Championnat de France masculin de handball 2003-2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1 2003-2004
Description de l'image Handball_France.svg.
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 52e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du 13 septembre 2003
15 mai 2004
Participants 14 équipes
Matchs joués 182 matchs

Palmarès
Tenant du titre Montpellier Handball
Promu(s) en début de saison Livry-Gargan handball
UMS Pontault-Combault HB
Vainqueur Montpellier Handball (7)
Deuxième US Créteil
Troisième US Ivry
Relégué(s) Villeurbanne HBA
UMS Pontault-Combault
Buts 9 084 buts
Meilleur joueur non décerné
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Volker Michel (193)

Navigation

Le championnat de France masculin de handball 2003-2004 est la cinquante deuxième édition de cette compétition.

Cette saison encore, c'est le Montpellier Handball qui remporte le championnat après avoir été leader pendant 25 journées sur 26. Il a également remporté la Coupe de la Ligue et est suivi par l'US Créteil qui participera à une coupe d'Europe après ses 25 journées dans le top 3. À l'opposé, le Chambéry Savoie Handball, après cinq deuxièmes places et un titre en 2001, ne se classe que sixième et n'est donc pas qualifié en coupe d'Europe[1].

En bas du classement, Pontault-Combault, promu, et Villeurbanne sont relégués en Division 2.

La saison est également marquée par la finale de Dunkerque en Coupe d'Europe Challenge.

Présentation[modifier | modifier le code]

Modalités[modifier | modifier le code]

Le championnat de Division 1 de handball est le plus haut niveau du championnat de France de ce sport. Quatorze clubs participent à la compétition. À la fin de la saison, le leader est désigné Champion de France, les deux premiers sont qualifiés pour la Ligue des champions. La France dispose également d'une place en Coupe des Coupes et deux en Coupe de l'EHF. Les qualifications sont déterminées en fonction des résultats en coupe de la Ligue et en championnat.

Les équipes classées 13e et 14e à l'issue de la saison sont reléguées en Division 2. Elles seront remplacées par les deux meilleurs clubs de cette même division.

Participants[modifier | modifier le code]

Club Classement 2002-2003
Montpellier Handball 1er
Chambéry Savoie Handball 2e
US Créteil 3e
Paris Handball 4e
Toulouse Union Handball 5e
Dunkerque HGL 6e
Istres OPH 7e
US Ivry 8e
USAM Nîmes 9e
Angers Noyant Handball 10e
Villeurbanne HBA 11e
SC Sélestat 12e
Livry-Gargan handball 1er D2
UMS Pontault-Combault 2e D2

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Le classement final du championnat est[2]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Montpellier Handball (T) (L) 73 26 23 1 2 731 571 160
2 US Créteil 66 26 19 2 5 669 574 95
3 US Ivry 57 26 15 1 10 659 606 53
4 Paris Handball 57 26 13 5 8 663 639 24
5 Dunkerque HGL 57 26 15 1 10 623 596 27
6 Chambéry Savoie Handball 56 26 14 2 10 652 630 22
7 Istres OPH 52 26 12 2 12 634 644 -10
8 SC Sélestat 51 26 12 1 13 628 644 -16
9 Toulouse Union Handball 47 26 9 3 14 649 665 -16
10 USAM Nîmes 45 26 9 1 16 602 668 -66
11 Angers Noyant Handball 44 26 9 0 17 603 669 -66
12 Livry-Gargan handball (P) 44 26 8 2 16 655 729 -74
13 Villeurbanne HBA 44 26 8 2 16 680 718 -38
14 UMS Pontault-Combault (P) 35 26 4 1 21 636 731 -95
Qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour la Coupe des Coupes
Qualification pour la Coupe de l'EHF
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre
(P) Promu de Division 2 en début de saison
(C) Coupe de France (non disputée)
(L) Vainqueur de la Coupe de la Ligue
Remarques 

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) ANG CHA CRE DUN IST IVR LIV MON NÎM PAR PON SEL TOU VIL
Angers Noyant 25-23 23-28 27-24 24-26 20-22 31-27 14-15 29-24 22-30 27-29 28-24 18-22 30-27
Chambéry SH 29-18 18-28 27-22 25-18 28-25 26-21 22-24 28-20 23-25 27-20 21-18 25-24 35-31
US Créteil 28-19 21-28 25-28 24-22 23-18 33-20 22-22 24-15 24-29 26-23 21-15 38-29 31-27
Dunkerque HGL 21-24 21-16 19-19 29-20 29-21 27-21 26-24 35-26 23-24 25-22 33-24 24-22 24-20
Istres OPH 25-17 28-28 25-26 23-19 26-23 30-23 22-30 26-27 27-23 32-21 27-26 23-20 27-23
US Ivry 26-20 29-17 21-23 26-20 34-23 37-31 22-25 32-19 22-19 23-21 25-23 25-25 25-26
Livry-Gargan 30-20 23-27 21-31 24-29 30-24 26-25 20-37 29-22 26-26 28-27 23-26 25-25 30-27
Montpellier Handball 30-17 34-24 22-21 25-16 23-19 26-24 29-30 28-17 34-29 30-17 33-20 30-21 31-22
USAM Nîmes 24-23 26-23 23-22 22-23 22-23 22-23 28-25 27-28 21-21 26-23 25-22 20-19 26-29
Paris Handball 23-19 27-27 19-26 26-17 30-29 19-27 34-24 26-29 25-24 33-24 26-26 23-20 31-25
UMS Pontault-Combault 31-38 26-31 22-23 20-24 22-26 27-30 30-31 24-32 30-31 22-27 23-20 29-29 30-29
SC Sélestat 31-23 25-22 20-29 19-18 26-18 21-26 24-22 23-30 26-25 25-22 32-25 27-20 36-26
Toulouse Union Handball 29-23 20-26 25-31 25-27 25-21 25-24 24-23 23-29 27-17 30-23 29-24 20-21 38-34
Villerbanne HBA 21-24 31-26 21-22 24-20 24-24 22-24 30-22 23-31 25-23 23-23 22-24 33-28 35-33
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
Angers 11 11 11 12 9 12 13 13 13 13 14 13 13 13 13 11 13 13 13 13 13 13 13 11 11 11
Chambéry 10 7 9 6 5 5 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 3 3 3 4 3 5 6 5 6 6
Créteil 1 2 3 4 2 2 2 3 3 3 3 3 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Dunkerque 4 9 8 5 3 6 4 4 5 4 5 7 8 6 6 5 5 6 5 3 5 4 4 3 4 4
Istres 8 10 12 10 12 9 11 9 9 9 9 10 10 10 9 8 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7
Ivry 9 8 5 8 8 8 7 8 7 8 6 8 6 5 5 4 4 5 6 6 4 3 3 4 3 3
Livry-G. 12 12 13 13 13 14 14 12 12 12 11 11 11 11 11 12 12 11 11 11 11 11 11 12 13 12
Montpellier 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Nîmes 6 4 2 3 6 4 6 6 6 6 7 5 5 7 10 9 9 8 9 10 10 10 10 10 10 10
Paris 5 3 6 2 4 3 5 5 4 5 4 4 4 4 4 6 6 4 4 5 6 6 5 6 5 5
Pontault-C. 13 13 14 14 14 13 12 14 14 14 13 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14
Sélestat 14 14 10 7 7 7 8 7 8 7 8 6 7 8 7 8 10 9 10 8 8 8 8 8 8 8
Toulouse 3 6 4 9 10 10 10 11 10 10 10 9 9 9 7 8 8 10 8 9 9 9 9 9 9 9
Villeurbanne 7 5 7 11 11 11 9 10 11 11 12 12 12 12 12 13 11 12 12 12 12 12 12 13 12 13

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

À l'issue du championnat, les Sept d'or du handball 2004[4] ont été décernées à :


Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs 2003-2004[5],[6]
Rang Joueur Club Total Champs 7m Matchs Moy.
1 Drapeau : Allemagne Volker Michel SC Sélestat 193 133 60 26 7,4
2 Drapeau : Croatie Igor Kos Livry-Gargan HB 160 98 62 26 6,2
3 Drapeau : France Yérime Sylla UMS Pontault-Combault 146 104 42 26 5,6
4 Drapeau : France Frédéric Dole Istres OPH 142 110 32 26 5,5
5 Drapeau : Islande Ragnar Þór Óskarsson Dunkerque HGL 132 89 43 24 5,5
6 Drapeau : France Olivier Girault Paris Handball 131 95 36 26 5,0
7 Drapeau : France William Holder US Créteil 128 57 71 26 4,9
8 Drapeau : France Guillaume Joli Villeurbanne HBA 127 61 66 24 5,3
9 Drapeau : France Laurent Gruselle Dunkerque HGL 118 94 24 ? ?
10 Drapeau : France Grégory Anquetil Montpellier Handball 117 103 14 ? ?
11 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Zoran Martinović US Ivry 114 111 3 ? ?
12 Drapeau : Japon Yuya Taba USAM Nîmes 113 71 42 21 5,4
13 Drapeau : France Michel Lorgeré Toulouse Union Handball 111 92 19 ? ?
14 Drapeau : Serbie-et-Monténégro Mladen Bojinović Montpellier Handball 108 81 27 ? ?
15 Drapeau : France Frédéric Louis US Créteil 107 107 0 ? ?
16 Drapeau : France Pascal Léandri US Ivry 105 37 68 ? ?
17 Drapeau : République tchèque Jiří Tancoš Livry-Gargan handball 103 103 0 ? ?
Drapeau : France Sébastien Ostertag Livry-Gargan handball 99 4 ? ?
19 Drapeau : Slovénie Zoran Lubej Paris Handball 101 99 2 ? ?
20 Drapeau : France Luc Abalo US Ivry 100 91 9 ? ?
21 Drapeau : France Marc Auboiron Villeurbanne HBA 97 93 4 ? ?
? Drapeau : France Stéphane Stoecklin Chambéry SH 86 ? ? 14 6,1
Meilleurs gardiens de buts 2003-2004[6]
Rang Joueur Club Moy. Arrêts Matchs
1 Drapeau : Serbie-et-Monténégro Nebojša Stojinović Istres OPH 11,0 274 25
2 Drapeau : France Yohann Ploquin Toulouse Union Handball 10,34 269 26
3 Drapeau : France Bruno Martini Paris Handball 10,30 237 23
4 Drapeau : Serbie-et-Monténégro Dragan Mladenović Dunkerque HGL 10,0 260 26
5 Drapeau : France Thierry Omeyer Montpellier Handball 9,4 245 26
6 Drapeau : France Francis Franck SC Sélestat 9,3 243 26
7 Drapeau : France Patrice Annonay Angers Noyant Handball 9,0 225 25
8 Drapeau : Slovénie Beno Lapajne US Ivry 8,8 193 22
9 Drapeau : Croatie Vladimir Vujović Livry-Gargan handball 8,7 217 25
10 Drapeau : France Danyel Paruta Villeurbanne HBA 8,3 216 26

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur de la saison 2003-2004
Compétition Vainqueur Commentaire
Championnat de France Montpellier Handball 6e titre
Coupe de France non disputée
Coupe de la Ligue Montpellier Handball 1re victoire
Bilan en coupes d'Europe 2003-2004
Compétition Qualifiés Commentaire
Ligue des champions Montpellier Handball Éliminé en huitièmes de finale
Chambéry Savoie Handball Éliminé en huitièmes de finale
Coupe des Coupes US Créteil Éliminé en quart de finale
Coupe de l'EHF Paris Handball Éliminé en huitièmes de finale
Coupe Challenge Dunkerque HGL Finaliste
Qualifications européennes 2004-2005
Compétition Qualifiés Commentaire
Ligue des champions Montpellier Handball En tant que champion de France
US Créteil En tant que vice-champion de France
Coupe des Coupes US Ivry En tant que 3e du championnat
Coupe de l'EHF Dunkerque HGL En tant que 4e du championnat
Paris Handball En tant que 5e du championnat
Promotions et relégations
Relégués en Championnat de France de D2 Villeurbanne HBA Après 2 saisons en D1
UMS Pontault-Combault Après une saison en D1
Promu : Champion de France de D2 HBC Villefranche-en-Beaujolais 1re accession en D1
Promu : Vice-Champion de France de D2 Saint-Raphaël HB 1re accession en D1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le crible de la dernière journée de D1M », sur handzone.net, (consulté le 6 décembre 2018)
  2. « LNH 2003-2004 », sur handzone.net, (consulté le 10 avril 2016)
  3. « Une rencontre sans vainqueur... », sur handzone.net, (consulté le 6 décembre 2018)
  4. « Sept d'or du handball 2004 », sur handzone.net, (consulté le 17 décembre 2013)
  5. « Classement des buteurs de la saison 2003-2004 », sur sport.fr, (consulté le 17 décembre 2013)
  6. a et b [PDF]« L'Ultra Violet n°172 (Magazine du SC Sélestat) », (consulté le 17 décembre 2013)