Jeanne d'Armagnac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeanne d'Armagnac
Joahana Dcery.jpg
Titres de noblesse
Duchesse de Berry
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Beatrix de Clermont (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Mathe d'Armagnac (en)
Bernard d'Armagnac (d)
Jean II d'ArmagnacVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Jeanne d'Armagnac, duchesse de Berry, née vers 1346 et morte à Poitiers le [1], est une femme noble française de la Maison d'Armagnac ; elle est la fille aînée du comte Jean Ier d'Armagnac et de la comtesse de Charolais Béatrice de Clermont, petite-fille de Robert de Clermont. Elle épouse en 1360 le duc Jean Ier de Berry.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Elle entre dans la maison de Valois par son mariage, Jean de Berry étant le troisième fils du roi Jean II le Bon et de sa première épouse Bonne de Luxembourg. Le mariage a lieu le 24 juin 1360, veille du départ de Jean de Berry pour l'Angleterre où il a été donné comme otage aux Anglais après la défaite désastreuse de Poitiers[2] ; Jean reste prisonnier en Angleterre jusqu'en 1367[3]. Jeanne apporte une dot de cent mille florins d'or[4].

Sept enfants sont nés de ce mariage :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Autrand 2000, p. 239-240.
  2. Emmerson 2013, p. 381.
  3. Françoise Autrand 2000.
  4. Cartier Normand R., « Le Bleu Chevalier », dans Romania, tome 87, n° 347, 1966. p. 289-314 Lire en ligne
  5. Autrand 2000, p. 239, 267 et note 349
  6. a b c et d Autrand 2000, p. 239.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Françoise Autrand, « "Hôtel de seigneur ne vaut rien sans dame" : le mariage de Jean, comte de Poitiers, et de Jeanne d'Armagnac, 24 juin 1360 », dans Guerre, pouvoir et noblesse au Moyen Âge. Mélanges en l'honneur de Philippe Contamine, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, , p. 51-61.
  • Françoise Autrand, Jean de Berry : l'art et le pouvoir, Paris, Fayard, , 552 p. (ISBN 2-213-60709-5, présentation en ligne).
  • Richard K. Emmerson, Key Figures in Medieval Europe: An Encyclopedia, Routledge, (ISBN 978-1136775185)