Johann Frederik Eijkmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Johann Frederik Eijkmann
Description de l'image Eijkmann.jpg.
Naissance
Drapeau des Pays-Bas Nijkerk, Pays-Bas
Décès
Drapeau des Pays-Bas Groningue, Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandaise
Profession
Chimiste
Conseiller étranger au Japon
Famille
Phytochemische Notizen ueber einige Japanische Pflanzen (1883)

Johann Frederik Eijkmann ( - ) est un chimiste néerlandais, conseiller étranger au Japon durant l'ère Meiji. Il est le premier à isoler l'acide shikimique en 1885 à partir de la badiane japonaise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des huit enfants de Christiaan Eijkman, directeur d'une école locale, et de Johanna Alida Pool. Son frère Christiaan Eijkman (1858-1930) est un médecin et professeur de physiologie qui démontre que la maladie du béribéri est causée par une mauvaise alimentation, ce qui l'amène à découvrir les vitamines.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1883 : Phytochemische Notizen ueber einige Japanische Pflanzen

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Botanical Relations of Illicium Religiosum, Sieb., Illicium Anisatum, Lour. J. F. Eykman, American Journal of Pharmacy, 1881, volume 53, Number 8 (article)

Sur les autres projets Wikimedia :