Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2012
Image illustrative de l'article Fidji aux Jeux olympiques d'été de 2012

Code CIO FIJ

Lieu Londres
Participation 13e
Athlètes 9 (dans 6 sports)
Porte-drapeau Josateki Naulu
Médailles
Rang : -
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Fidji aux Jeux olympiques d'été

Les Fidji participent aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres. Il s'agit de leur 13e participation aux Jeux olympiques d'été, auxquels le pays n'a toutefois jamais remporté de médaille.

À dater d'avril 2012, trois athlètes fidjiens s'étaient qualifiés pour les Jeux en atteignant les minima requis : Robert Elder en tir à l'arc, Leslie Copeland au lancer de javelot, et Glenn Kable en tir. En outre, le pays bénéficie de la mesure visant à permettre la participation de tout pays à certaines épreuves d'athlétisme et de natation ; sa délégation devait comprendre au moins une coureuse et deux nageurs même s'ils n'atteignaient pas les minima[1]. La présence de trois athlètes qualifiés est une première pour les Fidji ; jusque lors, seule une personne s'était qualifiée au mérite pour représenter les Fidji à des Jeux olympiques : la sprinteuse Makelesi Bulikiobo, pour le 100 mètres dames aux Jeux de 2008[2].

Fin juin, le pays annonce qu'il aura « au moins » neuf athlètes aux Jeux, un record[3]. Sa délégation comprend finalement neuf athlètes, dans six disciplines sportives : athlétisme, natation, tir à l'arc, tir, haltérophilie et judo[4]. Le judoka Josateki Naulu est sélectionné come porte-drapeau, étant le Fidjien le mieux classé dans les classements internationaux (toutes disciplines confondues). Il est en effet 34e mondial dans sa catégorie (81 kg), et le judoka masculin le mieux classé en Océanie[5].

Les Fidjiens n'obtiennent aucune médaille à ces Jeux.

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Leslie Copeland s'est qualifié le 17 août 2011 pour l'épreuve du lancer de javelot hommes, avec un lancer de 80,45 m (nouveau record national) lors des qualifications[1],[2].

Danielle Alakija prend part à l'épreuve du 400 mètres dames. Âgée de 16 ans, elle était, au moment des qualifications, la coureuse la plus rapide d'Océanie sur cette distance (en 55 s 0)[6].

Dans les séries, Danielle Alakija termine dernière de sa course (6e), en 56 s 77[7]. Leslie Copeland termine 6e (sur 22) dans le groupe A, avec un lancer de 80,19 mètres ; seuls les cinq premiers, toutefois, se qualifient[8].

Légende
  • Note : le rang attribué pour les courses correspond au classement de l'athlète dans sa série uniquement.
  • Q = Qualifié pour le tour suivant
  • q = Qualifié au temps pour le tour suivant (pour les courses) ou qualifié sans avoir atteint le minimas requis (lors des concours)
  • NR = Record national
  • N/A = Tour non-disputé pour cette épreuve
Hommes
Athlète Épreuve Qualification Finale
Résultat Rang Résultat Rang
Leslie Copeland Lancer du javelot 80,19 m SB 13 Pas qualifié
Femmes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Danielle Alakija 400 m 56 s 77 6 Pas qualifiée

Weightlifting pictogram.svg Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Maria Liku prend part dans la catégorie des 63 kg dames[4]. Manueli Tulo prend part dans la catégorie des 56 kg hommes[4].

Manueli Tulo soulève 105 kg à l'arraché et 128 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 233 kg qui le classe 13e (sur 18)[9]. Maria Liku soulève 82 kg à l'arraché et 100 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 182 kg qui la classe 8e (sur 10)[10].

Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Manueli Tulo -56 kg hommes 105 kg 17 128 kg 13 233 kg 13
Maria Liku -63 kg femmes 82 kg 8 100 kg 8 182 kg 8

Judo pictogram.svg Judo[modifier | modifier le code]

Josateki Naulu prend part à l'épreuve des moins de 81 kg hommes[4]. Il perd son premier match, face à Srđan Mrvaljević. Le Fidjien mène jusqu'à la 4e minute, ayant accumulé trois points de pénalité en sa faveur, puis subit un yuko (soto-makikomi) suivi de deux pénalités[11].

Athlète Compétition 1/32 de finale 1/16 de finale 1/8 de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Josateki Naulu Moins de 81 kg hommes exempt Drapeau : Monténégro Mrvaljević
Perd 0003–0111
Pas qualifié

Natation[modifier | modifier le code]

Matelita Buadromo prend part à l'épreuve du 100 mètres brasse dames[4]. Paul Elaisa prend part à l'épreuve du 100 mètres nage libre hommes[4].

Les deux nageurs sont éliminés lors des séries : Paul Elaisa en 54 s 87[12], et Matelita Buadromo en 1 min 16 s 33[13].

Hommes
Athlète Compétition Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Paul Elaisa 100 m nage libre 54 s 87 47 Pas qualifié
Femmes
Athlète Compétition Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Matelita Buadromo 100 m brasse 1 min 16 s 33 43 Pas qualifiée

Shooting pictogram.svg Tir[modifier | modifier le code]

Glenn Kable s'est qualifié en novembre 2011 pour l'épreuve de tir aux plateaux hommes. Son entraîneur est un ancien médaillé d'argent olympique américain, Josh Lakatos[1].

Kable totalise 117 points lors des cinq tours de qualification à Londres, terminant 23e (sur 34) et ne se qualifiant pas pour la finale[14].

Athlète Compétition Qualification Finale
Points Rang Points Rang
Glenn Kable Trap hommes 117 23 Pas qualifié

Archery pictogram.svg Tir à l'arc[modifier | modifier le code]

Robert Elder s'est qualifié le 2 janvier pour l'épreuve individuelle hommes, lors des qualifications régionales[1]. Lors du tour préliminaire, il termine avant-dernier (63e) avec 615 points, et se retrouve ainsi face au second Kim Bubmin pour le premier tour. Il remporte néanmoins deux sets, mais est finalement battu 4-6[15].

Athlète Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Robert Elder Individuel hommes 615 63 Drapeau : Corée du Sud Kim B-M
Perd 4–6
Pas qualifié

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]