FNM Onca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FNM 2000 Onca
FNM Onca

Marque Drapeau : Brésil FNM / Alfa Romeo
Années de production 1966 - 1968
Production 5 exemplaire(s)
Classe Coupé sportif
Usine(s) d’assemblage Xerém - Rio de Janeiro
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence Alfa Romeo 1.975 cm3
Puissance maximale à 5.900 tr/min : 130 ch SAE
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1.110 kg
Vitesse maximale 175 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 0-100 km/h 9,9 s
Consommation mixte 11,5 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4.425 mm
Largeur 1.670 mm
Hauteur 1.290 mm

La F.N.M. Onca est une voiture coupé sportif fabriquée par le constructeur brésilien F.N.M..

Histoire[modifier | modifier le code]

Le constructeur brésilien F.N.M. est une entreprise d'État créée en 1942. En 1952, elle signe un contrat de coopération avec le constructeur d'État italien Alfa Romeo pour la production au Brésil de camions sous licence. Cette coopération étant fructueuse, il est demandé en 1960 à Alfa Romeo d'étendre le contrat aux automobiles. Dès l(année suivante, l'Alfa Romeo 2000 est construite sous licence au Brésil sous le nom FNM 2000.

Les brésiliens voulaient obtenir aussi une version coupé et spider de la marque italienne mais celle-ci refusait. En 1964, un carrossier concepteur indépendant, Genaro “Rino” Malzoni, qui fabriquait des carrosseries en fibre de verre dans ses ateliers de Matão, s'engagea dans la création d'un coupé reposant sur la plateforme de l'Alfa Romeo FNM 2000 et baptisa son projet Onca qui veut dire jaguar en portugais. Il présenta son prototype à la "Feira Brasileira do Atlântico" de Rio de Janeiro.

Le prototype "Onca" reprenait la plateforme de l'Alfa Romeo 2000 TiMB raccourcie de 220 mm mais le projet a fortement déplu aux dirigeants brésiliens et Genaro “Rino” Malzoni dû reprendre sa copie. TiMB était l'acronyme de « Turismo Internazionale Modello Brasile ».

Le second prototype proposé en 1966 ressemblait énormément à la Ford Mustang, la nouvelle voiture à la mode. La face avant retravaillée, reprenait le dessin typique Alfa Romeo, celui de la Giulia.

Un accord entre FNM et le carrossier fut rapidement trouvé et les premiers exemplaires de la platerforme modifiée équipée du moteur de 1,975 cm3 développant 115 ch furent expédiés à Matão y être pour recevoir la carrosserie et la finition intérieure. Mais sans l'autorisation de l'usine Alfa Romeo en Italie de diffuser le modèle Onca, le projet était bloqué. FNM dû envoyer une unité pour être testée à Milan en Italie. Les changements imposés par le constructeur italien ont arrêté prématurément la production du modèle.

Sur les huit carrosseries produites, seulement cinq ont été assemblées et sont des voitures immatriculées. Une d'entre elles est exposée au Musée de l'automobile à Brasilia, donnée par son propriétaire Roberto Nasser.

En 1968, Alfa Romeo prend le contrôle de FNM et remplacera l'année suivante la FNM 2000 par la FNM 2150.

Données techniques[modifier | modifier le code]

Caractéristiques techniques FNM/Alfa Romeo 2000 Onca
Moteur 4 cylindres en ligne, chambres hémisphériques
Cylindrée 1,975 cm3 - Alésage x course : 84,5 x 88 mm
Distribution deux arbres à cames en tête
Puissance 115 CV DIN (150 CV SAE) à 5.300 tr/min
Couple max. 15,5 mkg à 3.500 tr/min
Embrayage Monodisque à sec, commande hydraulique
Boîte de vitesses 5 rapports + RM
Traction Propulsion
Carrosserie fibre de verre avec structure différentiée progressive
Suspension avant roues indépendantes, quadrilatères transversaux oscillants, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice, amortisseurs hydrauliques télescopiques
Suspension arrière Pont rigide, ressorts coaxiaux, amortisseurs hydrauliques télescopiques
Freins à tambours, à l'avant double mâchoires, tambours avec ailettes transversales pour le refroidissement forcé
Pneumatiques 165 x 400
Réservoir carburant 60 litres
Vitesse maxi. 175 km/h
Consommation moy. 10,5 l/100 km (Norme CUNA)

Liens externes[modifier | modifier le code]