George Adams Leland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Adams (homonymie), Adams et Leland.
George Adams Leland
Description de l'image George E. Leland.jpg.
Naissance
Drapeau des États-Unis Boston, Massachusetts, États-Unis
Décès
Drapeau des États-Unis Boston, Massachusetts, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Médecin, pédagogue, conseiller étranger au Japon
Formation
Distinctions

George Adams Leland, né le à Boston dans le Massachusetts et décédé le dans cette même ville, est un médecin et pédagogue américain qui fut conseiller étranger au Japon pendant l'ère Meiji. Il contribua au développement de l'éducation physique et sportive dans le cursus scolaire japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leland est né en 1850 à Boston, dans le Massachusetts. Il fit des études au Amherst College puis étudia la médecine à la Harvard Medical School d'où il sortit diplômé en 1878. Le Amherst College avait de fortes relations avec l'école d'agriculture de Sapporo au Japon du fait de la visite du vice-ministre de l'Éducation lors de la mission Iwakura en 1871 et qui revint régulièrement entre 1874 et 1877 pour étudier le système scolaire américain dans le but de moderniser et d'occidentaliser le système éducatif de l'empire du Japon. Il rencontra le président d'Amherst, Julius Hawley Seelye, pour obtenir des conseils. Il se rendit également à l'exposition universelle de 1876 à Philadelphie, à la suite de quoi il présenta un rapport au gouvernement japonais faisant l'éloge de l'éducation physique du Amherst College comparée à celle alors en usage au Japon qui était basée sur des exercices de type militaires.

Seelye recommanda Leland, qui fut ainsi embauché comme conseiller étranger auprès du gouvernement de Meiji, et arriva au Japon le 6 septembre 1878. Après une tournée d'études de plusieurs écoles, il mit en place un centre d'enseignement de l'éducation physique avec deux niveaux de formations, un cursus difficile de gymnastique pour les athlètes et un cursus léger pour les femmes et les enfants, avec l'utilisation d'haltères et l'introduction de sports comme le croquet, le criquet et le baseball. Sa première classe de 21 professeurs d'éducation physique fut diplômée en 1881. Le contrat de Leland ne fut pas réitéré pour des raisons financières, et il quitta le Japon le 31 juillet 1881.

Bien que l'enseignement sportif de Leland fut abrogé en avril 1886, ses visions et techniques furent adoptées par les lycées japonais et continuent d'être utilisées aujourd'hui.

Après son départ du Japon, Leland voyagea en Europe puis retourna à Boston octobre 1882, où il ouvrit un cabinet médical, et développa des programmes de gymnastique pour la YMCA. Il devint président de la société américaine des spécialistes oreilles-nez-gorge en 1912, professeur émérite à la Dartmouth Medical School en 1914 puis chirurgien sénior au Boston City Hospital.

En 1919, le gouvernement japonais décora Leland de l'ordre du Soleil levant (4e classe). Leland meurt à Boston en 1924.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]