Honduras aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Honduras aux Jeux olympiques d'été de 2016
Image illustrative de l’article Honduras aux Jeux olympiques d'été de 2016

Code CIO HON

Lieu Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
Participation 11e
Athlètes 26 dans 8 sports
Porte-drapeau Rolando PalaciosVoir et modifier les données sur Wikidata
Médailles
Rang :
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Honduras aux Jeux olympiques d'été

Le Honduras participe aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil du 5 août au 21 août. Il s'agit de sa 11e participation à des Jeux d'été. La délégation se compose de 25 athlètes (1 femme et 24 hommes), dont 18 pour la seule équipe masculine de football. La lutteuse Brenda Bailey, quelques jours avant le début des épreuves, est retirée de la délégation sur avis du médecin, à la suite d'une blessure.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Honduras, pour sa 11e participation aux Jeux d'été depuis la création du comité national olympique en 1956, présente une délégation proche de celle des dernières éditions : l'athlétisme, la natation ainsi que les sports de combat font partie des disciplines auxquelles le Honduras participe depuis plusieurs éditions.

Sur les 8 athlètes concourant dans des disciplines individuelles, 6 sont invités sur décision de la commission tripartite et 2 se sont qualifiés, l'un grâce à sa place dans un tournoi continental, l'autre grâce à sa place dans le classement continental. L'équipe de football s'est qualifiée par le biais du tournoi pré-olympique continental.

Épreuves[modifier | modifier le code]

Athletics pictogram.svg Athlétisme[modifier | modifier le code]

Homme
Athlètes Compétitions Série Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Rolando Palacios 200 mètres 21 s 32 7e Éliminé

Boxing pictogram.svg Boxe[modifier | modifier le code]

Teófimo López (en), né le , représente le Honduras dans la compétition de boxe, dans la catégorie des poids légers (moins de 60 kg). Il est qualifié à l'issue du tournoi qualificatif américain, qui se tient du au à Buenos Aires en Argentine, où il obtient la seconde place, battu en finale par le Vénézuélien Luis Angel Cabrera (en)[1].

Lors de son premier combat le , en 16e de finale, Teófimo López affronte le Français Sofiane Oumiha. Il perd aux points 3:0 à l'unanimité des trois juges (30-27 / 30-27 / 30-27) et est éliminé de la compétition.

Hommes
Athlète Compétition Lieu 1er tour 2e tour Quart de finale Demi-finale Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Teófimo López (en) 60 kg Riocentro, Pavillon 6 battu par Drapeau : France Sofiane Oumiha
3:0
Éliminé

Football pictogram.svg Football[modifier | modifier le code]

L'équipe du Honduras olympique de football gagne sa place pour les Jeux en tant que finaliste du tournoi pré-olympique de la CONCACAF[2]. Au cours de ce tournoi, le Honduras élimine les États-Unis sur un score de 0-2 en demi-finale. Il rencontre en finale l'équipe du Mexique, contre laquelle il perd 0-2.

Effectif[modifier | modifier le code]

La sélection hondurienne se compose de 18 joueurs dont 3 ont plus de 23 ans au début du tournoi.

Numéro / Nom Équipe Sél. (but) Date de naissance J. Soccer.svg Yellow card.svg Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
1 Luis López Fernández Drapeau du Honduras Real España 2 (0) 13 septembre 1993 0 0 0 0 0
18 Harold Fonseca Drapeau du Honduras Juticalpa FC (en) 5 (0) 8 octobre 1993 0 0 0 0 0
Défenseurs
2 Jonathan Paz Drapeau du Honduras CD Real Sociedad (en) 14 (0) 18 juin 1995 0 0 0 0 0
3 Marcelo Pereira Drapeau du Honduras Motagua 3 (0) 27 mai 1995 0 0 0 0 0
4 Kevin Álvarez Drapeau du Honduras Olimpia 25 (2) 1er août 1996 0 0 0 0 0
5 Allans Vargas Drapeau du Honduras Real España 2 (0) 25 septembre 1993 0 0 0 0 0
8 Johnny Palacios Drapeau du Honduras Olimpia 26 (0) 20 décembre 1986 0 0 0 0 0
14 Elder Torres Drapeau des États-Unis Real Monarchs 4 (0) 14 avril 1995 0 0 0 0 0
16 Brayan García Drapeau du Honduras Vida 2 (0) 26 mars 1993 0 0 0 0 0
Milieux de terrain
6 Bryan Acosta Drapeau du Honduras Real España 18 (0) 24 novembre 1993 0 0 0 0 0
7 Bryan Ramirez Drapeau du Honduras Juticalpa FC (en) 0 (0) 16 juin 1994 0 0 0 0 0
10 Oscar Salas Drapeau du Honduras Olimpia 8 (1) 8 décembre 1993 0 0 0 0 0
11 Marcelo Espinal Drapeau du Honduras Vida 14 (0) 24 février 1993 0 0 0 0 0
13 Jhow Benavidez Drapeau du Honduras Real España 17 (3) 26 décembre 1995 0 0 0 0 0
15 Allan Banegas Drapeau du Honduras Marathón 3 (0) 4 octobre 1993 0 0 0 0 0
Attaquants
9 Anthony Lozano Drapeau de l'Espagne Tenerife 32 (14) 25 avril 1993 0 0 0 0 0
12 Romell Quioto Drapeau du Honduras Olimpia 11 (3) 9 septembre 1991 0 0 0 0 0
17 Alberth Elis Drapeau du Honduras Olimpia 11 (3) 12 février 1996 0 0 0 0 0
Sélectionneur
Drapeau : Colombie Luis Pinto

Capitaine = capitaine -- Gardien de butDéfenseurMilieu de terrainAttaquantSélectionneur

Premier tour[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du place le Honduras dans le groupe D, avec l'Algérie, l'Argentine et le Portugal.

Classement
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Portugal Portugal 7 3 2 1 0 5 2 +3
2 Drapeau : Honduras Honduras 4 3 1 1 1 5 5 0
3 Drapeau : Argentine Argentine 4 3 1 1 1 3 4 -1
4 Drapeau : Algérie Algérie 1 3 0 1 2 4 6 -2


Qualifié pour le deuxième tour de la compétition.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Matches

Phase finale[modifier | modifier le code]

Quart de finale
Demi-finale
Match pour la médaille de bronze

Weightlifting pictogram.svg Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Pour la seconde fois de sa carrière, Christopher Pavón (né le ) représente le Honduras aux Jeux olympiques. Il se rend à Rio sur invitation de la commission tripartite et entre en compétition dans la phase unique des moins de 94 kg.

À l'arraché, il échoue à soulever 140 kg, puis soulève respectivement 140 et 145 kg lors des deux essais suivants. À l'épaulé-jeté, il soulève 180 kg, mais échoue à 185 lors des essais suivants. Cette performance le classe 15e (sur 17) de sa catégorie.

Athlète Épreuve Date Lieu Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Christopher Pavón - de 94 kg Riocentro,
Pavillon 2
145 15e 180 15e 325 15e

Judo pictogram.svg Judo[modifier | modifier le code]

Ramón Pileta (en), né le , représente le Honduras dans la compétition de judo, dans la catégorie des plus de 100 kg. Il est qualifié grâce à sa position dans le classement continental pan-américain (70e mondial[3].

Lors de son premier combat le , en 16e de finale, Ramón Pileta affronte le Brésilien Rafael Silva (9e mondial, 172,2 kg). Après min 22 s, Silva gagne par ippon sur une projection ō-soto-gari. Il avait marqué un waza-ari à min 13 s sur un harai-makikomi. Pileta avait lui été averti à min 25 s pour une prise interdite.

Hommes
Athlète Compétition 1er tour 2e tour 3e tour Quart de finale Demi-finale Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Ramón Pileta (en) Plus de 100 kg battu par Drapeau : Brésil Rafael Silva
110 -
Éliminé 17e

Wrestling pictogram.svg Lutte[modifier | modifier le code]

La lutteuse hondurienne Brenda Bailey, médaillée de bronze aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de Veracruz 2014, est invitée invitée aux épreuves par la commission tripartite en mai 2016[4], pour participer aux épreuves de lutte libre féminine dans la catégorie des moins de 48 kg. En août 2016, lors d'un entraînement contre une lutteuse cambodgienne, Brenda Bailey se blesse au genou droit (rupture quasi totale du ligament collatéral fibulaire). Six jours plus tard, Eva Villalta, médecin du comité olympique, lui interdit de participer aux jeux olympiques[5].

Swimming pictogram.svg Natation[modifier | modifier le code]

Le Honduras présente deux athlètes pour la compétition de natation : Allan Guttiérrez Castro, né le (22 ans lors des épreuves), qui participe au 100 m papillon hommes et Sara Pastrana, née le (17 ans lors des épreuves), qui participe au 200 m nage libre femmes.

100 m papillon hommes

Allan Gutiérrez participe aux éliminatoires (2e série) le , qui se déroulent au Stade aquatique olympique. Il termine 6e, s 21 derrière le vainqueur du groupe, le Canadien Santo Condorelli et s 79 derrière le vainqueur des séries, le Singapourien Joseph Schooling.

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Allan Guttiérrez (en) 100 m papillon 55 s 20 39e/43 Éliminé
200 m nage libre femmes

Sara Pastrana Sara Pastrana participe aux éliminatoires (2e série) le , qui se déroulent au Stade aquatique olympique. Elle termine 6e, s 13 derrière la vainqueur du groupe, la Serbe Katarina Simonovic et s 18 derrière la vainqueur des séries, l'Américaine Katie Ledecky.

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Sara Pastrana (en) 200 m nage libre min 3 s 19 38e/42 Éliminée

Taekwondo pictogram.svg Taekwondo[modifier | modifier le code]

Miguel Adrián Ferrera Rodríguez représente le Honduras dans la compétition de taekwondo. Il est invité sur décision de la commission tripartite[6] dans la catégorie des moins de 80 kg.

Miguel Ferrera affronte au premier tour Mahdi Khodabahshi de la délégation iranienne et perd 13-1 contre lui, en trois rounds (7-1, 2-0, 4-0) et min. Il est éliminé de la compétition.

Athlète Compétition Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Miguel Ferrera (en) −80 kg hommes Perd contre Drapeau : Iran Mahdi Khodabahshi
13 - 1
Éliminé 11e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2016 American Qualification Event - Men's Light (60 kg) - Draw Sheet », AIBA, (consulté le 20 novembre 2018).
  2. « Football: le Honduras et le Mexique qualifiés pour les Jeux de 2016 », sur lesoir.be, Le Soir, (consulté le 17 juillet 2016)
  3. Gerson Gómez Rosa, « Judoca hondureño Ramón Pileta clasifica a los Juegos Olímpicos de Rio 2016 », El Heraldo,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018).
  4. (es) « Luchadora hondureña recibe wild card para asistir a los Juegos Olímpicos de Río », El Heraldo,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018).
  5. (es) « El drama de la hondureña Brenda Bailey: "He llorado mucho" » (photogr. Juan Salgado), La Prensa,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018).
  6. (en) « Rio Olympic Taekwondo "Wild Cards" Go to Central African Republic, Haiti, Honduras and Nepal », sur WorldTaekwondo.org, (consulté le 16 novembre 2018).