Marguerite de Bourbon-Vendôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marguerite de Bourbon-Vendôme
Marguerite de Bourbon duchesse de Nevers 01.jpg
Titre de noblesse
Duchesse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants

Marguerite de Bourbon-Vendôme, née le et morte au château de La Chapelle-d'Angillon le , est la fille de Charles IV de Bourbon, duc de Bourbon et de Vendôme (1489-1525) et de Françoise d'Alençon (1490-1550).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la sœur aînée d'Antoine de Bourbon (1518-1562) duc de Vendôme et roi de Navarre, père du futur Henri IV. Cinquième enfant de sa mère et troisième fille, troisième enfant de son père et seconde fille, elle est la mère de Marie de Clèves, princesse de Condé, grand amour du futur Henri III, roi de France.

Elle épouse le 19 janvier 1538, François Ier de Clèves, duc de Nevers, pair de France. Ils ont alors vingt-deux ans. Son père n'assistera pas au mariage. Il est mort l'année précédente à Amiens.

Cinq enfants naîtront de son mariage :

  • François II de Clèves, né en 1540, qui épouse en 1561 Anne de Bourbon-Montpensier (1540-1572), fille de Louis III de Montpensier.
  • Henriette de Clèves, née le 31 octobre 1542 au château de la chapelle d'angillon -1601), duchesse de Nevers, comtesse puis duchesse, en 1581, de Rethel, mariée en 1566 à Louis IV de Nevers, duc de Mantoue.
  • Jacques de Clèves (né le 1er octobre 1544-1564), duc de Nevers, comte de Rethel, marié en 1558 à Diane de La Marck, fille de Robert IV de La Marck.
  • Catherine de Clèves (1548-1633), mariée en 1560 au prince Antoine de Croy puis en 1570 à Henri Ier de Guise.
  • Marie de Clèves (1553-1574), mariée en 1572 à Henri Ier de Bourbon-Condé.

Le 14 septembre 1550, sa mère Françoise d'Alençon meurt au château de La Flèche. Trois ans plus tard, âgée de 36 ans, elle donne le jour à une troisième fille, Marie de Clèves (1553-1574), princesse de Condé, qui sera le grand amour de jeunesse d'Henri de Valois, duc d'Orléans et futur Henri III, roi de France.

Elle meurt au château de La Chapelle d'Angillon, le 20 octobre 1559, six jours avant ses 43 ans.