Ferrari 512 BBi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ferrari 512 BBi
Ferrari 512 BBi

Marque Ferrari
Années de production 1981 - 1984
Production 1 007 exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Moteur(s) 12 cylindres en V à 180°, 24 soupapes
Cylindrée 4 942 cm3
Puissance maximale à 6 000 tr/min : 340 ch (250 kW)
Couple maximal à 4 200 tr/min : 451 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1499 kg
Vitesse maximale 283 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,9 s
Consommation mixte 18,6 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Freins Freins avant : disques ventilés (287 mm)
Freins arrière : disques ventilés (297 mm)
Dimensions
Longueur 4 400 mm
Largeur 1 830 mm
Hauteur 1 120 mm
Empattement 2 500 mm
Voies  AV/AR  mm  / 1 572 mm
Chronologie des modèles

La Ferrari 512 BBi (pour Ferrari Berlinetta Boxer iniezione) est une automobile du constructeur italien Ferrari. Elle remplace la Ferrari 512 BB à partir de 1981.

Description[modifier | modifier le code]

En raison de la nouvelle réglementation antipollution américaine de 1981, les quatre carburateurs Weber triple corps sont remplacés par un système d'injection Bosch K-Jetronic et la nouvelle voiture renommée 512 BBi.

L'injection adoucit le caractère du moteur à 12 cylindres à plat boxer dont la puissance chute à 340 chevaux (contre 360) à un régime moteur de 6000 tr/min. Le couple maximal se situe à 46 kgm et est disponible à un régime plus bas (4200 tr/min). La vitesse maximale est de 283 km/h.

La 512 BBi adopte des pneus Michelin TRX de taille égale sur les deux essieux. Les feux antibrouillard avant sont désormais séparés de la grille de calandre. De nouvelles garnitures intérieures et une nouvelle instrumentation équipent l'habitacle.

1 007 exemplaires sont produits jusqu'en 1984 et le remplacement de la BBi par la Ferrari Testarossa.