KV Ostende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
KV Oostende
Logo du KV Oostende
Généralités
Nom complet Koninklijke Voetbalklub Oostende
Surnoms Les côtiers
Noms précédents VG Oostende (1905-1930)
K. VG Oostende (1930-1981)
Fondation
Statut professionnel professionnel
Couleurs Jaune, rouge et vert
Stade Versluys Arena
(8 400 places)
Siège Leopold Van Tyghemlaan, 62
8400 Ostende
Championnat actuel Division 1A
Propriétaire Drapeau : République populaire de Chine/Drapeau : États-Unis Chien Lee
Drapeau : États-Unis Paul Conway
Président Drapeau : France Gauthier Ganaye[1]
Entraîneur Drapeau : Allemagne Alexander Blessin
Joueur le plus capé Drapeau : Belgique Lars Wallaeys (297)
Meilleur buteur Drapeau : Zimbabwe Knowledge Musona (41)
Site web (nl) www.kvo.be
Palmarès principal
National[2] Champion de Division 2 (2)
Champion de Division 3 (3)
Champion de Promotion (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football 2020-2021
0

Dernière mise à jour : 3 août 2018.

Le Koninklijke Voetbalklub Oostende est un club de football belge, localisé à Ostende, en Flandre occidentale. Ses couleurs sont le jaune, le rouge et le vert. Il évolue lors de la saison 2018-2019 en Division 1A.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prémices[modifier | modifier le code]

En 1911, un club de la ville d'Ostende fut créé sous le nom d'AS Ostende et portant le matricule 53. Celui-ci allait bientôt devenir le meilleur club de la ville, en jouant régulièrement en deuxième division dans les années 1930. Au milieu des années 1970, l'AS Ostende atteint la première division alors que le VG Ostende joue en deuxième division.

Les deux clubs ont fusionné le pour devenir le KV Ostende. Le KV Oostende ainsi formé adopte un mélange des couleurs des deux anciens clubs : le rouge et le jaune de l'ancien « VG », et le rouge et le vert de l'ancien « AS ». Le président du VG Ostende Robert Volckaert devient le premier président du nouveau club tandis que le président de l'AS Ostende Oswald De Bruycker devient le vice-président. Au niveau sportif, les joueurs du KVO sont entraînés par Gilbert Marmenout. Après 12 matchs au KVO avec seulement 8 points, l'entraîneur est limogé. Son successeur, le néerlandais Han Grijzenhout prend le relais. Avec celui-ci, le KV Ostende finit 12e et reste en troisième division pour sa première saison[3].

Le nouveau club joue en troisième division pendant onze ans, avant d'être finalement promu en deuxième division. Durant sa première saison en deuxième division, le matricule 31 fut immédiatement promu à nouveau. En première division, le club atteindra une belle septième place, en 1993-1994.

De 1995 à 2013, Ostende a joué en deuxième division, sauf en 1998-1999 et 2004-2005, quand il était à nouveau au plus haut niveau belge même si en 2001-2002 et 2002-2003, il a quand même joué en troisième division.

L'ère "Marc Coucke"[modifier | modifier le code]

L'avant-saison est turbulent pour le KVO. L'euphorie de la promotion est rapidement remplacée par la peur quand il devient question de déménagement du club à Anvers grâce à l'ancien PDG du SV Zulte Waregem, Patrick Decuyper. Heureusement, toute cette utopie ne se concrétisera pas[4].

Pour son retour en première division, lors de la saison 2013-2014, le KVO doit faire avec des ressources limitées. Il devient vite en début de championnat un club de bas de classement. En , le président et actionnaire majoritaire Yves Lejaeghere est remplacé par l'homme d'affaires Marc Coucke. C'est le début d'une nouvelle ère pour le club, qui acquiert de ce fait des ressources financières conséquentes et parvient notamment à attirer des joueurs tels que Fernando Canesin, Jordan Lukaku, Franck Berrier et Jonathan Wilmet. Finalement, le club entraîné par Frederik Vanderbiest arrive notamment en demi-finales de la Coupe de Belgique et finit à la 9e place en championnat[3].

Lors de la saison 2014-2015, le club termine la phase classique du championnat à la 10e place et arrive en huitièmes de finale de la Coupe de Belgique.

L'année suivante, le KVO réalise une belle saison : leader du championnat durant douze journées, il termine la phase classique à la quatrième place et accède, pour la première fois de son histoire, aux Play-offs 1, qu'il termine à la cinquième place. Par contre, il est éliminé au stade des seizièmes de finale de la Coupe de Belgique.

La saison 2016-2017 est également une réussite : le KV Ostende atteint la finale de la coupe de Belgique, qu'il perd aux tirs au but face au SV Zulte Waregem. Le match est marqué par les deux buts du jeune Landry Dimata, 19 ans, qui sera vendu quelques mois plus tard au club Vfl Wolfsbourg pour la somme record de 9,5M €. Au niveau du championnat, le club termine la phase classique à la cinquième place et les Play-offs 1 à la quatrième place, ce qui est synonyme de participation au 3ème tour qualificatif de la Ligue Europa.

Le , pour la première rencontre européenne de son histoire, le KVO affronte l'Olympique de Marseille. Il s'incline sur le score de 4-2 à l'aller. Le , le score reste vierge pour le match retour à Ostende, ce qui est synonyme d'élimination.

La saison 2017-2018 est plus compliquée pour le club. En effet, le , Marc Coucke, véritable artisan de la progression fulgurante du club, annonce le rachat du RSC Anderlecht, dont il devient le nouveau président à partir du . Cette nouvelle surprenante perturbe le KVO, qui termine la phase classique du championnat à la 11e place sur 16 et ne dépasse pas les quarts de finale en Coupe de Belgique. A Anderlecht, Marc Coucke transfère immédiatement les Ostendais Knowledge Musona et Antonio Milić dans son nouveau club.

Finalement, le bilan du club sous la présidence de Marc Coucke est plus que positif : en cinq saisons, le KVO a atteint les Play-offs 1 durant deux années consécutives, a disputé une finale de coupe de Belgique et a participé au 3ème tour qualificatif de la Ligue Europa.

L'après-Coucke[modifier | modifier le code]

Le , l'homme d'affaires Peter Callant succède à Marc Coucke à la tête du club ostendais. La nouvelle direction souhaite redonner un coup de jeune à l'équipe en misant sur la jeunesse : pendant l'été 2018, le KV Ostende transfère Wout Faes en provenance du RSC Anderlecht et Indy Boonen de l'équipe U23 de Manchester United. D'autres joueurs comme Goran Milović, Sindrit Guri, Sander Coopman et François Marquet sont transférés au club. Nicolas Rajsel quant à lui n'est pas conservé dans l'effectif est se voit prêté le dernier jour du Mercato au KSV Roulers en deuxième division.

Identité du club[modifier | modifier le code]

Évolution du blason[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'équipe première du KV Ostende
Compétitions officielles Compétitions internationales
Compétitions régionales Tournois saisonniers


Participation aux championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le (terme de la saison 2019-2020)


Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM[note 1]
Prom.
TM[note 2]
Maint.
I 1re nationale 11 0
II 2e nationale 23 2 6
III 3e nationale 43 3 2
IV 4e nationale 9 1
V 5e nationale 0 0
 
  TOTAUX 86 6 8 0


Parcours européen[modifier | modifier le code]

Adversaires rencontrés[5] : Drapeau : France Olympique de Marseille

Coefficient UEFA[modifier | modifier le code]

Le coefficient UEFA est utilisé lors des tirages au sort des compétitions continentales organisées par l'Union des associations européennes de football. En fonction des performances des clubs sur le plan européen pendant cinq saisons, ce coefficient est calculé grâce à un système de points et un classement est établi. À l'issue de la saison 2017-2018, le KV Ostende est à la cent cinquante-huitième place[6].

Classement UEFA 2017-2018
Rang Club Coefficient
156 Drapeau : Israël Maccabi Haifa 8.650
157 Drapeau : Suisse FC Thoune 8.540
158 Drapeau : Belgique KV Ostende 8.420
158 Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 8.420
160 Drapeau : Grèce AEK Athènes FC 8.400

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Au cours de son histoire, le club a été dirigé par six présidents différents connus.

Présidents du KV Ostende
Rang Nom Période
1 Drapeau : Belgique Robert Volckaert 1981-1987
2 Drapeau : Belgique John Boussy 1987
3 Drapeau : Belgique Eddy Vergeylen 1987-2006
Rang Nom Période
4 Drapeau : Belgique Yves Lejaeghere 2006-2013
5 Drapeau : Belgique Marc Coucke 2013-2018
6 Drapeau : Belgique Peter Callant 2018-

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

De la saison 1981-1982 à la saison 2019-2020, 25 entraîneurs se sont succédé à la tête du KV Ostende.

Entraîneurs du KV Ostende
Rang Nom Période
1 Drapeau : Belgique Gilbert Marmenout 1981
2 Drapeau : Pays-Bas Han Grijzenhout 1981-1982
3 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Nedeljko Bulatović 1982-1984
4 Drapeau : Belgique Chris Desmet 1984-1986
5 Drapeau : Belgique Luc Sanders 1986-1987
6 Drapeau : Belgique Freddy Maeckelberghe 1987-1988
7 Drapeau : Belgique James Storme 1988-1990
8 Drapeau : Belgique Raoul Peeters 1990-1995
Rang Nom Période
9 Drapeau : Belgique Urbain Haesaert 1995-1996
10 Drapeau : Pays-Bas Dennis van Wijk 1996-1998
11 Drapeau : Belgique Jean-Marie Pfaff 1999
12 Drapeau : Belgique Leo Van Der Elst 1999-2000
13 Drapeau : Belgique Luc Devroe 2000-2001
14 Drapeau : Danemark Kenneth Brylle Larsen 2001-2003
15 Drapeau : Belgique Gilbert Bodart 2003-2005
16 Drapeau : Belgique Rik Vande Velde 2005-2006
Rang Nom Période
17 Drapeau : Belgique Willy Wellens 2006-2007
18 Drapeau : Pays-Bas Dennis van Wijk (2) 2007
19 Drapeau : Belgique Kurt Bataille 2007-2008
20 Drapeau : Belgique Jean-Pierre Vande Velde 2008-2009
21 Drapeau : Belgique Thierry Pister 2009-2011
22 Drapeau : Belgique Frederik Vanderbiest 2011-2015
23 Drapeau : Belgique Yves Vanderhaeghe 2015-2017
24 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Adnan Čustović 2017-2018
Rang Nom Période
25 Drapeau : Belgique Gert Verheyen 2018-2019
26 Drapeau : Norvège Kåre Ingebrigtsen 2019[7]
27 Drapeau : Pays-Bas Dennis van Wijk (3) 2019-2020
28 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Adnan Čustović 2020
29 Drapeau : Allemagne Alexander Blessin 2020-

Anciens Joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant dresse la liste des joueurs composant l'effectif du club pour la saison 2020-2021.

Effectif du KV Ostende de la saison 2020-2021
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent Contrat
1 G Drapeau du Cameroun Ondoa, FabriceFabrice Ondoa 24/12/1995 (24 ans) Cameroun FC Séville  rés. 2018-2022
28 G Drapeau de la Belgique Hubert, GuillaumeGuillaume Hubert 11/01/1994 (26 ans) Belgique espoirs Club Bruges KV 2020-2023
94 G Drapeau de la Belgique Schelfhout, JordyJordy Schelfhout 01/01/2001 (19 ans) Formé au club 2019-2022
99 G Drapeau de la Belgique Castro, BramBram Castro 30/09/1982 (38 ans) KV Malines 2020-2021
2 D Drapeau de l'Angleterre flèche vers la droite Sibbick, TobyToby Sibbick 23/05/1999 (21 ans) Barnsley 2020-2021
4 D Drapeau de l'Écosse flèche vers la droite Hendry, JackJack Hendry 07/05/1995 (25 ans) Écosse Celtic FC 2020-2022
5 D Drapeau de la Belgique Theate, ArthurArthur Theate 25/05/2000 (20 ans) Belgique -19 ans Standard de Liège rés. 2020-2023
15 D Drapeau de l'Allemagne flèche vers la droite Jäkel, FrederikFrederik Jäkel 07/03/2001 (19 ans) Allemagne -19 ans RB Leipzig rés. 2020-2022
20 D Drapeau de la France Ndicka Matam, ThéoThéo Ndicka Matam 20/04/2000 (20 ans) France -20 ans Olympique lyonnais rés. 2020-2023
23 D Drapeau de l'Islande Skúlason, Ari FreyrAri Freyr Skúlason 14/05/1987 (33 ans) Islande KSC Lokeren 2019-2021
27 D Drapeau de la Belgique Capon, BrechtBrecht Capon 28/04/1988 (32 ans) Belgique espoirs KV Courtrai 2015-2021
33 D Drapeau de la Belgique Tanghe, AntonAnton Tanghe 28/01/1999 (21 ans) Belgique -19 ans Formé au club 2020-2023
6 M Drapeau de la France D'Arpino, MaximeMaxime D'Arpino 17/06/1996 (24 ans) France -20 ans US Orléans 2020-2024
8 M Drapeau de la Belgique Marquet, FrançoisFrançois Marquet 17/04/1995 (25 ans) Belgique -19 ans Waasland-Beveren 2018-2021
11 M Drapeau de la Belgique Boonen, IndyIndy Boonen 04/01/1999 (21 ans) Belgique -19 ans Manchester United rés. 2018-2021
18 M Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) McGeehan, CameronCameron McGeehan 06/04/1995 (25 ans) Irlande du Nord espoirs Barnsley 2020-2021
25 M Drapeau de la Belgique Bataille, JelleJelle Bataille 20/05/1999 (21 ans) Belgique espoirs Formé au club 2017-2022
26 M Drapeau de la France Vandendriessche, KévinKévin Vandendriessche 07/08/1989 (31 ans) Royal Excel Mouscron 2015-2020
34 M Drapeau de l'Allemagne Bätzner, NickNick Bätzner 15/03/2000 (20 ans) Allemagne -19 ans VfB Stuttgart rés. 2020-2023
7 A Drapeau du Sénégal Gueye, MakhtarMakhtar Gueye 04/12/1997 (22 ans) AS Saint-Étienne 2020-2024
9 A Drapeau de l'Albanie Guri, SindritSindrit Guri 23/10/1993 (26 ans) Albanie FK Kukësi 2018-2021
10 A Drapeau de la Zambie Sakala, FashionFashion Sakala 14/03/1997 (23 ans) Zambie FK Spartak Moscou rés. 2018-2021
17 A Drapeau du Danemark Hjulsager, AndrewAndrew Hjulsager 15/01/1995 (25 ans) Danemark Celta Vigo 2019-2021
21 A Drapeau de l'Autriche Kvasina, MarkoMarko Kvasina 20/12/1996 (23 ans) Autriche espoirs SV Mattersburg 2020-2023
29 A Drapeau de la Belgique D'Haese, RobbieRobbie D'Haese 25/02/1999 (21 ans) Belgique -19 ans Formé au club 2017-2022
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Allemagne Matthias Grote
  • Drapeau : Allemagne Markus Pflanz
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Allemagne Alfred Ntiamoah
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Belgique Danny Naessens
  • Drapeau : Belgique Bart Brackez
Médecin(s)
  • Drapeau : Belgique Maarten Ghillebert
  • Drapeau : Belgique Dries Dieusaert

Légende

Consultez la documentation du modèle


Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Transferts les plus coûteux[modifier | modifier le code]

Les deux tableaux ci-dessous synthétisent les plus grosses ventes et achats de joueurs dans l'histoire du club ostendais.

Arrivées record[10]
Rang Joueur Montant Provenance Date
1er Drapeau : France Nicolas de Préville 4,5 M€ Drapeau : France Stade de Reims
2e Drapeau : Belgique Zinho Gano 2,5 M€ Drapeau : Belgique Waasland-Beveren
3e Drapeau : Belgique Nicolas Lombaerts 1,5 M€ Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg
4e Drapeau : Pays-Bas Richairo Živković 1,2 M€ Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam
5e Drapeau : Afrique du Sud Andile Jali 1,14 M€ Drapeau : Afrique du Sud Orlando Pirates
Départs record[11]
Rang Joueur Montant Destination Date
1er Drapeau : Belgique Landry Dimata 11,5 M€ Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg
2e Drapeau : Monténégro Adam Marušić 6,50 M€ Drapeau : Italie Lazio Rome
3e Drapeau : France Nicolas de Préville 4,5 M€ Drapeau : France Lille OSC
4e Drapeau : Belgique Jordan Lukaku M€ Drapeau : Italie Lazio Rome
5e Drapeau : Pays-Bas Richairo Živković 2,5 M€ Drapeau : République populaire de Chine Changchun Yatai
Légende : M€ = millions d'euros.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Test-match, barrage ou tour final pour déterminer une montée éventuelle vers le niveau supérieur.
  2. Test-match, barrage ou tour final pour se maintenir dans la division actuelle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Belgique  : Gauthier Ganaye président exécutif d'Ostende - Foot - BEL », sur L'Équipe, (consulté le 7 juin 2020).
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. a et b (nl) « Geschiedenis », KV Ostende,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juin 2016)
  4. « Le KV Ostende reste à Ostende », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juin 2016)
  5. (en) « UEFA European Cup Matches - KV Oostende », sur kassiesa.net (consulté le 5 août 2017)
  6. « Classements UEFA pour compétitions interclubs », sur [1] (consulté le 24 mai 2015)
  7. « Officiel : le KVO tient son nouveau coach », sur Walfoot.be (consulté le 7 juin 2020).
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  10. « Arrivées record », sur transfermarkt.fr (consulté le 1er avril 2018).
  11. « Départs record », sur transfermarkt.fr (consulté le 1er avril 2018).

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]