Laure Mancini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et une personnalité italienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancini.

Laure-Victoire Mancini (née en 1636 à Rome - morte en 1657 à Paris)[1], fille du baron Michele Mancini et de Geronima Mazzarini, elle était une des nièces du cardinal Mazarin, l'aînée des sœurs Mancini. Celui-ci ramena ses nièces à la cour du roi Louis XIV dans l'espoir de leur faire contracter des mariages avantageux. Laure-Victoire épousa dès 1651 Louis II de Vendôme, duc de Mercœur, petit-fils de Henri IV

Fratrie[modifier | modifier le code]

Les petites Mazarines eurent trois frères :

Descendance[modifier | modifier le code]

Laure-Victoire donna trois fils à son mari :

Elle mourut en couches à 21 ans des suites de la naissance du troisième, qui ne vécut que trois ans ; ses deux fils aînés furent élevés pendant plusieurs années par leur tante Marie Anne, qui n'était guère plus âgée qu'eux.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Coat of arms of Laura Mancini as Duchess of Mercœur.png

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Combescot, Les Petites Mazarines, 1999, Grasset/Livre de Poche. (ISBN 2-2531-4982-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]