Argentine aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Argentine aux Jeux olympiques d'été de 2016
Image illustrative de l’article Argentine aux Jeux olympiques d'été de 2016

Code CIO ARG

Lieu Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
Participation 24e
Athlètes 213 dans 25 sports
Porte-drapeau Luis Scola Basket-ball
Médailles
Rang : 27e
Or
3
Arg.
1
Bron.
0
Total
4
Argentine aux Jeux olympiques d'été

L'Argentine participe aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil du 5 août au 21 août. Il s'agit de sa 24e participation à des Jeux d'été.

Luis Scola est désigné porte-drapeau en avril 2016[1].

Le 6 août, la judokate Paula Pareto gagne le tournoi en moins de 48 kg et devient la première femme championne olympique de l'histoire du pays.

Médaillés[modifier | modifier le code]

Sport Discipline Athlète(s) Performance Date
Médaille d'or Médailles d’or : 3
Judo Femmes de moins de 48 kg Paula Pareto bat Drapeau : Corée du Sud Jeong Bo-kyeong 10-0 6 août
Voile Nacra 17 Santiago Lange
Cecilia Carranza Saroli
77 points 16 août
Hockey sur gazon Tournoi masculin Juan Manuel Vivaldi
Gonzalo Peillat
Juan Ignacio Gilardi
Facundo Callioni
Lucas Rey
Matías Paredes
Joaquín Menini
Lucas Vila
Luca Masso
Ignacio Ortíz
Juan Martín Lopez
Juan Manuel Saladino
Matías Rey
Manuel Brunet
Agustín Mazzilli
Lucas Rossi
Pedro Ibarra
Isidoro Ibarra
bat la Drapeau : Belgique Belgique 4-2 18 août
Médaille d'argent Médailles d’argent : 1
Tennis Simple messieurs Juan Martín del Potro battu par Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray
5-7, 6-4, 2-6, 5-7
14 août

Athlètes[modifier | modifier le code]

La délégation argentine se compose de 74 femmes (34,74 %) et 139 hommes (65,26 %) qui participent à 25 sports. C'est la deuxième délégation la plus nombreuse à des Jeux olympiques après celle de Londres en 1948 qui comptait 242 sportifs[2].

Sport Femmes Hommes Total
Athlétisme 6 7 13
Aviron 1 1 2
Basket-ball 0 12 12
Boxe 0 6 6
Canoë-kayak 4 6 10
Cyclisme 1 5 6
Équitation 0 4 4
Escrime 1 0 1
Football 0 18 18
Golf 0 2 2
Gymnastique 1 1 2
Haltérophilie 1 0 1
Handball 14 14 28
Hockey sur gazon 16 16 32
Judo 1 1 2
Lutte 1 0 1
Natation 2 3 5
Natation synchronisée 2 0 2
Pentathlon 1 1 2
Rugby à sept 0 12 12
Tennis 0 6 6
Tir 3 2 5
Triathlon 0 2 2
Voile 5 8 13
Volley-ball 14 12 26
Total 74 139 213

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Courses[modifier | modifier le code]

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Juan Manuel Cano 20 km marche Non courues 1 h 27 min 27 51e
Mariano Mastromarino Marathon
Luis Molina
Federico Bruno

Concours[modifier | modifier le code]

Athlètes Épreuve Qualification Finale
Performances Rang Performances Rang
Braian Toledo Lancer du javelot 81,96 m 12e (Q) 79,81 m 10e
Germán Lauro Lancer du poids 19,89 m 19e (E) Non qualifié
Germán Chiaraviglio Saut à la perche 5,70 m 7e (Q) 5,50 m 11e

Femmes[modifier | modifier le code]

Courses[modifier | modifier le code]

Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Belén Casetta 3 000 m steeple 9 min 51 s 85 16e (E) Non qualifiée
María de los Ángeles Peralta Marathon Non courues Abandon
Rosa Godoy 2 h 52 min 31 110e
Viviana Chávez 3 h 03 min 23 125e

Concours[modifier | modifier le code]

Athlètes Épreuve Qualification Finale
Performances Rang Performances Rang
Rocío Comba Lancer du disque 54,44 m 27e (E) Non qualifiée
Jennifer Dahlgren Lancer du marteau 63,03 m 27e (E) Non qualifiée

Aviron[modifier | modifier le code]

Légende: FA = finale A (médaille) ; FB = finale B (pas de médaille) ; FC = finale C (pas de médaille) ; FD = finale D (pas de médaille) ; FE = finale E (pas de médaille) ; FF = finale F (pas de médaille) ; SA/B = demi-finales A/B ; SC/D = demi-finales C/D ; SE/F = demi-finales E/F ; QF = quarts de finale; R= repêchage

Athlète Compétition Séries Repêchage Quarts de finale Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Brian Rosso Skiff hommes 7 min 22 s 69 3e QF exempt 7 min 3 s 23 4e SC/D 7 min 24 s 65 2e FC 6 min 58 s 58 15e
Lucía Palermo Skiff femmes 8 min 47 s 01 4e R 8 min 00 s 59 2e QF 7 min 56 s 61 6e SC/D 8 min 15 s 42 3e FC 7 min 50 s 59 17e

Basket-ball[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin

L'équipe d'Argentine de basket-ball gagne sa place pour les Jeux en atteignant la finale du Championnat des Amériques de basket-ball 2015[3].

À Rio, elle se qualifie pour les quarts de finale avec trois victoires et deux défaites à l'issue de premier tour du groupe B. En quart de finale, elle s'incline face à l'équipe des États-Unis : 78 à 105.

Boxe[modifier | modifier le code]

L'argentine qualifie six boxeurs. Fernando Martínez, Ignacio Perrín, Alberto Palmetta, Alberto Melián et Yamil Peralta sont retenus à l'issue du Tournoi de qualification olympique continental AIBA 2016 pour l'Amérique de Buenos Aires[4], tandis que Leandro Blanc accède aux Jeux grâce aux qualifications pour les professionnels APB et WSB de Vargas au Venezuela.

Leandro Blanc, Ignacio Perrín (poids mi-mouches), Fernando Martínez ( poids mouches) et Alberto Palmetta (poids welters) s'inclinent en 16e de finale. Alberto Melián (poids coqs) et Yamil Peralta (poids lourds) atteignent les quarts de finale où ils s'inclinent respectivement face à l’Ouzbek Murodjon Akhmadaliev (KO technique) et au Cubain Erislandy Savón (0–3).

Canoë-kayak[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

L'Argentine qualifie neuf pagayeurs, 4 femmes et 5 hommes, aux Championnats du monde de course en ligne de canoë-kayak de 2015.

Course en ligne femmes
Athlète Compétition Éliminatoires Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Sabrina Ameghino K1 – 200 m 42 s 417 6 41 s 934 6 -
Magdalena Garro
Sabrina Ameghino
Brenda Rojas
Alexandra Keresztesi
K4 – 500 m 1 min 37 s 645 7 1 min 38 s 579 6 (FB)

FB : finale sans médaille

Course en ligne hommes
Athlète Compétition Éliminatoires Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Rubén Rézola K1 – 200 m 35 s 491 6 35 s 439 7 (FB)
Daniel Dal Bo
Juan Ignacio Cáceres
Pablo De Torres
Gonzalo Carreras
K4 – 1 000 m 2 min 55 s 103 2 3 min 00 s 952 6 (FB)

FB : finale sans médaille

Slalom[modifier | modifier le code]

Compétition Éliminatoires Demi-finales Finale
Course 1 Rang Course 2 Rang Total Rang Résultat Rang Résultat Rang
Sebastián Rossi C1 hommes 108 s 81 13 155 s 70 18 108 s 81 17e (E) Non qualifié

Cyclisme Cyclisme[modifier | modifier le code]

Cyclisme sur route Cyclisme sur route[modifier | modifier le code]

Athlète Compétition Temps Rang
Eduardo Sepúlveda Course en ligne 6 h 22 min 23 s 37e
Contre-la-montre 1 h 19 min 07 s 84 26e
Daniel Díaz Course en ligne abandon
Maximiliano Richeze Course en ligne abandon

VTT VTT[modifier | modifier le code]

Athlète Compétition Temps Rang
Catriel Soto Cross-country VTT hommes

BMX BMX[modifier | modifier le code]

Athlète Compétition Qualifications Quarts de finale Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Gonzalo Molina BMX hommes 36 s 860 29 10 4
María Gabriela Díaz BMX femmes 40 s 073 16 NC

Escrime[modifier | modifier le code]

Athlète Compétition 1/32 de finale 1/16 de finale 1/8 de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
María Belén Pérez Maurice Sabre individuel NC Berder Drapeau : France France
6–15
-

Football[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine olympique de football gagne sa place pour les Jeux en remportant le Championnat des moins de 20 ans de la CONMEBOL 2015[5].

Handball[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de handball masculin gagne sa place pour les Jeux en atteignant la finale des Jeux panaméricains de 2015[6].

Sélection[modifier | modifier le code]

Effectif de l'Équipe d'Allemagne aux Jeux de Rio de Janeiro[7]
Sélectionneur Drapeau : Argentine Eduardo Gallardo
Nom Date de naissance et âge Sél. (buts) Club
Gardiens de but
1 Matías Schulz (37 ans) 172 (0) Drapeau : Suisse Pfadi Winterthur
12 Fernando García (38 ans) 193 (5) Drapeau : France SMV Vernon Saint-Marcel
Ailiers
2 Federico Gastón Fernández (29 ans) 94 (335) Drapeau : Argentine Universidad Nacional de Luján
3 Federico Pizarro (32 ans) 127 (568) Drapeau : Argentine Universidad Nacional de Luján
23 Pablo Vainstein (32 ans) 35 (45) Drapeau : Argentine CA River Plate
18 Adrián Portela (33 ans) 37 (112) Drapeau : Argentine Colegio Ward
Arrières et Demi-centres
4 Sebastián Simonet (33 ans) 130 (394) Drapeau : Espagne CB Ademar León
8 Pablo Simonet (27 ans) 41 (75) Drapeau : Espagne CB Benidorm
9 Leonardo Querín (37 ans) 159 (238) Drapeau : France Billère Handball
10 Federico Vieyra (31 ans) 101 (235) Drapeau : Espagne CB Ademar León
13 Juan Pablo Fernández (31 ans) 101 (303) Drapeau : Argentine Universidad Nacional de Luján
14 Agustín Vidal (32 ans) 80 (162) Drapeau : Espagne BM Ciudad Encantada
Pivot
5 Pablo Portela (39 ans) 127 (62) Drapeau : Argentine Colegio Ward
15 Gonzalo Carou (40 ans) 202 (450) Drapeau : France Istres OPH

Les résultats de la poule de l'Argentine sont :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1 Drapeau : Croatie Croatie 8 5 4 0 1 147 134 13 +1
2 Drapeau : France France 8 5 4 0 1 152 126 26 -1
3 Drapeau : Danemark Danemark 6 5 3 0 2 136 127 9 -
4 Drapeau : Qatar Qatar 5 5 2 1 2 122 127 -5 -
5 Drapeau : Argentine Argentine 2 5 1 0 4 110 126 -16 -
6 Drapeau : Tunisie Tunisie 1 5 0 1 4 118 145 -27 -


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de handball féminin gagne sa place pour les Jeux en atteignant la finale des Jeux panaméricains de 2015[6].

Sélection
Effectif de l'équipe d'Argentine aux Jeux olympiques 2016
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Sél. Buts Club
1 GB Marisol Carratu (1986-7-15) (30 ans) 1,79 m 93 0 Drapeau de l'Espagne BM Atlético Guardés
3 ALD Xoana Iacoi (1992-6-3) (24 ans) 1,62 m 15 27 Drapeau de l'Argentine Cideco Handball
4 ALD Lucía Haro (1986-8-21) (29 ans) 1,79 m 98 204 Drapeau de l'Argentine Unión Eléctrica
5 ALG Manuela Pizzo (1992-11-13) (23 ans) 1,73 m 80 238 Drapeau de l'Argentine Estudiantes de La Plata
6 ARG Luciana Salvadó (1990-4-3) (26 ans) 1,69 m 97 296 Drapeau de l'Argentine Club Ferro Carril Oeste
7 P Rocío Campigli (1994-8-6) (22 ans) 1,73 m 45 48 Drapeau de l'Argentine Estudiantes de La Plata
8 ALG Amelia Belotti (1988-11-17) (27 ans) 1,79 m 83 256 Drapeau de l'Argentine Vilo
9 ARD Luciana Mendoza (1990-3-14) (26 ans) 1,70 m 96 382 Drapeau de l'Espagne BM Atlético Guardés
10 DC Victoria Crivelli (1990-9-30) (25 ans) 1,75 m 85 150 Drapeau de l'Argentine Club Ferro Carril Oeste
12 GB Valentina Kogan (1980-3-19) (36 ans) 1,78 m 170 3 Drapeau de l'Argentine Vilo
15 P Antonela Mena (1988-3-28) (28 ans) 1,82 m 124 380 Drapeau de l'Argentine Cideco Handball
18 DC Macarena Sans (1996-11-20) (19 ans) 1,64 m 38 73 Drapeau de l'Argentine Vilo
21 ARG Macarena Gandulfo (1993-11-3) (22 ans) 1,76 m 63 149 Drapeau de l'Espagne BM Alcobendas
22 DC Elke Karsten (1995-5-15) (21 ans) 1,77 m 32 122 Drapeau de l'Argentine Quilmes
Entraîneur(s)



Légende
———

Dernière mise à jour : 6 août 2016 Consultez la documentation du modèle

Les résultats de la poule de l'Argentine sont :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Russie Russie 10 5 5 0 0 165 147 18
2 Drapeau : France France 8 5 4 0 1 118 93 25
3 Drapeau : Suède Suède 5 5 2 1 2 150 141 9
4 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 4 5 1 2 2 135 135 0
5 Flag of South Korea.svg Corée du Sud 3 5 1 1 3 130 136 -6
6 Flag of Argentina.svg Argentine 0 5 0 0 5 101 147 -46


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts

Hockey sur gazon[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de hockey sur gazon, familièrement appelée Los leones (les lions), gagne sa place pour les Jeux en remportant les Jeux panaméricains de 2015. Elle joue dans la poule B ainsi que l'Allemagne, l'Inde, le Canada, l'Irlande et les Pays-Bas.

L'équipe argentine se classe à la troisième place de la poule B avec deux victoires, deux matchs nuls et une défaite. Elle accède aux quarts de finale où elle triomphe de l'équipe espagnole[8] puis aux demi-finales où elle s'impose face à l'Allemagne[9]. En finale, elle est opposée à la Belgique et remporte la médaille d'or grâce à 4 buts, marqués par Pedro Ibarra, Ignacio Ortiz, Gonzalo Peillat et Agustin Mazzilli, contre 2 pour son adversaire[10].

Composition

L'entraineur de l'équipe masculine est Carlos Retegui

Premier tour de la poule B 
  • Argentine 3–3 Pays-Bas : 6 août 2016, 10 h 00
  • Argentine 3–1 Canada : 8 août 2016, 12 h 30
  • Argentine 1–3 Inde : 9 août 2016, 11 h 00
  • Argentine 4–4 Allemagne : 11 août 2016, 12 h 30
  • Argentine 3–2 Irlande : 12 août 2016, 19 h 30
Équipes PJ V N D BP +/- Pts Qualification
Allemagne 5 4 1 - 17 7 13 Quart de finale
Pays-Bas 5 3 1 1 18 12 10 Quart de finale
Argentine 5 2 2 1 14 2 8 Quart de finale
Inde 5 2 1 2 9 0 7 Quart de finale
Irlande 5 1 - 4 10 -6 3 Non qualifiée
Canada 5 - 1 4 7 -15 1 Non qualifiée
Quarts de finale
  • Argentine 2–1 Espagne : 14 août 2016, 10 h 00
Demi-finales
  • Argentine 5-2 Allemagne : 16 août, 12 h 00
Finale
  • Médaille d'or Argentine 4-2 Belgique : 18 août, 17 h 00

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de hockey sur gazon féminin, familièrement appelée Las leonas (les lionnes), se qualifie pour les Jeux via la Ligue mondiale de hockey sur gazon féminin 2014-2015. L'équipe argentine joue dans la poule B ainsi que l'Inde, l'Australie, les États-Unis, la Grande-Bretagne et le Japon.

Classée à la quatrième place de sa poule avec deux victoires et trois défaites, elle accède aux quarts de finale où elle s'incline face à l'équipe néerlandaise.

Composition

L'entraineur de l'équipe féminine est Gabriel Minadeo

Premier tour de la poule B
  • Argentine 1–2 États-Unis : 6 août 2016, 17 h 00
  • Argentine 4–0 Japon : 8 août 2016, 20 h 30
  • Argentine 2–3 Grande-Bretagne : 10 août 2016, 13 h 30
  • Argentine 0–1 Australie : 11 août 2016, 18 h 00
  • Argentine 5–0 Inde : 13 août 2016, 10 h 00
Équipes PJ V N D BP +/- Pts Qualification
Grande-Bretagne 5 5 - - 12 8 15 Quart de finale
États-Unis 5 4 - 1 14 9 12 Quart de finale
Australie 5 3 - 2 11 6 9 Quart de finale
Argentine 5 2 - 3 12 6 6 Quart de finale
Japon 5 - 1 4 3 -13 1 Non qualifiée
Inde 5 - 1 4 3 -16 1 Non qualifiée
Quarts de finale

Argentine 2-3 Pays-Bas : 15 août, 20 h 00

Judo[modifier | modifier le code]

L'argentine qualifie deux judokas qui en sont tous deux à leur troisième participation à des Jeux olympiques. Paula Pareto, médaille de bronze en 2008, est qualifiée directement en tant que championne du monde et classée deuxième par la Fédération internationale de judo. Emmanuel Lucenti bénéficie des quotas additionnels par continent en tant que judoka argentin le mieux classé[11]' [12].

Les compétitions, auxquelles prennent part 386 athlètes, se déroulent du 6 au 12 août à la Carioca Arena 2 à l'intérieur du Parc olympique de Barra da Tijuca.

Paula Pareto obtient la médaille d'or après avoir battu successivement la Russe Irina Dolgova, la Hongroise Éva Csernoviczki, la Japonaise Ami Kondo et finalement la Sud Coréenne Jeong Bo-kyeong. Cette médaille d'or est à la fois la première récoltée par une Argentine, la première en judo et la première obtenue par l'Argentine au cours des Olympiades de 2016[13].

Athlète Compétition 1/64 de finale 1/32 de finale 1/16 de finale Quart de finale Demi-finale Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Femmes
Paula Pareto Moins de 48 kg NC Bye Dolgova
Drapeau : Russie Russie
102–000
Csernoviczki
Drapeau : Hongrie Hongrie
010–000
Kondo
Drapeau : Japon Japon
010–000
Jeong B-k
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
010–000
Médaille d'or
Hommes
Emmanuel Lucenti Moins de 81 kg Bye Elias
Drapeau : Liban Liban
010–000
Valois-Fortier
Drapeau : Canada Canada
010–010 S
-

Rugby à sept[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de rugby à sept gagne sa place en tant que champion d'Amérique du Sud 2015[14].

Effectif

Sélection[15] :

Entraîneur principal : Santiago Gómez Cora

Phase de poules
No  Pays Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Fidji Fidji 3 3 0 0 87 45 42 9
2 Drapeau : Argentine Argentine 3 2 0 1 62 35 27 7
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 1 0 2 59 43 16 5
4 Drapeau : Brésil Brésil 3 0 0 3 12 97 -85 2
Qualifié pour les quarts de finale
Qualifié pour le classement de 9 à 12

Le détail des rencontres de poule de l'équipe est le suivant :


13 h UTC-3
États-Unis Drapeau : États-Unis 14 - 17
(0 - 7)
Drapeau : Argentine Argentine stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Essai de pénalité (11e), Barrett (12e)
Transformation(s) : Hughes (11e, 12e)
Essai(s) : Müller (4e), Luna (8e), Moroni (14e)
Transformation(s) : Revol (4e)

18 h 30 UTC-3
Fidji Drapeau : Fidji 21 - 14
(7 - 7)
Drapeau : Argentine Argentine stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Tuisova (2e), Taliga (11e, 12e)
Transformation(s) : Ravouvou (2e), Kolinisau (11e, 12e)
Essai(s) : Sábato (5e), Álvarez (8e)
Transformation(s) : Revol (5e, 8e)

13 h UTC-3
Argentine Drapeau : Argentine 31 - 0 Drapeau : Brésil Brésil stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Müller (4e), Revol (5e), Álvarez (7e), Schulz (11e), Bruzzone (13e)
Transformation(s) : Revol (6e, 7e, 11e)
Quarts de finale

18 h UTC-3
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 5 - 0 ap Drapeau : Argentine Argentine stade de Deodoro, Rio de Janeiro
Essai(s) : Bibby (18e)

Natation[modifier | modifier le code]

Femmes
Athlète Épreuve[16] Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Virginia Bardach 400 m 4 nages 4 min 49 s 69 31e NC Éliminée
Hommes
Athlète Épreuve[16] Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Martín Naidich 400 m libre 3 min 54 s 58 39e NC Éliminée

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de volley-ball se qualifie pour les Jeux en remportant le tournoi de qualification olympique sud-américain[17].

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Argentine de volley-ball féminin gagne sa place en remportant le tournoi de qualification olympique d'Amérique du Sud[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Luis Scola porte-drapeau de l'Argentine aux Jeux Olympiques de Rio », sur www.lequipe.fr, (consulté le 29 avril 2016)
  2. (es) « Participación de la Argentina en los Juegos Olímpicos » (consulté le 16 août 2016)
  3. (en) « Venezuela and Argentina qualify for men’s basketball at Rio 2016 Olympic Games », sur www.rio2016.com, (consulté le 3 février 2016)
  4. « Reigning Champions Claressa Shields and Roniel Iglesias secure Olympic qualification in Buenos Aires », AIBA,‎ (lire en ligne)
  5. « L'Argentine dans une forme olympique », sur fr.fifa.com, (consulté le 3 février 2016)
  6. a et b « L'Argentine dans une forme olympique », sur www.lequipe.fr, (consulté le 3 février 2016)
  7. (es) « Effectif pour les JO », sur Site officiel de la CAH, (consulté le 29 juillet 2016)
  8. « Jeux Olympiques : l'Argentine dans le dernier carré pour la première fois de son histoire », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  9. « Jeux Olympiques : l'Argentine, tombeuse du tenant allemand, disputera sa première finale », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  10. « Rio 2016 - Hockey finale », CIO, (consulté le 19 août 2016).
  11. (es) « Paula Pareto, Emmanuel Lucenti y Gabriela Díaz llevan la delegación argentina para Río a 200 atletas », La Nacion,‎ (lire en ligne).
  12. « IJF Officially Announces Qualified Athletes for Rio 2016 Olympic Games », Fédération internationale de judo,‎ (lire en ligne)
  13. (es) « Judo: Paula Pareto ganó la primera medalla de oro para Argentina », (consulté en 6 de agosto de 2016)
  14. (en) « Monaco and Dublin to host Olympic qualifiers », sur www.americasrugbynews.com, (consulté le 9 février 2016)
  15. worldrugby.org, « Argentina World Cup duo selected for the Olympics » (consulté le 16 juillet 2016).
  16. a et b http://www.fina.org/content/xxxi-olympic-games FINA
  17. a et b (en) « News - Egypt join teams qualified for Rio Olympics - FIVB », sur www.fivb.com, (consulté le 9 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]