Françoise d'Alençon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Royaume de France
Cet article est une ébauche concernant le Royaume de France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Françoise d'Alençon, née en 1490 morte le à La Flèche, est la fille de René, duc d'Alençon et comte de Perche et de la Bienheureuse Marguerite de Lorraine-Vaudémont.

Sœur et héritière de Charles IV d'Alençon, elle fut spoliée de son héritage par sa belle-sœur Marguerite d'Angoulême, sœur de François Ier. Mais son fils Antoine épousera Jeanne d'Albret, née du second mariage de Marguerite avec Henri II d'Albret, roi de Navarre. Elle sera donc la grand-mère d'Henri IV roi de France.

  • Elle épousa en premières noces à Blois en 1505 François II (1478-1512), duc de Longueville, comte de Dunois, petit-fils de Jean de Dunois, et eut :
    • Jacques (1511-1512)
    • Renée (1508-1515), comtesse de Dunois.

Françoise d’Alençon survécut ainsi 37 ans à son premier mari ; duchesse de Beaumont depuis septembre 1543. Elle fait ériger en duché la vicomté de Beaumont-au-Maine, qui comprit également les baronnies ou seigneuries de Château-Gontier et de la Flèche, à charge de tenir ledit duché à une seule foy et hommage de la couronne, octobre 1543.


Elle mourut le 14 septembre 1550 au château de La Flèche.