Speculum Musicae Nonesuch 71300
Charles Wuorinen Quintette C. Macomber, C. Zori,

S. St. Johns, F. Sherry

Koch 37410-2H1
Vyautas Bacevičius Septime Mot, opus 75 Gabrielius Alekna Toccata Classics 0134
Stefan Wolpe Mélodies : The Angel, Two Songs pour baryton, Songs of the Jewish Pioneers Rebecca Jo Loeb, Matt Boehler Bridge 9308
Richard Strauss Andante pour cor et piano William Barnewitz AV 86A

AV 2126

W.A. Mozart Quintette pour piano et vents, K. 452 Margaret Butler, Todd Levy Ted Soluri, William Barnewitz AV 86A
Johannes Brahms Wiegenlied, opus 49 no 4 (arr. Barnewitrz) William Barnewitz AV 86A

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ursula Oppens » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) Jason Eckardt, « Broadening Knowledge: An Interview with Ursula Oppens », American Music Review, Brooklyn (Conservatory of Music, Brooklyn College of the City University of New York), vol. 38, no 1,‎ , p. 6–7. (ISSN 1943-9393, OCLC 276172138, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]