Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2016
Image illustrative de l'article Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2016

Code CIO FIJ

Lieu Rio de Janeiro
Participation 14e
Athlètes 52 (dans 10 sports)
Porte-drapeau Osea Kolinisau
Médailles
Rang : 54e
Or
1
Arg.
0
Bron.
0
Total
1
Fidji aux Jeux olympiques d'été
Précédent Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2012 Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2020 Suivant

Les Fidji participent aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro. Il s'agit de leur 14e participation aux Jeux d'été, auxquels ils n'avaient jusque là jamais remporté de médaille.

En juillet 2015, le pays a déjà qualifié trente athlètes pour les Jeux : son équipe masculine de rugby à VII (douze joueurs) et son équipe masculine de football (dix-huit joueurs), ce qui en fait déjà la plus grande délégation d'athlètes jamais envoyée par les Fidji aux Jeux olympiques (le pays avait neuf représentants aux Jeux de 2012 à Londres, et vingt-trois aux Jeux de 1988 à Séoul)[1]. Le golfeur Vijay Singh, dont la qualification était jugée très probable[1], renonce en invoquant sa crainte du virus Zika[2]. Début juillet, la délégation finalisée du pays s'élève à cinquante-quatre athlètes et trente-cinq autres personnels[3].

Les Fidji avaient prévu de changer leur drapeau national en septembre 2016[4]. Le comité de sélection du nouveau drapeau est présidé par le secrétaire d'État à la jeunesse et aux sports, Iliesa Delana, champion paralympique de saut en hauteur aux Jeux paralympiques d'été de 2012 et premier Fidjien à avoir remporté une médaille aux Jeux olympiques ou paralympiques. Aux Jeux de Rio, le pays devait ainsi concourir pour la dernière fois sous son drapeau adopté au moment de son indépendance en 1970[5],[6]. La victoire remportée par l'équipe de rugby masculine à Rio, et l'engouement qui en résulte aux Fidji, amène toutefois le gouvernement à renoncer à introduire un nouveau drapeau[7],[8].

L'équipe de rugby à sept obtient en effet la première médaille olympique du pays en remportant le titre lors de la compétition masculine[9].

Médaillés[modifier | modifier le code]

Sport Discipline Athlète(s) Performance Date
Gold medal.svg Médailles d’or : 1
Rugby à sept Tournoi masculin Masivesi Dakuwaqa
Apisai Domolailai
Osea Kolinisau
Semi Kunatani
Viliame Mata
Leone Nakarawa
Vatemo Ravouvou
Savenaca Rawaca
Kitione Taliga
Josua Tuisova
Jerry Tuwai
Jasa Veremalua
Samisoni Viriviri
43-7 contre la Grande-Bretagne 11 août

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Hommes
Concours
Athlète Épreuve Qualifications Finale
Performance Rang Performance Rang
Leslie Copeland Lancer de Javelot 76,04 m 17e Non qualifié
Femmes
Courses
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Sisilia Seavula 100 m 12 s 34 2e 12 s 48 8e Non qualifiée

Boxing pictogram.svg Boxe[modifier | modifier le code]

Winston Hill, médaillé d'argent aux Jeux du Pacifique de 2015, se qualifie pour l'épreuve masculine des moins de 69 kg[3].

Hommes
Athlète Catégorie 1/16e de finale 1/8e de finale Quart de finale Demi finale Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Winston Hill Poids welters (-69 kg) Battu par Drapeau : Arménie Margaryan
0 - 3
Éliminé

Football pictogram.svg Football[modifier | modifier le code]

L'équipe masculine de football (des moins de 23 ans) se qualifie pour la première fois de son histoire en juillet 2015. Les qualifications s'intègrent aux Jeux du Pacifique de 2015, à Port Moresby en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ayant battu le pays hôte 3-1 en demi-finale, les Fidjiens rencontrent l'équipe du Vanuatu en finale. Le score étant de 0-0 à la fin des prolongations, les Fidjiens s'imposent 4-3 à la séance des tirs au but[10].

Effectif[modifier | modifier le code]

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe C
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 7 3 2 1 0 12 3 +9
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5 3 1 2 0 15 5 +10
3 Drapeau du Mexique Mexique 4 3 1 1 1 7 4 +3
4 Drapeau des Fidji Fidji 0 3 0 0 3 1 23 -22
Matches

L'équipe des Fidji ne se qualifie pas pour la phase à élimination directe.

Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Maneli Tulo -56 kg hommes 106 16e 136 13e 242 13e
Apolonia Vaivai -69 kg femmes 88 15e 113 11e 201 11e

Judo[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Compétition 1er tour 2e tour 3e tour Quart de finale Demi-finale Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Josateki Naulu Moins de 81 kg Exempt battu par Drapeau : Ouzbékistan Sabirov
001 - 100
Éliminé

Natation[modifier | modifier le code]

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Meli Malani 50 m nage libre hommes 23 s 88 51e Non qualifié
Matelita Buadromo 200 m nage libre femmes 2 min 05 s 49 40e Non qualifiée

Rugby union pictogram.svg Rugby à sept[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'Équipe des Fidji de rugby à sept se qualifie pour les Jeux en se classant première de la saison 2014-2015 des World Rugby Sevens Series - devant l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et l'Angleterre[11], également qualifiées. C'est la première fois depuis 1924 que le rugby est représenté aux Jeux olympiques, et les Fidjiens partent parmi les favoris pour une place sur le podium[1]. Le 12 août, ils remportent la médaille d'or dans cette discipline[12]. Le premier ministre fidjien Frank Bainimarama assiste à la finale, qui voit les Fidjiens remporter la première médaille olympique de leur histoire[13].

Effectif

Sélection[14] :

Entraîneur principal : Ben Ryan

Phase de poules
No  Pays Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Fidji Fidji 3 3 0 0 87 45 42 9
2 Drapeau : Argentine Argentine 3 2 0 1 62 35 27 7
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 1 0 2 59 43 16 5
4 Drapeau : Brésil Brésil 3 0 0 3 12 97 -85 2
Qualifié pour les quarts de finale
Qualifié pour le classement de 9 à 12

Le détail des rencontres de poule de l'équipe est le suivant :


13 h 30 UTC-3
Fidji Drapeau : Fidji 40 - 12
(7 - 5)
Drapeau : Brésil Brésil stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Veremalua (6e, 12), Kolinisau (8e), Tuisova (9e, 13e), Viriviri (10e)
Transformation(s) : Kolinisau (6e), Ravouvou (8e, 10e, 12e, 13e)
Essai(s) : Claro (4e), Albuquerque (14e)
Transformation(s) : A. Silva (14e)

18 h 30 UTC-3
Fidji Drapeau : Fidji 21 - 14
(7 - 7)
Drapeau : Argentine Argentine stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Tuisova (2e), Taliga (11e, 12e)
Transformation(s) : Ravouvou (2e), Kolinisau (11e, 12e)
Essai(s) : Sábato (5e), Álvarez (8e)
Transformation(s) : Revol (5e, 8e)

13 h 30 UTC-3
Fidji Drapeau : Fidji 24 - 19 Drapeau : États-Unis États-Unis stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Phase finale - Tableau
Quarts de finale Demi-finales Finale
 10 août à 17 h UTC-3      11 août à 14 h 30 UTC-3      11 août à 19 h UTC-3
 Drapeau : Fidji Fidji  12
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande  7  
 Drapeau : Fidji Fidji  20
 10 août à 17 h 30 UTC-3
   Drapeau : Japon Japon  5  
 Drapeau : Japon Japon  12
 Drapeau : France France  7  
 Drapeau : Fidji Fidji  41
 10 août à 18 h UTC-3
   Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  7
 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  5 ap
 11 août à 15 h UTC-3
 Drapeau : Argentine Argentine  0  
 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  7
 10 août à 18 h 30 UTC-3 Médaille de bronze
   Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud  5  
 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud  22  11 août à 18 h 30 UTC-3
 Drapeau : Australie Australie  5    Drapeau : Japon Japon  14
 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud  52
Quarts de finale

17 h UTC-3
Drapeau : Fidji Fidji 12 - 7 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Demi-finales

14 h 30 UTC-3
Drapeau : Fidji Fidji 20-5 Drapeau : Japon Japon stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Finale

19 h UTC-3
médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 7-43 Drapeau : Fidji Fidji médaille d'or, Jeux olympiques stade de Deodoro, Rio de Janeiro

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

La sélection féminine se qualifie pour les Jeux en remportant le Championnat d'Océanie 2015[15].

Effectif

Entraîneur principal : Chris Cracknell

Arrières Avants
3 Raijieli Daveau 1 Litia Naiqato
4 Asena Rokomarama 2 Merewai Cumu
7 Rusila Nagasau 5 Timaima Tamoi
8 Lavenia Tinai 6 Rebecca Tavo
9 Ana Maria Roqica Capitaine 13 Jiowana Sauto
10 Viniana Riwai
11 Luisa Tisolo
12 Timaima Ravisa
  • Jiowana Sauto rejoint l'équipe le troisième jour en raison de la blessure de Daveau.
Phase de poules
No  Pays Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Australie Australie 3 2 1 0 101 12 89 8
2 Drapeau : Fidji Fidji 3 2 0 1 48 43 5 7
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 1 1 1 67 24 43 6
4 Drapeau : Colombie Colombie 3 0 0 3 0 137 -137 3
Qualifié pour les quarts de finale
Qualifié pour le classement de 9 à 12

Le détail des rencontres de poule de l'équipe est le suivant :


13 h UTC-3
Drapeau : États-Unis États-Unis 7 - 12
(0 - 7)
Drapeau : Fidji Fidji stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Kelter (10e)
Transformation(s) : Baravilala (10e)
Essai(s) : Tisolo (4e), Ravisa (8e)
Transformation(s) : Tisolo (4e)

18 h 30 UTC-3
Drapeau : Australie Australie 36 - 0
(19 - 0)
Drapeau : Fidji Fidji stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Cherry (1re), Tonegato (4e, 13e), Caslick (5e), Green (10e), Dalton (14e)
Transformation(s) : Dalton (1re, 5e, 13e)

13 h UTC-3
Drapeau : Fidji Fidji 36 - 0
(24 - 0)
Drapeau : Colombie Colombie stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Daveau (1re, 3e), Tinai (5e), Roqica (7e), Riwai (9e), Nagasau (14e)
Transformation(s) : Tinai (1re, 5e), Riwai (9e)
Quarts de finale

18 h UTC-3
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 26 - 7 Drapeau : Fidji Fidji stade de Deodoro, Rio de Janeiro

Tennis de table[modifier | modifier le code]

Athlète(s) Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Sally Yee Simple dames battue par Drapeau : Nigeria Edem

0 - 4

Éliminée

Shooting pictogram.svg Tir[modifier | modifier le code]

À l'issue des championnats continentaux, Glenn Kable se qualifie pour participer à ses quatrièmes Jeux olympiques consécutifs, dans l'épreuve du trap (hommes)[16].

Hommes
Athlète Compétition Qualification Demi-finale Finale
Points Rang Points Rang Points Rang
Glenn Kable Trap 112 23e Éliminé

Archery pictogram.svg Tir à l'arc[modifier | modifier le code]

À la suite de sa victoire lors des championnats d'Océanie de 2016 dans la compétition individuelle hommes, Robert Edler se qualifie pour participer à ses troisièmes Jeux olympiques[17].

Athlète Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Robert Edler Individuel hommes 635 56e Battu par Drapeau : Taipei chinois Wei
0 - 6
Non qualifié 33e

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) "Fiji set for breakout (record-breaking?) Rio 2016 Olympics", NBC, 13 juillet 2015
  2. (en) "Vijay Singh to bypass Olympics in Rio due to Zika virus", Reuters, 13 avril 2016
  3. a et b (en) "Hill to represent Fiji boxing at Rio Olympics", Fiji Village, 6 juillet 2016
  4. (en) "EXTENSION OF FIJI FLAG FEEDBACK PERIOD", gouvernement des Fidji, 23 décembre 2015
  5. (en) "Fiji flag committee to look at designs this week", Radio New Zealand International, 19 mai 2015
  6. (en) "PM Announces Flag Committee", Fiji Sun, 18 mai 2015
  7. « La gazette des Jeux : Muhammad Ali, drapeau fidjien et sourire de Bolt », Le Monde, 18 août 2016
  8. (en) "Bainimarama: Fiji will retain flag", Fiji Times, 18 août 2016
  9. « En or, les Fidji remportent la première médaille olympique de l'histoire du pays », sur lequipe.fr,‎ .
  10. (en) "Rio here we come", Fiji Times, 14 juillet 2015
  11. L'Angleterre ne dispute pas les Jeux olympiques : elle qualifie l'équipe de Grande-Bretagne.
  12. Jérémy Marot, « VII: les Fidji en or, 1re médaille olympique du pays », La Nouvelle République,‎ .
  13. (en) "Rio Olympics 2016: Silver for GB as Fiji win sevens gold", BBC News, 12 août 2016
  14. fijicillage.com, « Fiji 7s team to Rio Olympics announced » (consulté le 16 juillet 2016).
  15. (en) "Australia, Kenya and Fiji earn continental titles to earn Rio 2016 rugby sevens berths", Inside the Games, 15 novembre 2015
  16. (en) "Quota Places by Nation and Name", ISSF
  17. Chris Wells, « Tonga, Fiji and Australia add Olympic Place at Oceania qualifier », World Archery,‎ (consulté le 6 mai 2016).