Championnat de Belgique de football D3 1943-1944

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Promotion
1943-1944
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 16e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 60
nouveau record pour la D3
Matchs joués 2 x 196 + 2 x 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 1 1943-1944
Niveau inférieur Séries régionales

Palmarès
Tenant du titre Courtrai Sport
R. FC Liégeois
Stade Nivellois
St-Niklaassche SK
Promu(s) en début de saison 12:
FC Bevel
Enghien Sports
Everbeur Sport
US Fossoise
SK Geraardsbergen
FC Hannutois
K. Humbeek FC
Stade Kortrijk
CS Libramontois
Maaseiker FC
K. OLSE Merksem SC
Queue-du-Bois FC
Relégué(s) en début de saison 4:
CS Andennais
K. Belgica FC Edegem
R. CS Hallois
R. Union Hutoise FC
Vainqueur Beeringen FC
R. CS Hallois
RC Lokeren
UR Namur
Promu(s) 4:
Beeringen FC
R. CS Hallois
RC Lokeren
UR Namur
Relégué(s) 0 :
annulation de la saison suivante en raison de l’évolution de la guerre.
VOIR 1945-1946
Buts TOTAL : 3.595 buts

Navigation

Cette page présente la seizième édition du championnat de Promotion (D3) belge.

C'est le troisième et dernier "championnat de guerre" du 3e niveau national.

Plus encore que dans les deux autres divisions supérieures, cette saison est indirectement marquée par l'évolution du conflit mondial. Les avancées alliées en Afrique du Nord et puis en Italie augmente les tensions avec l'occupant nazi. Du Sud souffle, ce vent de liberté tant attendue.

Les compétitions dans les quatre séries sont perturbées. La cause principale des soucis est l'augmentation notable des difficultés à voyager, en raison des refus de plus en plus fréquents des Allemands et des nombreux contrôles qui sont effectués. Les Allemands se méfient de la pression mise par les mouvements de résistance. Celle-ci s'accroît et les lignes de chemin de fer sont encore plus souvent sabotées que lors des années précédentes. Si les clubs de l'élite parviennent encore à vivre une saison quasi "normale" en raison de leur statut, les équipes des divisions inférieures sont beaucoup plus pénalisée.

Dans de nombreux cas, comme pour la population, la « débrouille » est le principal moyen de survie pour les clubs. De nombreux déplacements s'effectuent à vélo si les distances le permettent, ou alors dans la benne d'un camion ! Pour les équipes des villes, un déplacement vers un cercle rural est toujours le bienvenu. Il permet souvent d'obtenir ou d'échanger des denrées (légumes, viandes, lait, beurre...) qui se raréfient toujours davantage en agglomération urbaine. Certaines rencontres de championnat sont remises et plusieurs fois reportées, mais les clubs jouent des rencontrent amicales en échange de cageots de fruits, ou d'un sac de pommes de terre, ou alors, grand luxe, de quelques kilogrammes de sucre[1].

Les classements de trois des quatre séries restent incomplets car des parties, plusieurs fois remises, ne sont finalement jamais jouées. La Fédération belge avalise et officialise ses tableaux, car les matches non-disputés n'ont pas d'influence sur le classement final et l'attribution du titre. Toutefois, la série B est jouée intégralement. Ce n'est pas étonnant car c'est le seul groupe où la lutte pour la première place reste vive jusqu'au terme de la dernière journée. À l'occasion de son dernier match, le néo-promu d'Everbeur Sport laisse filer le titre en s'inclinant (5-1) à Bevel (un autre nouveau venu).Un succès aurait sacré le cercle brabançon, mais c'est finalement le Racing Lokeren (futur "Sporting" actuellement en D1) qui est couronné.

Les quatre champions sont promus au 2e niveau national, alors que l'Fédération belge décide qu'aucune formation n'est reléguée.

Participants 1943-1944[modifier | modifier le code]

60 clubs participent à ce championnat, soit un de plus que lors de l'éditition précédente.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1943-1944 du championnat de Promotion - Série A
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royal Cercle Sportif Hallois 120 Hal ?? 1943-1944 (1re) 4 saisons Brabant
2 Royal Racing Club de Gand 11 Gand Emmanuel Hielstadion 1938-1939 (4e) 4 saisons Fl. orientale
3 Royale Union Sportive Tournaisienne 26 Tournai stade G. Horlait 1936-1937 (6e) 14 saisons Hainaut
4 Koninklijke Vanneste Genootschap Oostende 31 Ostende ?? 1938-1939 (4e) 11 saisons Fl. occidentale
5 Koninklijke Atletische Vereniging Dendermonde 57 Termonde ?? 1942-1943 (2e) 9 saisons Fl. orientale
6 Royale Union Sportive Halloise 87 Hal ?? 1937-1938 (5e) 5 saisons Brabant
7 Royal Knokke Football Club 101 Knokke ?? 1937-1938 (5e) 11 saisons Fl. occidentale
8 Sportkring Roulers 134 Roulers Schierveld 1941-1942 (3e) 7 saisons Fl. occidentale
9 Royal Football Club Roulers 286 Roulers Rodenbachstadion 1942-1943 (2e) 2 saisons Fl. occidentale
10 Royal Crossing Football Club Ganshoren 451 Ganshoren ?? 1942-1943 (2e) 2 saisons Brabant
11 Koninklijke Humbeek Football Club 39 Humbeek ?? 1943-1944 (1re) 5 saisons Brabant
12 Stade Kortrijk 161 Courtrai ?? 1943-1944 (1re) 6 saisons Fl. occidentale
13 Sportkring Geraardsbergen 290 Grammont ?? 1943-1944 (1re) 2 saisons Fl. orientale
14 Enghien Sports 339 Enghien ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Hainaut
NC Royal Sporting Club Méninois 56 Menin ?? 1935-1936 NC Fl. occidentale
  • Le R. SC Méninois n'est pas en mesure de s'aligner. Cette saison ne peut donc lui être comptabilisée. Sa série de présences doit donc repartir de « 1 » lors de la saison suivante (1945-1946).

Localisations Série A[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1943-1944 du championnat de Promotion - Série B
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Koninklijke Belgica Football Club Edegem 375 Edegem ?? 1943-1944 (1re) 2 saisons Anvers
2 Cappellen Football Club Koninklijke Maatschappij [note 2] 43 Kapellen ?? 1941-1942 (3e) 10 saisons Anvers
3 Racing Club Borgerhout 84 Borgerhout ?? 1942-1943 (2e) 9 saisons Anvers
4 Willebroekse Sportvereniging 85 Willebroek Henry Pickery 1936-1937 (6e) 6 saisons Anvers
5 Bouchoutse Voetebalvereniging 121 Bouchout ?? 1936-1937 (6e) 6 saisons Anvers
6 Racing Club Lokeren 282 Lokeren ?? 1938-1939 (4e) 4 saisons Fl. orientale
7 Sportkring Hoboken 285 Hoboken ?? 1937-1938 (5e) 10 saisons Anvers
8 Hemiksem Athletic Club 360 Hemiksem ?? 1930-1931 (12e) 12 saisons Anvers
9 Voetbalvereniging Edegem Sport 377 Edegem ?? 1938-1939 (4e) 4 saisons Anvers
10 Voetbalvereniging Looi Sport Tessenderlo 565 Tessenderlo ?? 1938-1939 (4e) 4 saisons Limbourg
11 Wesel Sport 844 Mol ?? 1941-1942 (3e) 4 saisons Anvers
12 Football Club Nijlen 1065 Nijlen ?? 1937-1938 (5e) 5 saisons Anvers
13 Balensche Sportkring 1774 Balen ?? 1942-1943 (2e) 2 saisons Anvers
14 Oude-Leerlingen Sint-Eduardus Merksem Sportclub 544 Merksem ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Anvers
15 Football Club Bevel 1640 Bevel ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Anvers
16 Everbeur Sport Averbode 2030 Averbode ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Brabant

Localisations Série B[modifier | modifier le code]

Série C[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1943-1944 du championnat de Promotion - Série B
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royal Ixelles Sporting Club 42 Ixelles ?? 1941-1942 (3e) 8 saisons Brabant
2 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons rue du Tir 1926-1927 (16e) 16 saisons Hainaut
3 Royal Gosselies Sports 278 Gosselies ?? 1938-1939 (4e) 4 saisons Hainaut
4 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière stade du Tivoli 1937-1938 (5e) 5 saisons Hainaut
5 Union Jemappes 136 Jemappes ?? 1942-1943 (2e) 10 saisons Hainaut
6 Sporting Club Wasmes 137 Wasmes ?? 1942-1943 (2e) 2 saisons Hainaut
7 Union Royale Namur 156 Namur stade des Champs-Elysées 1931-1932 (11e) 12 saisons Namur
8 Sporting Club Louvain 223 Louvain ?? 1934-1935 (8e) 9 saisons Brabant
9 Association Marchiennoise des Sports 278 Marchienne-au-Pont ?? 1931-1932 (11e) 11 saisons Hainaut
10 Royale Union Sportive Laeken 281 Laeken ?? 1938-1939 (4e) 4 saisons Brabant
11 Union Wallonne Ciney 460 Ciney stade Lambert 1942-1943 (2e) 2 saisons Namur
12 Châtelineau Sport 511 Châtelineau ?? 1941-1942 (3e) 4 saisons Hainaut
13 Union Sportive Fossoise 676 Fosses-la-Ville ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Namur
14 Cercle Sportif Libramontois 1590 Libramont ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Luxembourg

Localisations Série C[modifier | modifier le code]

Série D[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1943-1944 du championnat de Promotion - Série D
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royale Union Hutoise Football Club 76 Huy ?? 1943-1944 (1re) 7 saisons Liège
2 Cercle Sportif Andennais 307 Andenne stade J. Pappa 1943-1944 (1re) 9 saisons Namur
3 Royal Club Sportif Verviétois 8 Verviers du Panorama 1936-1937 (6e) 7 saisons Liège
4 Royal Football Club Bressoux 23 Bressoux ?? 1932-1933 (10e) 15 saisons Liège
5 Patria Football Club Tongres 71 Tongres ?? 1936-1937 (6e) 10 saisons Limbourg
6 Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ?? 1938-1939 (4e) 8 saisons Liège
7 Association Sportive Herstalienne 82 Herstal ?? 1942-1943 (2e) 11 saisons Liège
8 Stade Waremmien Football Club 190 Waremme ?? 1937-1938 (5e) 10 saisons Liège
9 Football Club Winterslag 322 Winterslag Noordlaanstadion 1941-1942 (3e) 3 saisons Limbourg
10 Koninklijke Vigor Beringen Voetbalvereniging 330 Beringen ?? 1942-1943 (2e) 2 saisons Limbourg
11 Sint-Truidense Voetbalvereniging 373 Saint-Trond ?? 1937-1938 (5e) 11 saisons Limbourg
12 Beeringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion 1936-1937 (6e) 6 saisons Limbourg
13 Ans Football Club 617 Ans ?? 1942-1943 (2e) 2 saisons Liège
14 Football Club Hannutois 215 Hannut ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Liège
15 Football Club Queue-du-Bois 378 Queue-du-Bois ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Liège
16 Maaseiker Football Club 941 Maaseik ?? 1943-1944 (1re) 1 saison Limbourg

Localisations Série D[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
  •      Champion & Promu en Division 1 (D2)
  •       clubs relégué vers les séries inférieures
Abréviations

en diminution : descendant de Division 1 (D2)
en augmentation : Promu depuis les séries inférieures

  • Départages: Si nécessaire, les départages des égalités de points se font d'abord en donnant priorité « au plus petit nombre de défaites ».

Promotion A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. CS HALLOIS en diminution 37 26 16 5 5 60 33 +27
2 R. FC Roulers 37 26 18 1 7 68 40 +28
3 Union Halloise 34 26 14 6 6 56 25 +31
4 K. AV Dendermonde 31 26 12 7 7 56 46 +10
5 SK Roulers 29 26 13 3 10 49 50 -1
6 SK Geraardsbergen en augmentation 28 25 11 6 8 56 46 +10
7 Stade Kortrijk en augmentation 26 26 11 4 11 48 41 +7
8 K. Humbeek FC en augmentation 26 26 8 10 8 43 45 -2
9 R. Knokke FC 24 26 8 8 10 44 55 -11
10 Enghien Sports en augmentation 20 26 8 4 13 49 64 -15
11 R. RC de Gand 20 26 8 8 14 45 56 -11
12 R. Crossing FC Ganshoren 18 25 6 6 13 50 72 -22
13 R. US Tournaisienne 17 26 5 7 14 42 58 -16
14 K. VG Oostende 13 24 4 5 15 28 63 -35
K. SC Meenen 0 0 0 0 0 0 0 0
  • Menin est dans l'incapactité de s'aligner.
    • Les rencontres suivantes n'ont pas été disputées:
      • K. VG Oostende - SK Geeraardsbergen
      • Crossing Ganshoren - K. VG Oostende

Promotion B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 RC LOKEREN 45 30 21 3 6 79 49 +30
2 Everbeur Sport en augmentation 43 30 18 7 5 86 48 +38
3 Cappellen FC KM 40 30 16 8 6 72 41 +31
4 Willebroekse SV 34 30 15 4 11 73 61 +12
5 VV Looi Sport 33 30 14 5 11 81 74 +7
6 K. RC Borgerhout 32 30 14 4 12 73 69 +4
7 Wezel Sport FC 30 30 12 6 12 95 80 +15
8 K. Belgica FC Edegem en diminution 29 30 10 9 11 76 60 +16
9 FC Bevel en augmentation 29 30 11 7 12 66 63 +3
10 Balensche Sport 29 30 13 3 14 62 70 -8
11 Bouchoutsche VV 28 30 11 6 13 57 63 -6
12 FC Nijlen 26 30 11 4 15 53 63 -10
13 K. OLSE Merksem SC en augmentation 26 30 11 4 15 54 68 -14
14 Hoboken SK 25 30 9 7 14 55 93 -38
15 AC Hemiksem 19 30 8 3 19 58 99 -41
16 VV Edegem Sport 14 30 5 4 21 37 80 -43
  • Cette série est la seule des quatre où toutes les rencontres se sont déroulées.

Promotion C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 UR NAMUR 49 26 23 3 0 97 21 +76
2 R. AEC Mons 32 25 14 4 7 62 25 +37
3 R. Ixelles SC 30 26 14 2 10 50 60 -10
4 R. AA Louviéroise 29 26 11 7 8 52 37 +15
5 SC Wasmes 26 26 11 4 10 65 59 +6
6 Ass. Marchiennoise des Sports 25 26 12 1 13 74 58 +16
7 Union Jemappes 24 25 7 10 8 39 46 -7
8 R. US Laeken 24 26 9 6 11 37 59 -22
9 SC Louvain 23 23 9 5 9 51 61 -10
10 UW Ciney 21 24 7 7 10 37 57 -20
11 R. Gosselies Sports 20 26 7 6 13 58 66 -8
12 US Fossoise en augmentation 20 26 8 4 14 39 62 -23
13 Châtelineau Sport 17 25 7 3 15 34 57 -23
14 CS Libramontois en augmentation 14 25 5 4 16 27 65 -38
  • Plusieurs rencontres n'ont pas été disputées.
    • Deux clubs, Châtelineau Sport et le CS Libramontois, sont pointés comme relégués. Il s'agit davantage d'un choix propre aux cercles concernés qui, ultérieurement, s'estimèrent dans l'incapacité de s'aligner au 3e niveau en 1945.

Promotion D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BEERINGEN FC 48 30 23 2 5 118 47 +71
2 St-Truidensche VV 40 29 18 5 6 116 47 +69
3 Stade Waremmien FC 37 29 17 3 9 91 55 +36
4 R. CS Verviétois 35 30 15 5 10 69 56 +13
5 Racing FC Montegnée 32 30 14 4 12 77 73 +4
6 Ans FC 31 30 13 5 12 68 66 +2
7 Maaseiker FC en augmentation 30 28 15 0 13 74 67 +7
8 R. FC Bressoux 29 28 13 3 12 67 59 +8
9 R. Union Hutoise en diminution 29 30 12 3 15 60 81 -21
10 CS Andennais en diminution 28 28 13 2 13 85 73 +12
11 K. VV Vigor Beringen 26 29 12 4 13 58 75 -17
12 AS Herstalienne 27 30 14 1 15 82 90 -8
13 FC Hannutois en augmentation 26 30 13 0 17 55 62 -7
14 Patria FC Tongres 25 30 10 5 15 82 89 -7
15 FC Winterslag 16 29 7 2 20 39 89 -50
16 FC Queue-du-Bois en augmentation 8 30 3 2 25 43 147 -104
  • Au vu du classement, il semble bien que la R. Union Hutoise (9e) ait bénéficié d'une victoire par forfait contre l'AS Herstalienne (12e) (soit l'inverse du résultat sur le terrain) - Presque toutes les sources donnent le même classement, à savoir Huy 29 points et Herstal 27, alors que le calcul selon victoires (x 2 points) + partages (x 1 point) donne un résultat à l'inverse de ces totaux.
    • Le FC Queue-du-Bois est pointé comme relégué. Il s'agit davantage d'un choix propre au cercle concerné qui, ultérieurement, s'estima dans l'incapacité de s'aligner au 3e niveau en 1945.
      • Les rencontres suivantes n'ont pas été jouées:
        • Maeseiker FC - CS Andennais
        • R. FC Bressoux - CS Andennais
        • Stade Waremmien FC - Maeseiker FC
        • R. FC Bressoux - Winterslag FC
        • K. St-Truidense VV - K. VV Vigor Beringen

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

  • Dixième titre de "D3" pour la Province de Brabant.
  • Septième titre de "D3" pour la Province de Flandre orientale.
  • Septième titre de "D3" pour la Province de Limbourg.
  • Troisième titre de "D3" pour la Province de Namur.
Participations par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (29) Province de Brabant (8) Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (23)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 13 Province de Brabant 7 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 9
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 5 dont Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 3 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 9
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 4 dont Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 5 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 1
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 7 dont Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 4
Rappel: En Belgique, le principe d'une frontière linguistique est créé par la Loi du , mais elle n'est définitivement fixée que par les Lois du . Cette « frontière » voit ses effets principaux se marquer à partir de 1963 avec, par exemple, les passages de Mouscron en Hainaut ou de Fourons au Limbourg. La Belgique ne devient un État fédéralisé qu'à partir de 1970 lorsqu'est appliquée la première réforme constitutionnelle. À ce moment, l'ajout de l'« Article 59bis » crée les « Communautés » alors que le plus délicat, car longtemps et âprement débattu, « Article 107quater » établit les « Régions ». La Région de Bruxelles-Capitale ne voit le jour qu'en 1989. La scission de la Province de Brabant en deux (flamand et wallon) n'intervient officiellement qu'au .

Débuts en séries nationales (et donc en Division 3)[modifier | modifier le code]

Neuf clubs effectuent leurs débuts en séries nationales:

  • Maaseiker FC (15e club de la Province de Limbourg) - 14e Limbourgeois en D3 ;
  • CS Libramontois (7e club de la Province de Luxembourg) - 7e Luxembourgeois en D3 ;
  • US Fossoise (11e club de la Province de Namur) - 11e Namurois en D3 ;

Montée vers le…/ Relégation du 2e niveau[modifier | modifier le code]

Les quatre champions (Beeringen, le CS Hallois, le RC Lokeren et l'UR Namur) montent en Division 1 (D2), d'où aucune équipe n'est reléguée.

Relégations vers / Montées depuis les séries inférieures[modifier | modifier le code]

À l'exception des trois clubs (Châtelineau Sport, CS Libramontois, FC Queue-du-Bois) qui reculèrent volontairement, aucune équipe n'est reléguée « sportivement » vers les séries inférieures en vue de la saison suivante.

Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, en mai 1945, certaines voix se font entendre au sein de l'URBSFA. Elles demandent le retour pur et simple à la situation de mai 1939, comme cela avait été appliqué en 1919, à la suite de la Première Guerre mondiale.

Mais à cette époque aucune compétition officielle n'avait eu lieu pendant les quatre années de guerre. Afin de ne léser aucun club, la fédération décide deux choses importantes:

  • laisser monter les clubs qui aurait dû le faire pour la saison 1939-1940 (qui fut annulée).
  • annuler les relégations subies durant les trois « championnats de guerre » (soit les saisons: 41-42, 42-43 & 43-44).

Les séries nationales sont ainsi recomposées et comptent jusqu'à 19 équipes.

Clubs repêchés[modifier | modifier le code]

Onze clubs sont « repêchés », il s'agit des dix formations reléguées lors de la saison saison 1942-1943 et de Menin incapable de s'aligner en 1943-1944.

Provinces Montant
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers FC Klein-Brabant, FC Wilrijk, VV OG Vorselaar
Province de Brabant SCUP Jette
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale K. SC Meenen, Stade Mouscronnois[2]
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Drapeau de la province de Liège Province de Liège Milmort FC, FC St-Nicolas, SRU Verviers
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg Jeunesse Arlonaise
Drapeau de la province de Namur Province de Namur CS Florennois

Clubs autorisés à monter[modifier | modifier le code]

Douze clubs sont promus depuis les séries inférieures.

Provinces Montant
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers FC Duffel, Mol Sport
Province de Brabant Aarschot Sport, HO Diest
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale FC Izegem
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale Excelsior AC St-Niklaas
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut FC Houdinois
Drapeau de la province de Liège Province de Liège Aywaille FC, FC Melen-Micheroux, R. Spa FC
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg Hasseltse VV
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg CS Saint-Louis Athus
Drapeau de la province de Namur Province de Namur

Incapacité de s'aligner[modifier | modifier le code]

Le SC Meenen (matricule 56) est dans l'incapacité d'aligner une équipe lors de cette compétition 1943-44. Le club n'est pas sanctionné et est autorisé à rejouer au 3e niveau national lors de la saison 1945-1946.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. L'appellation « Cappellen FC KM » est celle employée par le club à partir de 1938. Cependant elle n'est jamais reconnue par l'URBSFA. Vers 1968, la dénomination officielle devient « R. Cappellen FC ».


  1. Ce paragraphe est basé" sur les récits qui me furent fait par mon parrain, à l'époque joueur titulaire du CS Andennais ou ceux de mon papa, à cette période "gamin", qui suivait les matches.
  2. Jusqu'en 1963, la localité de Mouscron est administrativement située en Flandre occidentale.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]