Jean Francisque Coignet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Francisque Coignet
Description de cette image, également commentée ci-après
Buste en bronze de Jean Francisque Coignet à la mine d'argent d'Ikuno à Ikuno dans la préfecture de Hyogo au Japon.
Naissance
Flag of France.svg Saint-Étienne, France
Décès
Flag of France.svg Saint-Étienne, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession
ingénieur des mines, conseiller étranger au Japon

Jean Francisque Coignet (1835 – ) est un ingénieur des mines français qui fut conseiller étranger au Japon pendant l'ère Meiji. Il est surtout célèbre pour avoir modernisé la mine d'argent d'Ikuno près de Kobé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Coignet est diplômé de l'école technique de Saint-Étienne. Pendant la ruée vers l'or en Californie (1848-1855), il voyagea aux États-Unis.

En 1867, il fut embauché par la famille Shimazu du domaine de Satsuma pour développer l'extraction minière du domaine. En 1868, il passa sous le patronage du shogunat Tokugawa, qui lui demanda de moderniser la mine d'argent d'Ikuno et d'y introduire les techniques occidentales de creusement des tunnels et celle de la dynamite. Avec la restauration de Meiji, il passa sous le patronage du gouvernement de Meiji, qui reconnut très vite la nécessité de développer de nouvelles mines et de mettre à niveau les mines existantes pour augmenter la production minière.

En 1874, il publia Note sur la richesse minérale du Japon. Coignet quitta le Japon en janvier 1877 après avoir passé 10 ans dans ce pays. Il meurt dans sa ville natale de Saint-Étienne en 1902 à l'âge de 66-67 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jean Francisque Coignet » (voir la liste des auteurs).
  • Cobbing, Andrew. The Satsuma Students in Britain: Japan's Early Search for the essence of the West. Routledge (2000). (ISBN 1873410972)
  • Tsunashiro, Louis. Japan Mining industry of Japan during the last twenty five years: 1867-1892. Tokyo Tsukiji Type Foundry (1898).