Rodrigo Salinas Muñoz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salinas.
Ne pas confondre avec la Rodrigo Salinas (footballeur mexicain)

Rodrigo Salinas Muñoz
Rodrigo Salinas en 2015
Rodrigo Salinas en 2015
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau : Chili Chilien
Naissance (29 ans)
Lieu Viña del Mar
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 94 kg (207 lb)
Poste Arrière droit
Situation en club
Club actuel Drapeau : Espagne CD Bidasoa
Numéro 23
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
0000-?Drapeau : Chili Winterhill Viña del Mar
0000-2010Drapeau : Espagne Escubal Badajoza
2010-2011Drapeau : Espagne BM Huesca
2011-2012 Drapeau : Espagne CB Torrevieja (en) 28 0(95)
2012-2014 Drapeau : Espagne BM Granollers 40 (136)
2014-2015 Drapeau : Roumanie Steaua Bucarest
2015-2016 Drapeau : France HBC Nantes 31 0(73)
2016-2017 Drapeau : France Chartres MHB 28
2017- Drapeau : Espagne CD Bidasoa
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2011- Drapeau : Chili Chili 33 (180)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Rodrigo Alonso Salinas Muñoz, né le 25 février 1989 à Viña del Mar, est un handballeur international chilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Salinas évolue pendant plusieurs saisons en Liga ASOBAL, à Huesca, Torrevieja et Granollers[1].

Pour la saison 2014-2015, il joue pour le Steaua Bucarest[1],[2].

Pour la saison 2015-2016, Salinas devient le premier Chilien de D1 française en s'engageant un an[1] avec le HBC Nantes. Il remplace l'idole locale Jorge Maqueda[2]. Il y retrouve le gardien Matias Schulz, avec qui il a joué à Granollers[1]. Le Chilien se blesse avant le début de la saison à l'aponévrose plantaire et est écarté des terrains pour 5 à 6 semaines. Il rate ainsi le début du championnat et également le Trophée des champions[3]. Il éprouve ensuite des difficultés à retrouver son niveau[4]. Néanmoins, Salinas et les Nantais terminent 3e du Championnat de France et atteignent la finale de la Coupe EHF.

À l'été 2016, il s'engage pour deux ans avec le Chartres MHB 28 (D2)[5]. Avec 21 buts marqués lors des 11 premiers matches de la saison, il est encore loin du buteur attendu[6]. À l'issue de la saison, il rejoint le club espagnol du Club Deportivo Bidasoa en Liga ASOBAL[7]

En sélection[modifier | modifier le code]

Au championnat panaméricains 2014 (en), Salinas est élu meilleur arrière droit et termine deuxième meilleur buteur de la compétition[1].

Lors du championnat du monde 2015, Salinas se hisse à la 4e place du classement des buteurs[1] et est le 3e joueur en statistiques cumulées buts/passes décisives, et ce malgré 2 matchs de moins pour la sélection chilienne[2]. Il est élu meilleur handballeur chilien de 2015 par les journalistes sportifs de son pays[4].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Peu imposant par la taille (1,88 m), c’est un joueur aux multiples facettes, capable de tirer de loin mais aussi de finir à 6 mètres[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Bonne affaire pour le H », sur handnews.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  2. a, b et c « HBC Nantes: Le «H» recrute un Chilien pour remplacer Maqueda », sur 20minutes.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  3. « Le H privé de Rodrigo Salinas », sur handnews.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  4. a et b « Salinas élu handballeur chilien de l’année », sur handnews.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  5. « Chartres: Cinq recrues annoncées pour la saison prochaine », sur lnh.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  6. « Rodrigo Salinas, le Chili incarné », sur handnews.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  7. « Rodrigo Salinas vers Irun », sur handnews.fr, (consulté le 19 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]