Dragan Gajić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dragan Gajić
Dragan Gajić en 2017 sous les couleurs de Veszprém
Dragan Gajić en 2017 sous les couleurs de Veszprém
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Slovénie Slovénie
Naissance (35 ans)
Lieu Celje
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 85 kg (187 lb)
Poste ailier droit
Surnom(s) Gajo
Situation en club
Club actuel Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Numéro 17
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2000-2003 Drapeau : Slovénie RK Celje PL
2003-2004 Drapeau : Slovénie RK Rudar Trbovlje [1]
2004-2009 Drapeau : Slovénie RK Celje PL
2009-2010 Drapeau : Croatie RK Zagreb
2010-2011 Drapeau : Slovénie RK Celje PL
2011 Drapeau : Slovénie RK Maribor Branik
2011-2016 Drapeau : France Montpellier HB 110 (709)[2]
2016- Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2005- Drapeau de Slovénie Slovénie151 (642)[3]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.
Rencontre du championnat de LNH entre l'US Ivry et Montpellier. A Ivry, le 17 mars 2016.

Dragan Gajić, né le à Celje, est un handballeur slovène, occupant le poste d'ailier droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jouant au poste d'ailier droit, il réalise l'essentiel de sa carrière avec le club de sa ville natale, le Celje Pivovarna Laško avec lequel son meilleur résultat sur la scène européenne est une demi-finale de la Ligue des champions 2004-2005 perdue face au FC Barcelone[4]. Le club de Montpellier, désireux de renforcer son côté droit, le contacte très tôt en 2011[5]. Lors de son arrivée pour la saison 2011-2012, il a immédiatement su se faire une place dans l'effectif du MAHB, par son jeu vif, précis, et son profil d'ailier moderne extrêmement rapide en contre-attaque. Son arrivée permet à l'entraîneur du club, Patrice Canayer, d'utiliser Vid Kavtičnik sur le poste d'arrière droit. Sélectionné à 142 reprises en équipe nationale de Slovénie[3], il participe ainsi à plusieurs compétitions internationales dont le Championnat du monde 2015 dont il termine meilleur buteur avec 71 buts[6] et est élu meilleur ailier droit[7]. Après une participation tardive [8] à l'Euro 2016 conclue par une 14e place, il met fin à sa carrière internationale [9].

Le , un accord est trouvé entre Gajic et le Montpellier Handball pour qu'il quitte le club héraultais un an avant son terme[10]. Il est ainsi le dernier joueur impliqué dans l'affaire des paris suspects à quitter Montpellier. Il signe dans la foulée un contrat de deux ans pour le club hongrois du Veszprém KSE[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales
Compétitions internationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dragan Gajic : « Le plus important : la qualif en Ligue des Champions » », sur Le Nouveau Montpellier (consulté le 15 avril 2014)
  2. « Profil de Dragan Gajic sur le site de la LNh », sur Site de la LNH (consulté le 15 avril 2014)
  3. a et b (sl) « Sélections en équipe nationale de Slovénie », sur www.rokometna-zveza.si,
  4. « Gajic : s'envoler avec le MAHB », sur lequipe.fr, (consulté le 20 décembre 2011)
  5. « Dragan Gajic renforce le côté droit », sur 20minutes.fr, (consulté le 20 décembre 2011)
  6. a et b (en) « Statistiques individuelles » [PDF], sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 9 février 2015)
  7. a et b (en) « Qatar 2015 All Star Team announced », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 9 février 2015)
  8. « Gajic verra finalement la Pologne », sur http://handnews.fr Handnews.fr, (consulté le 25 janvier 2016)
  9. « Fin de carrière internationale pour Dragan Gaijic », sur Handnews.fr, (consulté le 27 novembre 2017)
  10. a et b « Dragan Gajic quitte Montpellier pour Veszprem ! », sur HandNews.fr, (consulté le 21 juin 2016)
  11. « 2012 - Nuit du handball : une Première réussie ! », sur handzone.net, (consulté le 22 octobre 2013)
  12. « Nuit du handball 2014 - Fernandez, Oftedal et les autres... », sur Handzone.net, (consulté le 28 mai 2014)
  13. voir l'Équipe n° 21714 du 28/12/2013 (page 9)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :