Côte d'Ivoire aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Côte d'Ivoire aux Jeux olympiques d'été de 2016
Image illustrative de l’article Côte d'Ivoire aux Jeux olympiques d'été de 2016

Code CIO CIV

Lieu Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
Participation 13e
Athlètes 15 (dans 6 sports)
Porte-drapeau Murielle Ahouré
Médailles
Rang : 51e
Or
1
Arg.
0
Bron.
1
Total
2
Côte d'Ivoire aux Jeux olympiques d'été

La Côte d'Ivoire participe aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil du 5 août au 21 août. Il s'agit de sa 13e participation à des Jeux d'été. Sa délégation est composée par 15 sportifs dans 6 sports. L'athlète Murielle Ahouré est désignée porte-drapeau[1].

Athlétisme[modifier | modifier le code]

La Côte d'Ivoire est représentée par les meilleurs sprinteurs africains : Murielle Ahouré, championne d'Afrique en titre et meilleure performance mondiale 2016 sur 100m, Marie-Josée Ta Lou championne d'Afrique 2016 du 200m, Ben Youssef Méité, champion d'Afrique 2016 du 100m et Wilfried Koffi champion d'Afrique 2014 sur 100m et 200m. Ils sont accompagnés par les relayeuses Adeline Gouenon, Gaha Parfaite et Ziketh Karel.

Alors que Murielle Ahouré est éliminée en demi-finale sur 100 et 200m, c'est Marie-Josée Ta Lou qui réalise les meilleures performances en terminant 4e du 100m, à un millième de seconde seulement de Shelly-Ann Fraser-Pryce, et du 200m, en battant le record national (22 s 21).

Chez les hommes, Ben Youssef Méité bat le record national du 100m en demi-finale (9 s 97) puis en finale (9 s 96) et termine finalement à la 6e place.

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Ben Youssef Méité 100 m hommes 10 s 03 1er 9 s 97 2e 9 s 96 6e
Wilfried Koffi 100 m hommes 10 s 37 7e Éliminé
200 m hommes 20 s 48 4e Éliminé
Murielle Ahouré 100 m femmes 11 s 17 2e 11 s 01 4e Éliminée
200 m femmes 22 s 52 2e 22 s 59 4e Éliminée
Marie-Josée Ta Lou 100 m femmes 11 s 01 2e 10 s 94 3e 10 s 86 4e
200 m femmes 22 s 31 1re 22 s 28 1re 22 s 21 4e

Fencing pictogram.svg Escrime[modifier | modifier le code]

La vice-championne d'Afrique Gbahi Gwladys Sakoa est qualifiée pour les épreuves d'épée. Elle perd son seul combat en 16e de finale face à la future médaillée de bronze Sun Yiwen.

Athlète Compétition 1/32 de finale 1/16 de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze
Matchs de classement 5-8
Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Rang
Gbahi Gwladys Sakoa Épée individuelle Exemptée Drapeau : République populaire de Chine Sun Yiwen
11 - 15
Éliminée

Judo[modifier | modifier le code]

Zouleiha Abzetta Dabonne est la seule représentante ivoirienne en judo. Elle est éliminée dès son premier combat par la future médaillée de bronze Kaori Matsumoto.

Athlète Compétition 1er tour 2e tour Quart de finale Demi-finale Repêchage 1 Repêchage 2 Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Zouleiha Abzetta Dabonne Moins de 57 kg Exemptée Battue par Drapeau : Japon Kaori Matsumoto Éliminée

Natation[modifier | modifier le code]

Talita Té Flan, détenteuse du record d'Afrique du 200m nage libre, et Thibaut Danho, double médaillé aux championnats d'Afrique 2016, représentent la Côte d'Ivoire en natation. La Fédération Ivoirienne de Natation et sauvetage a convaincu ces deux binationaux de concourir pour le Côte d'Ivoire en 2015[2]. Ils sont tous les deux éliminés dès les séries.

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Thibaut Danho 100 m nage libre hommes 52 s 78 54e Éliminé
Talita Té Flan 800 m nage libre femmes 9 min 07 s 21 27e Éliminée

Taekwondo[modifier | modifier le code]

Les triples champions d'Afrique Cheick Cissé et Ruth Gbagbi représentent la Côte d'Ivoire en taekwondo, avec Mamina Koné.

Cheick Cissé devient le premier ivoirien champion olympique, en battant le britannique Lutalo Muhammad en finale des moins de 80 kg. Quant à Ruth Gbagbi, elle devient la première femme ivoirienne à être médaillée olympique, en décrochant le bronze dans la catégorie des moins de 67 kg.

Athlète Compétition Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Cheick Cissé -80 kg hommes Bat Drapeau : Pologne Piotr Paziński
8 - 2
Bat Drapeau : Allemagne Tahir Güleç
7 - 1
Bat Drapeau : Tunisie Oussama Oueslati
7 - 6
NC Bat Drapeau : Royaume-Uni Lutalo Muhammad
8 - 6
Médaille d'or, Jeux olympiques
Ruth Gbagbi -67 kg femmes Bat Drapeau : Égypte Seham El-Sawalhy
4 - 3
Battue par Drapeau : France Haby Niaré
4 - 5
NC Bat Drapeau : Haïti Aniya Louissaint
7 - 2
Bat Drapeau : Azerbaïdjan Farida Azizova
7 - 1
NC Médaille de bronze, Jeux olympiques
Mamina Kone +67 kg femmes Battue par Drapeau : France Gwladys Épangue
1 - 3
Éliminée

Tir à l'arc[modifier | modifier le code]

René Kouassi participe à ses deuxièmes Jeux olympiques. En revanche, l'italo-ivoirienne Carla Frangilli, initialement qualifiée, n'est pas retenue pour un problème de passeport[3].

Hommes
Athlète Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Rang
René Kouassi Individuel 634 pts 57e Battu par Drapeau : France Valladont
4 - 6
non qualifié 33e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Ahoutou, « Jeux Olympiques 2016 : Murielle Ahouré Porte-drapeau de la Côte d'Ivoire », sur linfodrome.com, (consulté le 30 juillet 2016)
  2. « Natation / Après Lucie Patinier Kouadio: deux autres binationaux s’engagent avec les Eléphants », sur abidjan.net, (consulté le 30 juillet 2016)
  3. Rita Caridi, « Rio 2016: definiti tutti gli arcieri partecipanti alle prossime Olimpiadi », sur sportfair.it, (consulté le 30 juillet 20116)

Liens externes[modifier | modifier le code]