Championnat de France de handball masculin de D1 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division 1 2015-2016
Description de l'image LNH D1 logo 2008.png.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Ligue nationale de handball
Édition 64e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du
au
Participants 14 équipes
Matchs joués 182
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Pro D2 2015-2016
Palmarès
Tenant du titre Paris Saint-Germain
Promu(s) en début de saison US Ivry
Chartres MHB28
Vainqueur Paris Saint-Germain
Deuxième Saint-Raphaël VHB
Troisième HBC Nantes
Relégué(s) Chartres MHB28
Tremblay-en-France HB
Buts 10396 buts
Meilleur joueur Drapeau : Danemark Mikkel Hansen
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Danemark Mikkel Hansen (228)

Navigation

Le championnat de France de handball masculin 2015-2016 est la soixante-quatrième édition de cette compétition et la vingt-neuvième édition depuis que la dénomination de Division 1 a été posée. Le championnat de Division 1 de handball est le plus haut niveau du championnat de France de ce sport.

Quatorze clubs participent à cette édition de la compétition, les douze premiers du précédent championnat ainsi que le champion de France de ProD2 2014-2015 (US Ivry) et le vainqueur des barrages d'accession en division 1 (Chartres MHB28).

Lors de cette saison, cinq clubs représentent la France dans les deux principales coupes européennes. Paris et Montpellier, respectivement champion et vice-champion en titre, sont qualifiés en Ligue des champions. Saint-Raphaël, HBC Nantes et Chambéry, respectivement troisième, vainqueur de la Coupe de la Ligue la saison précédente et quatrième du championnat, participent à la Coupe EHF.

Le Paris Saint-Germain conserve son titre en remportant pour la troisième fois la compétition. Il devance le Saint-Raphaël Var Handball et le Handball Club de Nantes qui réalisent à cette occasion le meilleur classement de leurs histoires. Quant au Montpellier Handball, il termine à la quatrième place mais a remporté la coupe de la Ligue et la coupe de France. En bas du classement, le promu Chartres MHB28 est relégué en Division 2 en compagnie du Tremblay-en-France Handball après 11 saisons en D1.

Modalités[modifier | modifier le code]

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
Club Classement
2014-2015
Entraîneur Salle Capacité
théorique
Saisons
en D1
Paris Saint-Germain Handball 1 Drapeau : Croatie/Drapeau : Allemagne Zvonimir Serdarušić Stade Pierre-de-Coubertin
Halle Georges-Carpentier
4 016
4 272
28e
Montpellier Handball 2 Drapeau : France Patrice Canayer Palais des sports René-Bougnol
Park&Suites Arena
3 000
8 500
21e
Saint-Raphaël Var Handball 3 Drapeau : France Joël Da Silva Palais des sports Jean-François Krakowski 2 000 10e
Chambéry Savoie Handball 4 Drapeau : Croatie Ivica Obrvan Le Phare 4 500 22e
Dunkerque HGL 5 Drapeau : France Patrick Cazal Salle Dewerdt 2 500 25e
Handball Club de Nantes 6 Drapeau : France Thierry Anti Salle de la Trocardière 4 000 8e
Cesson Rennes Métropole Handball 7 Drapeau : France Yérime Sylla Palais des Sports de la Valette
Parc des expositions de Rennes
1 400
5 500
7e
USAM Nîmes Gard 8 Drapeau : France Franck Maurice Le Parnasse 4 191 29e
Union sportive de Créteil 9 Drapeau : France Christophe Mazel Palais des sports Robert-Oubron 2 398 29e
Fenix Toulouse Handball 10 Drapeau : France Philippe Gardent Palais des sports André-Brouat 3 751 20e
Tremblay-en-France Handball 11 Drapeau : France David Christmann Palais des sports 1 020 11e
Pays d'Aix UCH 12 Drapeau : France Marc Wiltberger
Drapeau : France Didier de Samie
& Drapeau : France Jérôme Fernandez
Complexe du Val de l'Arc 1 200 4e
Union sportive d'Ivry 1 (D2) Drapeau : Slovénie Rastko Stefanović Gymnase Auguste Delaune 1 500 58e
Chartres Métropole Handball 28 2 (D2) Drapeau : France Pascal Mahé
Drapeau : France Jérôme Delarue (intérim)
Drapeau : France Jérémy Roussel
Halle Jean Cochet 1 200 1re

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

Conformément au règlement de la Fédération européenne de handball (EHF), les modalités de qualification pour la saison 2015/2016 sont les suivantes :

  • Le champion de France 2015/2016 est qualifié en Ligue des champions,
  • Le vice-champion de France 2015/2016 est qualifié en Coupe EHF 2016-2017,
  • Les vainqueurs des éditions 2015/2016 de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France sont qualifiés en Coupe EHF. Si le vainqueur d’une de ces deux coupe est déjà qualifié via le championnat, cette place qualificative est réattribuée selon le classement du championnat.

Les 3 clubs qualifiés pour la Coupe EHF ont la possibilité de déposer un dossier auprès de l'EHF pour obtenir une place en Ligue des champions, l'EHF statuera lors d'un comité exécutif sur la qualification de ces équipes pour cette dernière.

Transferts[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous regroupe les mouvements du mercato ayant eu lieu à l'intersaison[1].

Budgets et salaires[modifier | modifier le code]

Confirmant une tendance qui dure depuis plus de dix ans avec une augmentation de +227% depuis 2004 et la création de la LNH, le budget 2015-2016 des clubs progresse en moyenne de 5,2%, même si cette augmentation moyenne est impacté par le budget du Paris Saint-Germain qui atteint 16,55 M€ cette saison. Ainsi, le budget médian, plus significatif car non impacté par l’écart entre le PSG et ses poursuivants, s’établit quant à lui à 3,66 M€ et reste identique à celui de la saison précédente. Chartres MHB 28 pour sa toute première année parmi l'élite s'offre les moyens de réussir avec près de 3 M€, soit le 11e budget.

Cette saison il y a 218 joueurs professionnels (contre 208 en 2014-15) et le salaire médian, en augmentation comme les budgets, passe de 4 821 € à 5 453 €.

Le budget[2] et la masse salariale[3] de chacun des clubs est ainsi de:

Clubs Budget 2015-16
(en millions d'€)
Évolution Budget 2014-15
(en millions d'€)
Masse salariale 2015-16
(en millions d'€)
Part de la masse
salariale sur le budget
Paris Saint-Germain 16,55 en augmentation +12,1 % 14,76 5,232 31,6 %
Montpellier Handball 07,49 en augmentation +01,1 % 07,41 1,605 21,4 %
HBC Nantes 04,55 en augmentation +07,6 % 04,23 1,145 25,2 %
Dunkerque HGL 04,18 en diminution -07,7 % 04,53 1,432 34,3 %
Pays d'Aix UCH 04,06 en augmentation +11,8 % 03,63 0,930 22,9 %
Chambéry SH 03,83 en diminution -01,5 % 03,89 1,112 29,0 %
Saint Raphaël VHB 03,72 en augmentation +03,6 % 03,59 1,449 38,9 %
Fenix Toulouse 03,60 en augmentation +19,2 % 03,02 1,278 35,5 %
Tremblay-en-France 03,46 en diminution -13,3 % 03,99 1,124 32,5 %
US Créteil 03,32 en diminution -00,3 % 03,33 1,145 34,5 %
Chartres MHB 28 (P) 02,90 en augmentation +31,8 % 02,20 1,180 40,7 %
US Ivry (P) 02,73 en augmentation +09,2 % 02,50 0,830 30,4 %
USAM Nîmes 02,73 en augmentation +04,2 % 02,65 0,975 35,7 %
Cesson Rennes MHB 02,04 en augmentation +01,0 % 02,02 0,640 31,4 %
Budget moyen 04,65 en augmentation +05,2 % 04,43 - -

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain (T) (C) 46 26 23 0 3 883 739 144
2 Saint-Raphaël VHB 36 26 16 4 6 749 713 36
3 HBC Nantes 34 26 16 2 8 769 681 88
4 Montpellier Handball (L, F) * 32 26 15 3 8 758 721 37
5 Chambéry SH 31 26 14 3 9 730 690 40
6 US Créteil 28 26 11 6 9 786 787 -1
7 Dunkerque HGL 26 26 11 4 11 681 687 -6
8 Cesson Rennes MHB 25 26 10 5 11 681 717 -36
9 Fenix Toulouse 24 26 10 4 12 762 743 19
10 USAM Nîmes Gard 22 26 9 4 13 767 779 -12
11 US Ivry (P) 19 26 8 3 15 697 765 -68
12 Pays d'Aix UCH 17 26 6 5 15 734 779 -45
13 Chartres MHB 28 (P) 12 26 5 2 19 674 784 -110
14 Tremblay-en-France Handball 11 26 5 1 20 725 811 -86
Champion de France et qualification pour la Ligue des champions
Qualification sur dossier pour la Ligue des champions
Qualification pour la Coupe EHF
Qualification sur dossier pour la Coupe EHF
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre 2015
(P) Promu 2015
(C) Vainqueur du Trophée des Champions 2015
(L) Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2015-2016
(F) Vainqueur de la Coupe de France 2015-2016

* Compte tenu de l’avis du conciliateur du CNOSF de s'en tenir à la décision du jury d’appel de la FFHB en date du , la rencontre Montpellier – Nantes du 11 novembre 2015 est déclarée perdue par pénalité par le club de Montpellier. En conséquence, le score pris en compte est de 0-20 en faveur du HBC Nantes et le club de Montpellier se voit infliger 1 point de pénalité au classement général.

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

  • Leader du classement
MHB Paris SG
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
  • Journée par journée
Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
Pays d'Aix 7 7 12 7 8 12 11 12 12 11 10 10 11 11 11 12 12 11 11 11 11 11 12 12 12 12
Cesson Rennes MHB 4 3 5 5 4 3 2 4 4 6 4 7 7 7 9 6 8 10 10 9 8 7 8 8 9
Chambéry SH 8 11 6 8 10 8 7 6 5 7 5 6 5 6 6 4 4 5 5 5 5 5 5 5 5
Chartres MHB28 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 13 13 13 13 13
US Créteil 9 12 8 6 6 5 6 5 6 4 8 4 6 4 3 7 7 7 6 7 6 8 6 6 6
Dunkerque HGL 12 6 13 13 7 7 10 9 9 9 9 9 9 8 8 5 5 6 7 6 7 6 7 7 7
US Ivry 5 9 10 11 9 11 12 11 10 10 12 12 12 12 12 11 11 12 12 12 12 12 11 11 11 11
Montpellier Handball 1 5 2 2 2 2 3 2 3 2 2 3 3 3 5 8 6 4 4 4 4 4 4 4 4
HBC Nantes 6 4 7 10 12 10 9 8 8 8 6 8 8 10 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
USAM Nîmes Gard 13 8 3 4 5 6 5 7 7 5 7 5 4 5 7 9 10 9 9 10 10 9 10 10 10
Paris Saint-Germain 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Saint-Raphaël VHB 3 2 4 3 3 4 4 3 2 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Fenix Toulouse 11 10 9 9 11 9 8 10 11 12 11 11 10 9 8 10 9 8 8 8 9 10 9 9 8
Tremblay-en-France 10 13 11 12 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 14 14 14 14 14
Légende :      : leader (1re place) —      : qualification européenne (2e place) —      : places de relégable (13e et 14e place)

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Élection du joueur du mois[modifier | modifier le code]

Chaque mois, l'Association des joueurs professionnels de handball (AJPH) désigne trois joueurs parmi lesquels les internautes élisent le meilleur du mois en championnat :

Mois Joueur Autres nommés
Septembre[4] Jure Dolenec (49%, Montpellier Handball) Snorri Steinn Guðjónsson (29%, USAM Nîmes) Mikkel Hansen (22%, Paris Saint-Germain)
Octobre[5] Vincent Gérard (50%, Montpellier Handball) Mate Šunjić (de) (33%, US Créteil) Thierry Omeyer (17%, Paris Saint-Germain)
Novembre[6] Matias Schulz (39%, HBC Nantes) Aymeric Minne (36%, Pays d'Aix UCH) Miha Žvižej (25%, Fenix Toulouse)
Décembre[7] Nedim Remili (36%, US Créteil) Thierry Omeyer (33%, Paris Saint-Germain) Nemanja Ilić (31%, Fenix Toulouse)
Février[8] Grégoire Detrez (51%, Chambéry SH) Alexander Lynggaard (24%, Saint-Raphaël VHB) Mikkel Hansen (24%, Paris Saint-Germain)
Mars[9] Valero Rivera (55%, HBC Nantes) Hugo Descat (28%, US Créteil) Thierry Omeyer (24%, Paris Saint-Germain)
Avril[10] Kevin Bonnefoi (53%, Cesson Rennes) Vincent Gérard (33%, Montpellier Handball) Mikkel Hansen (14%, Paris Saint-Germain)
Mai

Meilleurs handballeurs de l'année[modifier | modifier le code]

Le , les Trophées LNH 2016 seront décernés[11]. Un jury d'experts (journalistes, représentants du syndicat des entraîneurs, des joueurs, de la FFHB) s'est réuni pour désigner trois nommés dans chaque catégorie (hormis pour la catégorie espoir) et a dévoilé la liste des nommés le 12 mai. Les votes se sont déroulés sur tropheeslnh.com du 16 au 26 mai et ont été partagés entre l'ensemble des joueurs de LNH (35% du vote), des entraîneurs (35%), des représentants de la presse régionale (15%) et les internautes (15%)[12]. Les lauréats sont[13],[14] :

Catégorie Joueur Catégorie Joueur
Meilleur joueur Mikkel Hansen (Paris Saint-Germain, 31,1 %) Meilleur joueur (suite) Valero Rivera (HBC Nantes, 9,5 %)
Nikola Karabatic (Paris Saint-Germain, 20,9 %) Autres joueurs, 38,5 %
Meilleur gardien de but Kevin Bonnefoi (Cesson Rennes MHB, 36,5 %) Meilleur défenseur Ludovic Fabregas (Montpellier Handball, 56,3 %)
Thierry Omeyer (Paris Saint-Germain, 34,2 %) Matthieu Bataille (US Ivry 26,8 %)
Yann Genty (Chambéry SH, 29,3%) Mickaël Grocaut (Dunkerque HGL, 16,8 %)
Meilleur ailier gauche Valero Rivera (HBC Nantes, 49,2 %) Meilleur ailier droit Luc Abalo (Paris Saint-Germain, 39,0 %)
Raphaël Caucheteux (Saint-Raphaël VHB, 27,9 %) Dragan Gajić (Montpellier Handball, 38,7 %)
Michaël Guigou (Montpellier Handball, 22,9 %) Sylvain Kieffer (Chartres MHB 28, 22,2 %)
Meilleur arrière gauche Mikkel Hansen (Paris Saint-Germain, 82,6 %) Meilleur arrière droit Nedim Remili (US Créteil, 49,0 %)
Timothey N'Guessan (Chambéry SH, 13,8 %) Jure Dolenec (Montpellier Handball, 31,4 %)
Jérôme Fernandez (Fenix Toulouse, 3,6 %) Valentin Porte (Fenix Toulouse, 19,6 %)
Meilleur demi-centre Nikola Karabatic (Paris Saint-Germain, 60,1 %) Meilleur pivot Mathieu Lanfranchi (Cesson Rennes MHB, 38,1 %)
Snorri Steinn Guðjónsson (USAM Nîmes Gard, 22,2 %) Alexander Lynggaard (Saint-Raphaël VHB, 33,0 %)
Daniel Narcisse (Paris Saint-Germain, 17,6 %) Miha Žvižej (Fenix Toulouse, 28,9 %)
Meilleur espoir Nedim Remili (US Créteil, 32,0 %) Meilleur entraîneur Joël da Silva (Saint-Raphaël VHB, 49 %)
Melvyn Richardson (Chambéry SH, 31,8 %) Zvonimir Serdarušić (Paris Saint-Germain)
Ludovic Fabregas (Montpellier Handball, 14,5 %) Yérime Sylla (Cesson Rennes MHB)
Steven George (USAM Nîmes Gard, 11,3 %) -
Dika Mem (Tremblay-en-France, 10,4 %) -

En Pro D2, Pierrick Naudin (Dijon BHB) et Fabien Courtial (USM Saran) sont élus respectivement meilleur joueur et meilleur entraîneur. Les autres nommés étaient Matthieu Drouhin (USM Saran) et Jef Lettens (USM Saran) pour les joueurs et Benjamin Braux (Massy EHB) et Christian Gaudin (Sélestat AHB) pour les entraîneurs.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, les meilleurs buteurs de la saison sont[15] :

# Joueur Club Buts / Tirs % Tir MJ BPM 7m
1 Drapeau : Danemark Mikkel Hansen Paris Saint-Germain 228 / 323 70,6 % 25 9,12 111 / 124
2 Drapeau : Espagne Valero Rivera HBC Nantes 184 / 245 75,1 % 25 7,36 90 / 108
3 Drapeau : Serbie Nemanja Ilić Fenix Toulouse 155 / 223 69,5 % 24 6,46 67 / 80
4 Drapeau : France Raphaël Caucheteux Saint-Raphaël VHB 149 / 214 69,6 % 26 5,73 36 / 58
5 Drapeau : Islande Snorri Steinn Guðjónsson USAM Nîmes Gard 136 / 242 56,2 % 20 6,80 37 / 50
6 Drapeau : Slovénie Dragan Gajić Montpellier Handball 130 / 177 73,5 % 22 5,91 37 / 50
7 Drapeau : France Nedim Remili US Créteil 128 / 231 55,4 % 23 5,57 1 / 2
8 Drapeau : France Arnaud Bingo Tremblay-en-France Handball 127 / 201 63,2 % 26 4,88 20 / 26
9 Drapeau : Monténégro Vasko Ševaljević Fenix Toulouse Handball 126 / 218 57,8 % 26 4,85 16 / 20
10 Drapeau : France Timothey N'Guessan Chambéry SH 124 / 229 54,2 % 25 4,96 0 / 0

Meilleurs gardiens de buts[modifier | modifier le code]

À l'issue du championnat, les meilleurs gardiens de buts de la saison sont[15] :

# Joueur Club Arrêts / Tirs % arrêts MJ APM 7 m
1 Drapeau : France Thierry Omeyer Paris Saint-Germain 339 / 935 36,26 % 25 13,6 24 / 97
2 Drapeau : France Yann Genty Chambéry Savoie Handball 282 / 863 32,68 % 26 10,8 18 / 94
3 Drapeau : France Kévin Bonnefoi Cesson Rennes MHB 273 / 808 33,79 % 25 10,9 16 / 72
4 Drapeau : France Vincent Gérard Montpellier Handball 268 / 766 34,99 % 26 10,3 16 / 69
5 Drapeau : Croatie Mate Šunjić US Créteil 267 / 888 30,07 % 26 10,3 19 / 83
6 Drapeau : France Wesley Pardin Fenix Toulouse Handball 227 / 686 33,09 % 26 8,7 14 / 75
7 Drapeau : France William Annotel Dunkerque HGL 225 / 674 33,38 % 26 8,7 12 / 73
8 Drapeau : Maroc Yassine Idrissi USAM Nîmes Gard 221 / 653 33,84 % 23 9,6 9 / 62
9 Drapeau : Norvège Ole Erevik Pays d'Aix UCH 202 / 643 31,42 % 26 7,8 11 / 51
10 Drapeau : Serbie Slaviša Đukanović Saint-Raphaël VHB 195 / 553 35,26 % 26 7,5 15 / 61

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur de la saison 2015-2016
Compétition Vainqueur Commentaire
Championnat de France Paris Saint-Germain 3e victoire
Coupe de France Montpellier Handball 13e victoire
Coupe de la Ligue Montpellier Handball 10e victoire
Trophée des champions Paris Saint-Germain 2e victoire
Bilan en coupes d'Europe 2015-2016
Compétition Qualifiés Commentaire
Ligue des champions Paris Saint-Germain 3e place
Montpellier Handball éliminé en 8e de finale
Coupe EHF HBC Nantes finaliste
Chambéry SH 4e place
Saint-Raphaël VHB éliminé en 1/4 de finale
Qualifications européennes 2016-2017
Compétition Qualifiés Commentaire
Ligue des champions, poule haute Paris Saint-Germain Champion de France
Ligue des champions, poule basse Handball Club de Nantes 3e du championnat
Montpellier Handball Vainqueur de la coupe de la Ligue
et de la coupe de France
Coupe EHF Saint-Raphaël Var Handball 2e du championnat
Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball 5e du championnat (invité)
Union sportive de Créteil handball 6e du championnat (invité)
Promotions et relégations
Relégués en Championnat de France de D2 Chartres Métropole Handball 28 Après 1 saison en D1
Tremblay-en-France Handball Après 11 saisons en D1
Promu : Champion de France de D2 Union sportive municipale de Saran Champion de D2 dès sa 1re saison
Promu : Vainqueur des barrages d'accession Sélestat Alsace Handball Après une saison en D2

Qualifications sur dossier en coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Les clubs qualifiés pour la Coupe EHF ont la possibilité de déposer un dossier auprès de l'EHF pour prendre part à la Ligue des champions. Les trois clubs français concernés, le Saint-Raphaël VHB (vice-champion de France), le HBC Nantes (3e du championnat), ainsi que le Montpellier Handball (vainqueur de la coupe de la Ligue et de la coupe de France) ont ainsi fait une demande.

En tout, douze formations issues de 10 championnats européennes ont fait une demande pour obtenir une invitation et la Fédération européenne de handball a décidé de retenir les dossiers du Montpellier Handball et du HBC Nantes, tous deux retenus en poule basse de la Ligue des champions, tandis que le Saint-Raphaël VHB, vice-champion de France, reste en Coupe EHF[16],[17].

De même, les clubs non qualifiés pour la Coupe EHF ont la possibilité de déposer un dossier auprès de l'EHF pour prendre part à la compétition. Ainsi, les dossiers du Chambéry SH (5e du championnat) et de l’US Créteil (6e du championnat) ont été retenus pour participer à la Coupe EHF[18].

Équipe Statut Décision
Saint-Raphaël VHB 2e du Championnat de France Stop Non retenu en Ligue des champions, reversé en Coupe EHF
HBC Nantes 3e du Championnat de France  : retenu en poule basse de la Ligue des champions
Montpellier Handball Vainqueur de la coupe de la Ligue
et de la coupe de France
 : retenu en poule basse de la Ligue des champions
Chambéry SH 5e du Championnat de France  : retenu en Coupe EHF
US Créteil 6e du Championnat de France  : retenu en Coupe EHF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Transferts 2015-2016 de la division 1 masculine », sur handzone.net, (consulté le 1er septembre 2015)
  2. « LNH: Les budgets 2015-2016 », sur handnews.fr, (consulté le 1er septembre 2015)
  3. « Hand Action n°161 », sur Magazine Hand Action,
  4. « Jure Dolenec élu joueur du mois de septembre ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 13 novembre 2015)
  5. « Gérard désigné meilleur joueur du mois d'octobre ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 13 novembre 2015)
  6. « Schulz désigné meilleur joueur du mois de novembre ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 4 décembre 2015)
  7. « Remili désigné meilleur joueur du mois de décembre ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 29 décembre 2015)
  8. « Detrez désigné meilleur joueur du mois de février ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 4 mars 2016)
  9. « Rivera désigné meilleur joueur du mois de mars ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 15 avril 2016)
  10. « Bonnefoi désigné meilleur joueur du mois d’avril ! », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 13 mai 2016)
  11. « Et les nommés pour les Trophées LNH 2016 sont... », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 12 mai 2016)
  12. « Qui sont les meilleurs acteurs de la LNH ? », sur handzone.net, (consulté le 12 mai 2016)
  13. « Et les lauréats des Trophées LNH 2016 sont... », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 6 juin 2016)
  14. « Les lauréats des Trophées LNH », sur handnews.fr, (consulté le 6 juin 2016)
  15. a et b « Statistiques du championnat de France », sur Site officiel de la LNH (consulté le 3 juin 2016)
  16. (en) « Line-up for 2016/17 season set », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 28 juin 2017)
  17. « LDC M: Trois clubs français retenus mais pas St Raphaël », sur Handzone.net, (consulté le 28 juin 2017)
  18. « Créteil et Chambéry invités en EHF Cup », sur fr.news.yahoo.com, (consulté le 28 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :