Leroy Lansing Janes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leroy Lansing Janes

Description de cette image, également commentée ci-après

Leroy Lansing Janes

Naissance 1838
Drapeau des États-Unis Ohio, États-Unis
Décès 1909 (à 70-71 ans)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Enseignant, missionnaire, conseiller étranger au Japon
Formation

Leroy Lansing Janes, né en 1838 dans l'Ohio et décédé en 1909, est un enseignant et missionnaire américain qui fut conseiller étranger au Japon pendant l'ère Meiji.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de l'Ohio, Janes est un vétéran de la guerre de Sécession où il servit dans l'artillerie en tant que capitaine après une formation à l'académie militaire de West Point. En 1871, il est approché par le clan Hosokawa, qui dirige le domaine de Kumamoto, pour aller enseigner les sciences occidentales à la Kumamoto Yōgakkō, l'école du domaine. Janes établit un cursus entièrement en anglais, avec des cours de mathématiques, d'histoire, de géographie et de science de la nature. Il fut aussi missionnaire protestant pour l'église réformée en Amérique mais il resta prudent car la répression contre le christianisme au Japon était sévère et tous les convertis japonais étaient passibles de la peine de mort. Janes donna des conférences sur la morale occidentale, et attendit trois ans avant d'aborder le thème du christianisme avec ses étudiants, quand il sentait qu'il avait gagné leur confiance et que leur habilité en anglais était suffisante pour comprendre la relation entre le christianisme et la société occidentale.

Sous son influence, 30 de ses élèves se convertirent au christianisme, comme Ebina Danjō et Ukita Kazutami. La Kumamoto Yōgakkō fut forcée de fermer ses portes en août 1876 à cause de l'opposition d'éléments conservateurs parmi les dirigeants du domaine, et Janes, avec ses élèves, fut déménagé à Kyoto où ils rejoignèrent l'université Doshisha qui fut fondée un an plus tôt par Joseph Hardy Neesima. Janes retourna aux États-Unis en 1878.

Il retourna au Japon de 1893 à 1899 pour enseigner en tant que conseiller étranger.

Références[modifier | modifier le code]

  • Andersen, Gerald H. Biographical Directory of Christian Missions. Wm. B. Eerdmans Publishing Co (1999). ISBN 0802846807
  • Furuya, Yasuo. A History of Japanese Theology. Wm. B. Eerdmans Publishing Co (2001). ISBN 0802841082
  • Notehelfer. F.G. American Samurai : Captain L.L. Janes and Japan, Princeton University Press 1985, ISBN 0691054436
  • Pyle, Kenneth B. The new generation in Meiji Japan: problems of cultural identity, 1885-1895. Stanford University Press (1969). ISBN 0804706972