Sélestat Alsace Handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sélestat Alsace handball)
Sélestat Alsace Handball
Logo du Sélestat Alsace Handball
Généralités
Nom complet Sélestat Alsace Handball
Surnoms SAHB
Noms précédents Sport Club de Sélestat (1967-2008)
Fondation
Statut professionnel SASP
Couleurs Violet, orange et blanc
Salle CSI Sélestat
(2 300 places)
Rhénus Sport
(5 500 places)
Siège CSI Sélestat
6 Avenue Adrien Zeller BP 80262
67606 Sélestat Cedex
Championnat actuel Division 2
Président Drapeau : France Christian Omeyer
Entraîneur Drapeau : France Christophe Viennet
Site web sa-hb.com
Palmarès principal
National[1] Finaliste Coupe de France (1)

Maillots

Kit left arm SélestatAHB2021h.png
Kit body SelestatAHB2021h.png
Kit right arm SélestatAHB2021h.png
Kit shorts SélestatAHB2021h.png


Domicile
Kit left arm SélestatAHB2021a.png
Kit body SélestatAHB2021a.png
Kit right arm SélestatAHB2021a.png
Kit shorts SélestatAHB2021a.png


Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Proligue 2020-2021
0

Dernière mise à jour : 13 avril 2021.

Le Sélestat Alsace Handball est un club français de handball basé à Sélestat en Alsace et fondé en 1967 sous le nom de Sport Club de Sélestat avant de prendre son nom actuel le [2]. Le club a évolué 22 saisons en D1 depuis 1990 et évolue depuis 2017 en Proligue (D2).

Histoire[modifier | modifier le code]

La section handball du Sport Club de Sélestat a été créée en 1967 par Germain Spatz[3] et a connu un accueil enthousiaste de la part de la jeunesse à Sélestat. Par la suite, cet enthousiasme a permis aux handballeurs sélestadiens de gravir tous les échelons pour arriver au sommet des compétitions départementales et régionales et finalement accéder dès 1972 en Championnat de France de Nationale 3 (4e niveau national à cette époque).

Puis l'équipe reste 12 saisons à ce niveau, décrochant au passage le titre de champion de France de Nationale 3 en 1979. Une saison après l'accession en 1984 en Nationale 2, le club monte en Nationale 1B en 1985. Enfin, au terme d'une saison 1989-1990 exceptionnelle, le club réalise son rêve en accédant à la division 1 et en parvenant à s'y maintenir.

Le club accède au championnat de France de 1re division lors de la saison 1990-1991.

En 1995, il atteint la finale de la Coupe de France mais est défait par l'OM Vitrolles, ce qui constitue son meilleur résultat professionnel jusqu'à aujourd'hui. Le club a toutefois remporté la Coupe d'Alsace à 6 reprises.

L'un des plus petits budgets de la LNH, le Sélestat Alsace handball est néanmoins réputé comme possédant un excellent centre de formation. C'est notamment ici que Thierry Omeyer, Damien Waeghe, Mickaël Robin, Baptiste Butto, Rock Feliho ou encore Seufyann Sayad furent formés. Souvent utilisé comme tremplin pour une carrière future, le club du Sélestat Alsace handball a également permis à de nombreux joueurs, aujourd'hui de classe internationale, de se faire connaître au grand public ou de relancer leur carrière professionnelle comme l'allemand Volker Michel, l'argentin Eric Gull ainsi que les tunisiens Heykel Megannem et Issam Tej, élus sous le maillot violet respectivement meilleur demi-centre en 2005 et meilleur pivot du championnat de France en 2005 et 2006.

En 2008, le club prend son indépendance en quittant le giron du Sport Club de Sélestat pour devenir le Sélestat Alsace Handball (SAHB). Puis une évolution majeure pour le club a lieu le avec la création de la SASP Alsace Promo Handball[4] dont l'un des actionnaires et membre du conseil de surveillance est Thierry Omeyer, afin de gérer le secteur professionnel du club. Ainsi structuré, le SAHB aspire à offrir à l'Alsace, à l'Est de la France et à l'ensemble de ses partenaires une scène médiatique de dimension européenne.

Relégué en division à l'issue de la saison 2008-2009, le club retrouve l'élite deux ans plus tard. Le club évolue alors dans le "ventre mou" du championnat, éloigné à la fois de la relégation et des places européennes. Le club termine ainsi 7e en 2012 et 8e en 2013, soit les troisièmes et quatrièmes meilleurs résultats du club en championnat.

L'intersaison 2014 marque de grands changements dans la gestion sportive du club puisque, à l'opposé de la stabilité habituelle du club, huit départs et sept arrivées ont remodelé l'effectif du club. Avant-dernier au moment de la trêve internationale, Jean-Luc Le Gall, entraîneur du club depuis 2008 et dont le contrat avait été prolongé l'été 2014 jusqu'en , est limogé le [5] et est remplacé trois jours plus tard par Christian Gaudin[6]. Le changement n'est pas salutaire puisque le club termine finalement 13e et est relégué en Proligue (D2) après avoir évolué 21 saisons au sein de l'élite.

Si le club remonte immédiatement au terme de la saison 2015-2016, le club ne parvient pas à se maintenir en terminant bon dernier du 2017 avec un bilan de deux victoires, un match nul et 23 défaites. De retour en Proligue (D2), il se stabilise à ce niveau les saisons suivantes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Meilleurs résultats[modifier | modifier le code]

Compétitions professionnelles

Autres compétitions

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Niv. Rang C. de France C. de la Ligue
2021/2022 2 à venir à venir à venir
2020/2021 2 9e N.Q. Pas de compétition
2019/2020 2 10e 1/8 de finale 1er tour
2018/2019 2 8e 1/16 de finale 1er tour
2017/2018 2 3e 1/8 de finale 1/4 de finale
2016/2017 1 14e 8e de finale 1er tour
2015/2016 2 2e 1/8 de finale N.Q.
2014/2015 1 13e 1/8 de finale 1er tour
2013/2014 1 11e 1/4 de finale 1/4 de finale
2012/2013 1 8e 1/8 de finale Demi-finale
2011/2012 1 7e 1/8 de finale 1er tour
2010/2011 2 1er 1/16 de finale N.Q.
2009/2010 2 5e 1/8 de finale N.Q.
2008/2009 1 14e 1/16 de finale 1/8 de finale
2007/2008 1 11e Demi-finale 1/8 de finale
2006/2007 1 12e 1/8 de finale Tour préliminaire
2005/2006 1 12e 1/8 de finale N.Q.
2004/2005 1 6e 1/8 de finale 1/4 de finale
2003/2004 1 8e Pas de compétition 1/4 de finale
2002/2003 1 12e 1/4 de finale N.Q.
2001/2002 1 13e 1/16 de finale N.Q.
2000/2001 1 11e 1/16 de finale -
1999/2000 1 5e 1/16 de finale -
1998/1999 1 9e 1/4 de finale -
1997/1998 1 9e 1/16 de finale -
1996/1997 2 3e ? -
1995/1996 1 12e 1/4 de finale -
1994/1995 1 10e Finaliste -
1993/1994 1 10e 1/8 de finale -
1992/1993 2 3e 1/8 de finale -
1991/1992 1 12e Tour prél. -
1990/1991 1 10e ? -
1989/1990 2 2e ? -
1985 à 1989 2 ? - -
1984/1985 3 5e - -
1980/1981 2 Barrages Pas de compétition -

Personnalités liées au club[modifier | modifier le code]

Effectif 2019-2020[modifier | modifier le code]

Joueurs
Poste Nom Date de naissance Taille Arrivée Club précédent Sélection
1 GB Drapeau : Serbie Vladimir Perišić (34 ans) 1,90 m 2016 Drapeau des Pays-Bas Bevo HC -
16 GB Drapeau : France Hugo Kriszt (23 ans) 1,92 m 2015 Formé au club
8 ALG Drapeau : France Nathy Camara (27 ans) 1,81 m 2018 Drapeau : France Cavigal Nice
52 ALG Drapeau : France Tanguy Thomas 18 juin 1999 (20 ans) 1,89 m 2019 Formé au club
9 ALD Drapeau de la Belgique Thomas Cauwenberghs (35 ans) 1,88 m 2017 Drapeau : France US Ivry Drapeau : Belgique Belgique
6 DC Drapeau : France Nicolas Schneider (25 ans) 1,90 m 2018 Formé au club
7 DC Drapeau : France Thibaud Valentin (25 ans) 1,77 m 2017 Formé au club
13 DC Drapeau : Allemagne Olé Schramm 28 décembre 1999 (19 ans) 1,96 m 2019 Formé au club
10 ARG Drapeau : France Benoît Deghaud 7 mars 1999 (20 ans) 1,90 m 2019 Formé au club
22 ARG Drapeau : France Nicolas Minne (26 ans) 1,92 m 2019 Drapeau de la France Cavigal Nice
33 ARG Drapeau : France Julien Da Silva (23 ans) 1,91 m 2019 Formé au club
19 ARD Drapeau : France Antoine Gutfreund (28 ans) 1.96 m 2016 Drapeau : France Dijon MHB
14 ARD Drapeau : France Thomas Capella (31 ans) 1,94 m 2019 Drapeau : France Istres PH
19 PVT Drapeau : France Téo Egermann 20 septembre 2001 (18 ans) 2,03 m 2019 Formé au club
23 PVT Drapeau : Portugal Ruben Sousa (26 ans) 1,95 m 2019 Drapeau : Portugal Madeira ASAD Drapeau : Portugal Portugal
60 PVT Drapeau : France Virgile Pinchot 22 décembre 1998 (20 ans) 1,96 m 2019 Drapeau : France Istres PH
Encadrement technique
Nationalité Nom Poste
Drapeau : France Christophe Viennet Entraîneur
Drapeau : France Thomas Haegeli Entraîneur adjoint
Drapeau : France Guy Duchene Responsable Logistique
Staff Médical
Nationalité Nom Poste
Drapeau : France Sébastien Echinard Kiné
Drapeau : France Ludovic Delaunay Kiné
Drapeau : France Christian Hauger Médecin
Drapeau : France Rémy Kientz Médecin
Christian Omeyer (à gauche) aux côtés de Bruno Martini lors de la 20e journée de LNH entre le PSG Handball et Sélestat. A Coubertin, le 2015.
Dirigeants
Nationalité Nom Poste
Drapeau : France Laurent Hild Président du Directoire
Drapeau : France Vincent Momper Vice Président - Membre du Directoire
Drapeau : France Christian Omeyer Président Directeur Général
Drapeau : France Frank Voné Membre du Directoire
Drapeau : France David Henny Membre du directoire

Grands joueurs du passé[modifier | modifier le code]

Parmi les joueurs ayant évolué au club, on trouve :

Historique des dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents[7]

  • Christian Omeyer : depuis ?
  • Laurent Hild : de 2016 à ?
  • Vincent Momper : de 2009 à 2016
  • Germain Spatz : de 2002 à 2009
  • Jean-Paul Brunstein : de 2000 à 2002
  • Francis Depp : de 1989 à 2000
  • Antoine Weess : de 1978 à 1989
  • Robert Schandené : de 1967 à 1978
  • Germain Spatz : 1967 (création du Sélestat Handball)

Entraîneurs[8]

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Sélestat Alsace Handball : années 2000 », sur Site officiel du club (consulté le 13 avril 2021)
  3. « Germain Spatz, fondateur du Sahb, est décédé », Dernières Nouvelles d'Alsace, (consulté le 7 juin 2021)
  4. « Histoire du Sélestat Alsace handball, Saison 2010-2011 », sur Site officiel du club (consulté le 12 septembre 2013)
  5. « Le Gall, clap de fin », sur www.dna.fr, Dernières Nouvelles d'Alsace, (consulté le 6 février 2015)
  6. « Officiel: Christian Gaudin s'engage avec Sélestat », sur handzone.net, (consulté le 6 février 2015)
  7. « Les présidents » [PDF], sur Site officiel du club, (consulté le 13 avril 2021)
  8. « Les entraîneurs de l'équipe 1 de 1967 à ce jour » [PDF], sur Site officiel du club, (consulté le 13 avril 2021)

Liens[modifier | modifier le code]