Éléonore de Castille (apr. 1363-1416)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éléonore de Castille.
Éléonore de Castille
Leonor de trastamara.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Famille
Père
Mère
Juana Manuel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Beatriz de Castilla (d)
Henry of Castile (1378-1404) (d)
Pedro Enríquez de Castilla (m. 1366) (d)
Inés Enríquez de Castilla (d)
Leonor de Castilla la de los Leones (d)
Jean Ier de Castille
Alfonso Enríquez de Castilla (en)
Fadrique de Castilla y Ponce de León (d)
Isabel Enríquez de Castilla (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Jeanne de Navarre
Béatrice de Navarre (en)
Isabelle de Navarre (en)
Blanche Ire de Navarre
Charles de Navarre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Coat of Arms of Eleanor of Castile, Queen Consort of Navarre.svg

blason

Sepulcro de Carlos III de Navarra y de su esposa, la reina Leonor de Trastámara. Catedral de Pamplona.JPG

sépulture

Éléonore de Castille, fille de Henri II, roi de Castille, fut mariée en 1375 à Charles III, roi de Navarre. S'étant brouillée avec son époux, elle se retira en Castille, où elle excita quelques séditions contre Henri III, son neveu, qui y régnait. Celui-ci l'assiégea dans le château de Roa où elle avait réuni un parti puissant, la força de se rendre et la renvoya à son époux, 1395. Charles III la reçut avec bonté, et lui confia même la régence pendant un voyage qu'il fit à la cour de France en 1403. Elle mourut en 1416. De ses huit enfants, seuls deux ont survécu à leur père : Blanche Ire de Navarre qui épousa Jean II d'Aragon et Isabelle de Navarre.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.