Ebro F100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ebro F100 / F108
Ebro F100

Marque Drapeau : Espagne Ebro (Lic. Alfa Romeo)
Années de production 1967 - 1976
Classe Véhicule utilitaire
Moteur et transmission
Moteur(s)
  • essence Alfa Romeo 1.290 cm3
  • diesel Perkins 1.760 cm3
Puissance maximale 52/50 ch
Transmission Traction avant
Poids et performances
Poids à vide à vide = 1.350 kg - PTC 2.400 kg kg
Vitesse maximale 115 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon - pick-up - minibus
Dimensions
Longueur 4.490 mm
Largeur 1.800 mm
Chronologie des modèles

La gamme de fourgons Ebro F100 était un véhicule utilitaire produit par le constructeur espagnol Ebro, filiale de Motor Ibérica, sous licence de l'italien Alfa Romeoi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le citoyen français lambda ne sait pas qu'Alfa Romeo n'est pas seulement un constructeur de voitures sportives à la réputation mondiale mais a été également un constructeur de véhicules utilitaires, camions, autobus et trolleybus.

Les rapports entre Alfa Romeo et l'Espagne sont connus en terre ibérique pour les nombreux véhicules utilitaires fabriqués sous licence que furent les 3 séries du Fadisa Romeo fabriqués de 1959 à 1967 et les Ebro F100 et F108, fabriqués de 1967 à 1976[1].

Après le rachat de la société Fadisa par le groupe Motor Ibérica en 1967, la nouvelle direction décide de remplacer l'ancien modèle Fadisa Romeo récemment modernisé par le nouveau Alfa Romeo A12/F12 qui vient d'être commercialisé en Italie. Le nouveau modèle sera commercialisé sous le nom Ebro F100.

Equipé dès son lancement des mêmes moteurs que l'original italien, moteur Alfa Romeo essence dérivé de celui utilisé sur l'Alfa Romeo Giulia, dont la puissance a été bridée à 52 Ch DIN pour rester compatible avec les besoins d'un véhicule utilitaire et un moteur diesel Perkins de 1,760 cm3 développant 50 Ch fabriqué en Espagne.

La boîte de vitesses comporte à 4 rapoports avant et les freins sont à disque à l'avant et à tambours à l'arrière. Le véhicule est à traction avant comme son prédécesseur.

Les véhicules sont produits sous licence dans l'usine ex Fadisa de Avila.

Seconde série Ebro F108[modifier | modifier le code]

Ebro F108 pick-up baché

En 1971, le véhicule bénéficie d'un léger restylage de la face avant avec la suppression de l'écusson Alfa Romeo et est renommé Ebro F-108 et restera inchangé jusqu'en 1976.

L'évolution Ebro F260[modifier | modifier le code]

Tout en conservant la fabrication du F108, le constructeur Ebro cherche à développer sa gamme sans pour cela faire de nouveau appel à une licence étrangère. Il développe ainsi sur la base du F108 le modèle F260 qui sera présenté en 1976.

Ebro a poursuivi le développement du fourgon avec les versions F275 et F350, que l'on a baptisé "série F". En 1980, le groupe Motor Ibérica est racheté par Nissan Motor Co ; la marque Ebro disparait et les fourgons Ebro ont été rebadgés Nissan. Leur fabrication s'est poursuivie dans l'usine d'Avila jusqu'en 2002.

En regardant, même de loin, le fourgon Alfa Romeo F12 et le Nissan Trade, il est impossible de ne pas apercevoir les traits communs de ces deux véhicules, la ligne générale et même les roues typiques Alfa Romeo ont été conservées.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (da) « Alfa Romeo T10, A11/F11 og A12/F12 » (consulté le 12 août 2017)