Chantal d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chantal d'Orléans
Chantal d'Orleans.jpg
Chantal d'Orléans, S.A.R. la Princesse Chantal de France
Fonctions
Artiste peintre depuis 1999
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Chantal d'Orléans, S.A.R. la Princesse Chantal de France
Nationalité
Formation
Diplômée de l'Ecole Estienne à Paris, section reliure
Père
Henri d'Orléans, Monseigneur le Comte de Paris, Chef de la Maison de France(1908-1999)
Mère
Isabelle d'Orléans-Bragance, Princesse Impériale du Brésil, Comtesse de Paris(1911-2003)
Fratrie
10 frères et sœurs, Princes et Princesses de France
Conjoint
Baron François-Xavier de Sambucy de Sorgue né en 1943, mariage en la Chapelle royale de Dreux le 28 juillet 1972
Enfant
Baron Axel
Baron Alexandre
Kildine
Madame Antoine Stevenson
Autres informations
Site web
Distinctions
Membre honoraire de l'Académie des Beaux-Arts de Moscou (2011)
Œuvres principales
Princesse et Citoyenne, éditions Lattès, 1994

Chantal d'Orléans, S.A.R la princesse Chantal de France, née le 9 janvier 1946, est une artiste peintre fille[1] de Henri d'Orléans[2], le Comte de Paris, chef de la Maison de France et d'Isabelle d'Orléans-Bragance, princesse impériale du Brésil, Comtesse de Paris.

Activités[modifier | modifier le code]

Chantal d'Orléans a exposé depuis 2001 dans 12 lieux différents[3],[4] et ses toiles font partie d'un grand nombre de collections privées tant en France qu'à l'étranger[5]. Elle est également membre de la Fondation du Rein[6].

Famille et jeunesse[modifier | modifier le code]

La famille royale de France étant exilée jusqu'en 1950, Chantal d'Orléans passe son enfance au Portugal avant de rentrer en France.

Après son mariage[7], elle s'installera aux États-Unis avec son mari et ses enfants de 1981 à 1985.

Cela lui permettra de développer chez Tiffany la reproduction des services de table du roi Louis-Philippe.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Angoulême : les ossements des aïeux de François Ier ont été réinhumés dans la cathédrale », sur France 3 Nouvelle-Aquitaine (consulté le 19 juin 2019)
  2. « Angoulême : les ancêtres de François 1er réinhumés dans la cathédrale », sur SudOuest.fr, Magazine (consulté le 19 juin 2019)
  3. « Expositions de la Princesse Chantal d'Orléans », sur chantaldorleans.com, Site internet (consulté le 19 juin 2019)
  4. « Vernissage de Chantal d'Orléans à Strasbourg », sur la-couronne.org, Site internet, (consulté le 19 juin 2019)
  5. « Publication du site internet Chantal d'Orléans peinture », sur la-couronne.org, Site internet, (consulté le 19 juin 2019)
  6. « La fondation du rein », sur fondation-du-rein.org, Site internet (consulté le 19 juin 2019)
  7. « Princesse Chantal de France et François-Xavier de Sambucy au mariage de Jean d'Orléans et de Philomena de Tornos y Steinhart, en la cathédrale de Senlis. », sur www.purepeople.com (consulté le 19 juin 2019)
  8. « Banque Nationale Française », sur www.bnf.fr, Site institutionnel, (consulté le 19 juin 2019)