Boxe aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Boxe aux Jeux olympiques d'été de 2016
Description de l'image Boxing pictogram.svg. Description de l'image Logo JO d'été - Rio 2016.svg.
Généralités
Sport Boxe
Édition 25e
Lieu(x) Rio de Janeiro
Date du 6 au
Participants 286 (250 hommes, 36 femmes)
Épreuves 13
Site(s) Riocentro – Pavilion 6

Navigation

Les épreuves de boxe des Jeux olympiques d'été de 2016 ont lieu du 6 au au Pavillon 6 du Riocentro à Rio de Janeiro (Brésil).

Format de compétition[modifier | modifier le code]

Le , l'Association internationale de boxe amateur annonce des modifications importantes pour les épreuves de boxe. Pour la première fois aux Jeux olympiques, les boxeurs professionnels sont autorisés à participer à la boxe masculine. Une ligue semi-pro est lancée pour donner l'occasion aux boxeurs de préparer leur éventuelle future carrière professionnelle. D'autres modifications portent sur l'introduction de la World Series of Boxing (WSB) et de l'AIBA Pro Boxing Tournament au cours de la phase de qualification, l'élimination du casque de protection en raison du risque de commotion supérieur, et l'introduction d'un système de notation instantanée à 10 points pour stimuler la transparence et le jugement équitable tout au long du tournoi[1].

On retrouve les mêmes épreuves et les mêmes catégories de poids que lors des Jeux 2012, 10 épreuves pour les hommes et trois pour les femmes.

Critères de qualification[modifier | modifier le code]

Chaque Comité national olympique est autorisé à engager un athlète dans chaque épreuve. Six places (cinq hommes et une femme) sont réservés à la nation hôte, le Brésil, tandis que les places restantes sont attribuées par la Commission tripartite. Parce que les boxeurs professionnels sont admissibles à la compétition pour la première fois aux Jeux olympiques, un total de trente-sept places leur sont réservées : vingt sont qualifiés par le AIBA Pro Boxing Series (deux pour chaque événement), et dix-sept par la World Series of Boxing. Chaque continent a un quota de places à remplir par le biais des deux tournois.

Les événements qualificatifs sont[2] :

  • World Series of Boxing 2014-2015 (WSB) : Les deux meilleurs boxeurs classés à la fin de la saison 2014-2015 dans chaque catégorie de poids (sauf poids mi-mouche, poids lourds et super-lourds avec un seul boxeur chacun)
  • AIBA Pro Boxing 2014-2015 (APB) : le champion et le premier challenger dans chaque catégorie de poids du monde à l'APB World Ranking à la fin du premier cycle en .
  • Championnats du monde de boxe amateur 2015 à Doha, au Qatar du 5- : les trois meilleurs boxeurs de cinq catégories de poids (poids coq, léger, super-légers, welters et moyens), les médaillés d'or et d'argent des trois divisions (poids mi-mouche, mouche et mi-lourds), et les champions dans deux classes les plus lourds (poids lourds et super poids lourds).
  • Championnats du monde de boxe amateur femmes 2016 à Astana, au Kazakhstan : les quatre meilleurs boxeuses dans chaque catégorie de poids
  • 2016 APB et WSB de qualification olympique - Les trois premiers des boxeurs restants dans chacune des huit catégories, et le champion en deux classes les plus lourdes.
  • Tournoi de qualification olympique mondial AIBA 2016
  • Tournoi de qualification olympique continental AIBA 2016 (hommes et femmes)

Calendrier[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Catégories Or Or Argent Argent Bronze Bronze
Poids mi-mouches (-49 kg) Hasanboy Dusmatov Yuberjén Martínez Joahnys Argilagos
Nico Hernandez
Poids mouches (-52 kg) Shakhobidin Zoirov Yoel Finol[3] Hu Jianguan
non décernée
Poids coqs (-56 kg) Robeisy Ramírez Shakur Stevenson Vladimir Nikitin
Murodjon Ahmadaliyev
Poids légers (-60 kg) Robson Conceição Sofiane Oumiha Lázaro Álvarez
Dorjnyambuu Otgondalai
Poids super-légers (-64 kg) Fazliddin G'oibnazarov Lorenzo Sotomayor Vitaly Dunaytsev
Artem Harutiunian
Poids welters (-69 kg) Daniyar Yeleussinov Shakhram Giyasov Mohamed Rabii
Souleymane Cissokho
Poids moyens (-75 kg) Arlen López Bektemir Melikuziev Kamran Şahsuvarlı
Misael Rodríguez
Poids mi-lourds (-81 kg) Julio César de la Cruz Adilbek Niyazymbetov Mathieu Bauderlique
Joshua Buatsi
Poids lourds (-91 kg) Yevgeniy Tishchenko Vassiliy Levit Rustam Tulaganov
Erislandy Savón
Poids super-lourds (+91 kg) Tony Yoka Joe Joyce Filip Hrgović
Ivan Dychko

Femmes[modifier | modifier le code]

Catégories Or Or Argent Argent Bronze Bronze
Poids mouches (-51 kg) Nicola Adams Sarah Ourahmoune Ren Cancan
Ingrit Valencia
Poids légers (-60 kg) Estelle Mossely Yin Junhua Mira Potkonen
Anastasia Belyakova
Poids moyens (-75 kg) Claressa Shields Nouchka Fontijn Dariga Shakimova
Li Qian

Tableau des médailles de boxe[modifier | modifier le code]

Note : Ce tableau reflète le classement au 20 août 2016.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Ouzbékistan 3 2 2 7
2 Cuba 3 0 3 6
3 France 2 2 2 6
4 Kazakhstan 1 2 2 5
5 Russie 1 1 2 4
6 États-Unis 1 1 1 3
Grande-Bretagne 1 1 1 3
8 Brésil 1 0 0 1
9 Chine 0 1 3 4
10 Colombie 0 1 2 3
11 Azerbaïdjan 0 1 1 2
12 Pays-Bas 0 1 0 1
13 Allemagne 0 0 1 1
Croatie 0 0 1 1
Finlande 0 0 1 1
Maroc 0 0 1 1
Mexique 0 0 1 1
Mongolie 0 0 1 1
Total 13 13 26 52

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La boxe olympique opère quelques changements
  2. "Rio 2016 – AIBA Boxing Qualification System"
  3. Podium réorganisé à la suite de la disqualification du Russe Mikhail Aloyan pour dopage (Tuaminoheptane). Décision confirmée par le Tribunal arbitral du sport le 8 décembre 2016. Voir (en) [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]