Championnat de France masculin de handball 1978-1979

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nationale 1 1978-1979
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 27e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 20 équipes
Matchs joués 185 matchs

Palmarès
Tenant du titre Stella Sports Saint-Maur
Vainqueur Stella Sports Saint-Maur (5)
Deuxième CSL Dijon
Relégué(s) SS Voltaire Châtenay-Malabry, FC Mulhouse, USAM Nîmes et AS Cannes
Meilleur joueur Jean-Louis Legrand
Meilleur(s) buteur(s) Philippe Monneron (139)

Navigation

Le championnat de France de Nationale 1 masculin 1978-1979 est le plus haut niveau de handball en France.

Le titre de champion de France est remporté par le Stella Sports Saint-Maur[1]. C'est leur cinquième titre de champion de France, le club égalant le record de l'US Ivry.

Première phase[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

Poule A[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule A est[2],[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stella Sports Saint-Maur (T) 48 18 15 2 3 422 324 98
2 US Ivry 47 18 14 1 3 407 330 77
3 ASPTT Metz 45 18 12 3 3 405 338 67
4 SMEC Metz 37 18 9 1 8 345 358 -13
5 ASL Tourcoing (P) 34 18 7 2 9 369 385 -16
6 APAS Paris (P) 33 18 6 3 9 385 401 -16
7 RC Strasbourg 33 18 6 3 9 361 393 -32
8 ESM Gonfreville l'Orcher 32 18 7 0 11 342 368 -26
9 SS Voltaire Châtenay-Malabry 31 18 6 1 11 370 422 -52
10 FC Mulhouse 20 18 1 0 17 343 430 -87

Poule B[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule B est[2],[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CSL Dijon 48 18 14 2 2 461 378 83
2 USM Gagny 45 18 12 3 3 431 376 55
3 Stade Marseillais UC 40 18 10 2 6 420 365 55
4 ES Saint-Martin-d'Hères (P) 39 18 9 3 6 382 361 21
5 Paris UC 36 18 8 2 8 373 359 14
6 SLUC Nancy (P) 35 18 7 3 8 355 392 -37
7 Stade toulousain 34 18 6 4 8 408 436 -28
8 US Altkirch 32 18 6 2 10 407 400 7
9 USAM Nîmes 28 18 4 2 12 321 403 -82
10 AS Cannes 23 18 2 1 15 353 441 -88

Phases finales[modifier | modifier le code]

Détermination du champion de France[modifier | modifier le code]

Les résultats de la phase finale sont[3],[4],[1] :

Demi-finales Finale
26 mai 1979, Coubertin
USM Gagny 21 20
Stella Sports Saint-Maur 20 22    
Stella Sports Saint-Maur 24
    CSL Dijon 23
CSL Dijon 24 23
US Ivry 23 23


La finale, disputée le samedi 26 mai 1979 à Coubertin, a vu la Stella Sports Saint-Maur s'imposer face au CSL Dijon sur le score de 24 à 23 (mi-temps 14-16)[5] :

Un but de Gérard Roussel, marqué à 6 secondes de la fin d'une finale à suspense, donne la victoire à Stella Sports de St-Maur, qui inscrit pour la 5e fois son nom au palmarès du championnat de France.

Barrages de relégation[modifier | modifier le code]

Ceux-ci opposent les 7e et 8e aux clubs classés deuxième de chacune des 4 poules de Nationale II. La désignation des rencontres est faite par tirage au sort et le club de Nationale II reçoit lors du match aller[6].

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SE Beaune (N2) 45 – 45[7] US Altkirch (N1) 23 – 22 22 – 23
US Saintes (N2) ? – ?[8] Stade toulousain (N1) ? – ? ? – ?
ESS Dieulouard (N2) ? – ?[9] RC Strasbourg (N1) ? – ? ? – ?
Carabiniers de Billy-Montigny (N2) ? – ? ESM Gonfreville l'Orcher (N1) ? – ? ? – ?

Si Beaune a remporté le match aller à domicile 23 à 22, Altkirch a remporté le match retour sur le même score : les deux équipes étant à égalité parfaite, le règlement[6] stipule que c'est le club de Nationale I, Altkirch donc, qui est maintenu.

Les autres résultats ne sont pas connus, mais finalement, les 4 clubs de Nationale I sont maintenus et les 4 clubs de Nationale II restent dans cette division.

Phase finale de Nationale II[modifier | modifier le code]

En demi-finales, le Thonon AC s'incline à domicile 17 à 21 face à l'ASPTT Mulhouse mais parvient à remporter le match retour à Mulhouse 21 à 16 et ainsi à se qualifier pour la finale[10].

Dans la seconde demi-finale opposant la Villemomble Sports au CSM Livry-Gargan, Villemomble remporte le match aller à domicile 23 à 17[3], mais le résultat du match retour n’est pas connu.

En finale, la Villemomble Sports fait un premier écart après 10 minutes de jeu (4-1) mais le Thonon AC prend ensuite la mesure de son adversaire pour terminer la première mi-temps en tête (13-8) puis remporter le match sur le score de 22 à 18[10]. Les joueurs de l’entraîneur yougoslave Viktor Majerlé sont ainsi champion de France de Nationale II. Les quatre clubs sont promus en Nationale I.

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Après un sondage auprès de tous les internationales et internationaux, les distinctions suivantes ont été décernées[11] :

  • Meilleurs buteurs[12]
  1. Philippe Monneron, ES Saint-Martin-d'Hères, 139 buts
  2. Jean-Michel Geoffroy (CSL Dijon), ? buts
  3. Gérard Rabouil, RC Strasbourg
  • Meilleurs arbitres
  1. Christian Lelarge et Christian Lux
  2. Victorio Antunez et T. Legrand
  3. Jean Lelong et Gérard Tancrez
  • Meilleurs joueurs
  1. Jean-Louis Legrand, Stella Sports Saint-Maur
  2. Alain Nicaise, Stella Sports Saint-Maur
  3. Francis Varinot, RC Strasbourg
  1. René Richard, US Ivry
  2. Jean-Luc Druais, Paris UC
  3. Daniel Costantini, Stade Marseillais UC

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Journal de l'année Édition 1979 - Handball - Championnat de France », sur www.larousse.fr, Éditions Larousse (consulté le 5 octobre 2017)
  2. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Championnat - Nationale 1 masculine », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 45
  3. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Demi-finales aller », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 45
  4. « Hand-ball : bulletin fédéral n°151 : Les champions de France - Saison 78-79 », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 1
  5. « Hand-ball : bulletin fédéral n°151 : Nationale I masculine : Stella encore ! », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 7
  6. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°141 : Règlement particulier - Championnat de France seniors masculins - Division nationale 1 - saison 1978-1979 », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 11-12
  7. « Hand-ball : bulletin fédéral n°152/153 : Gros plan sur les ligues... Bourgogne », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 103
  8. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Gros plan sur les ligues... Poitou », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 41
  9. Selon article de l' ESS Dieulouard.
  10. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°152/153 : Gros plan sur les ligues... Dauphiné-Savoie - Thonon champion de France de Nationale II », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 106
  11. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Résultats du sondage (élection des meilleurs joueurs) », Fédération française de handball, (consulté le 18 février 2019), p. 23
  12. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Monneron 116 buts l'an dernier », Fédération française de handball, (consulté le 18 février 2019), p. 36

Voir aussi[modifier | modifier le code]