KSK Halle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le K. Cercle Halle, un autre club de la même ville avec lequel le club dont il est question dans cet article fusionne en 1973.
K SK Halle
Logo du K SK Halle
Généralités
Nom complet Koninklijke Sportklub Halle
Noms précédents FC Hal
Union Halloise
Fondation 1907[1]
Disparition
Statut professionnel amateur
Couleurs Jaune et bleu
Stade Lamme Guiche
Siège Ninoofsteenweg
1510 Halle
Championnat actuel disparu
Site web (nl) www.skhalle.be

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 16 mai 2017.

Le Koninklijke Sportklub Halle est un club de football belge localisé dans la commune de Hal, province du Brabant flamand. Fondé vers 1907, ce club est porteur du matricule 87 et ses couleurs sont le jaune et le bleu. Il a évolué durant 26 saisons dans les séries nationales belges.

Le club tire son nom d'une fusion intervenue en 1973 entre la Royale Union Halloise (matricule 87) et le K. Cercle Hal (matricule 120). Le plus ancien matricule est conservé lors de la fusion.

Au terme de la saison 2016-2017, K. SK Halle fusionne avec le FC Pepingen (matricule 7741) pour former le SK Pepingen-Halle. Son matricule 87 est radié par l'Union Belge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Divergences sur la date de création du club[modifier | modifier le code]

Certaines sources divergent quant à la date de création de ce club. Certaines parlent du . Dans les faits cette date est celle de la fusion formant Football Club Hal[2]. Ce club qui change ensuite de nom (voir ci-après) est reconnu « Société Royale » le , on peut en déduire que sa fondation remonte au plus tard à l'année1907. Ce titre est attribué, selon les critères en vigueur à l'époque aux associations pouvant prouver 25 années d'existence ininterrompue.

Le FC Hal (affilié le 01/11/1919) provient d'une fusion entre deux entités plus anciennes: l'Union Halloise et le CS Hallois.

L'Union a été fondée le et s'est affilié à l'UBSSA (qui devient "UBSFA" en 1912 puis "URBSFA" en 1920) le . Elle joue sur un terrain appelé "Biezeweyde" sur le haut de la rue Saint-Roch. Ses joueurs portent un maillot jaune et noir. Ce club est démissionné de l'UBSFA le [2].

Le Cercle Sportif voit le jour en 1908 et s'affilie à l'UBSSA le . Il évolue rue de la Fabrique. Ses joueurs portent des maillots rayés verticalement bleus et blancs avec des shorts noirs. Ce club est démissionné de l'UBSFA le [2].

L'actuel K. SK Halle est le successeur de ce FC Hal, qui est lui-même celui de l'Union Halloise, première du nom, dont l'année de fondation initiale est donc celle du matricule 87.

Le FC Hal est affilié auprès de l'URBSFA, le et joue dans les séries régionales du Brabant.

Retour à l'appellation "Union Halloise"[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 1923-1924, le FC Hal voit arriver un "rival". Il s'agit de l'US Saintoise qui faute de terrain déménage vers celui de la "Biezeweyde" à Hal.

Ce cercle, étiqueté d'obédience "catholique", décide de reprendre le nom de l'ancien club: Cercle Sportif Hallois, à partir du . À la suite de cela, les responsables du FC Hal, étiqueté d'obédience "libérale", choisit de revenir à l'appellation d'Union Halloise, à partir du [2].

À partir de ce moment, l'Union et le CS vont évoluer de concert et entretenir une farouche rivalité. Le , les deux clubs reçoivent leur numéros de matricule. L'Union Halloise se voit attribue le n°87, et le CS Hallois le n°120. En raison de sa date de fondation initiale en 1907 (puisque Société Royale en 1932), l'Union Halloise aurait dû recevoir, selon les Historiens et documentalistes un matricule aux alentours du...n°33[2].

Article détaillé : KSC Halle.


Le , l'Union Halloise est reconnue « Société Royale » et prend le nom de Royale Union Halloise (87) à partir du [2].

Le club atteint la Promotion, alors troisième et dernier niveau national, en 1937 et se classe troisième de sa série pour sa première saison. La saison suivante, il est rejoint par son rival du RCS Hallois, qui décroche directement le titre dans leur série. Durant les années 1940, le club joue le subtop en Promotion mais sans parvenir à décrocher un titre et une montée au niveau supérieur. En 1943-1944, il est à la lutte pour le sacre avec l'autre club de la ville, relégué en début de saison, mais il doit une nouvelle fois s'avouer vaincu. Il passe également près du titre en 1950, terminant vice-champion à six points du vainqueur, le KAV Dendermonde. Une performance qu'ils réitèrent deux ans plus tard, juste avant la réforme des séries nationales menant à la réduction du nombre de clubs présents aux deuxième et troisième niveaux et la création d'une quatrième division qui hérite du nom de Promotion. Cette réforme est fatale au club la saison suivante. Dans une série désormais plus difficile, le club finit bon dernier et est relégué. Il joue encore deux saisons en nationales mais après une avant-dernière place finale en 1955, il doit redescendre en première provinciale. Comble de l'ironie, le RCS Hallois est dans le même temps sacré champion dans leur série.

Fusion et nouveau départ[modifier | modifier le code]

Le club évolue ensuite pendant près d'une décennie dans les séries provinciales, où il est rejoint par son rival en 1962. Les deux clubs ne parvenant plus à tenir le coup seuls décident de fusionner le pour former le « Koninklijke Sportklub Halle ». Le club fusionné conserve le matricule 87 de l'Union Halloise[2].

Le mariage est rapidement couronné de succès, le club parvenant à remonter en Promotion deux ans plus tard. Ce retour ne dure toutefois que cinq ans et une avant-dernière place en 1980 condamne le club à retourner en provinciales. Il y reste presque la totalité des années 1980 puis remonte au quatrième niveau national en 1987. Pour son retour, le club décroche une belle quatrième place mais la saison suivante est plus difficile et voit l'équipe finir avec la lanterne rouge. Après seulement deux saisons, le KSK Halle redescend déjà en « P1 ».

Durant les années 1990, le club va encore chuter dans la hiérarchie. Il revient en première provinciale en 2006 à la faveur d'un titre décroché dans sa série de « P2 ». Le club s'installe dans la première moitié du classement durant plusieurs saisons et participe même deux fois au tour final provincial, en 2009 et 2010, dont il est à chaque fois éliminé. Enfin, en 2012, après avoir terminé cinquième en championnat le club remporte le tour final et s'ouvre les portes de la Promotion, 25 ans après l'avoir quittée. Pour son grand retour au niveau national, le club se bat pour éviter la relégation et parvient à terminer finalement dixième, avec une marge somme toute confortable sur la zone dangereuse. Hélas, la saison 2013-2014 est très difficile pour le club, qui termine dernier de sa série et doit redescendre en première provinciale.

Au terme de la saison 2014-2015, sous les ordres d'Alan Haydock, le K. SK Halle remporte le tour final de "P1 Brabant" et gagne le droit de retrouver les séries nationales.

Ultime fusion au bout de 110 ans[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison 2016-2017, mal en point sportivement (le club termine avant-dernier et relégué en D2 Amateur VFV) et financièrement, le vieux matricule unit sa destinée à celle du FC Pepingen (matricule 7741) qui a perdu un de ses principaux sponsor en cours de saison[3] mais monte depuis la D3 Amateur VFV, via le tour final. Ce constitue ainsi le SK Pepingen-Halle (7741). Les accords prévoient qu'à partir de 2017-2018, l'équipe de D2 Amateur évolue au "stade Lamme Guiche" de Hal alors que la sélection "B" (Provinciale) joue à Pepingen.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques clôturées, club disparu

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 13 0
IV 4e nationale 13 0 1
V 5e nationale 0 0
 
  TOTAUX 26 0 1 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1937-38 R. Union Halloise Promotion (D3) série C 3e/14
2 1938-39 R. Union Halloise Promotion (D3) série B 9e/14
compétitions interrompues
3 1941-42 R. Union Halloise Promotion (D3) série C 5e/13
4 1942-43 R. Union Halloise Promotion (D3) série B 6e/13
5 1943-44 R. Union Halloise Promotion (D3) série A 3e/14
compétitions interrompues
6 1945-46 R. Union Halloise Promotion (D3) série C 8e/18
7 1946-47 R. Union Halloise Promotion (D3) série C 5e/17
8 1947-48 R. Union Halloise Promotion (D3) série C 8e/16
9 1948-49 R. Union Halloise Promotion (D3) série A 12e/16
10 1949-50 R. Union Halloise Promotion (D3) série B 2e/16 [saisons 1]
11 1950-51 R. Union Halloise Promotion (D3) série D 13e/16
12 1951-52 R. Union Halloise Promotion (D3) série A 2e/16 [saisons 2]
13 1952-53 R. Union Halloise Division 3 série B 16e/16 Relégué!
14 1953-54 R. Union Halloise Promotion série A 8e/16
15 1954-55 R. Union Halloise Promotion série C 15e/16 Relégué![saisons 3]
séries provinciales
16 1975-76 K. SK Halle Promotion série B 5e/16
17 1976-77 K. SK Halle Promotion série A 13e/16
18 1977-78 K. SK Halle Promotion série D 5e/16
19 1978-79 K. SK Halle Promotion série C 10e/16
20 1979-80 K. SK Halle Promotion série B 15e/16 Relégué!
séries provinciales
21 1987-88 K. SK Halle Promotion série B 4e/16
22 1988-89 K. SK Halle Promotion série A 16e/16 Relégué!
séries provinciales
23 2012-13 K. SK Halle Promotion série B 10e/15
24 2013-14 K. SK Halle Promotion série B 16e/16 Relégué!
séries provinciales
25 2015-16 K. SK Halle Promotion série B 6e/16 Promu via tour final![saisons 4]
26 2016-17 K. SK Halle Div. 2 Amateur VFV série A 15e/16 Relégué![saisons 5]
X 2017 Le club fusionne avec le FC Pepingen, son matricule 87 est radié.

Anciens joueurs/entraîneurs connus[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Le club termine à 6 points du champion, le KAV Dendermonde.
  2. Le club termine à 9 points du premier, l'Union Royale Namur, qui n'est toutefois pas promue à la suite de la réorganisation des séries nationales menant à la création d'un quatrième niveau.
  3. Le club est relégué en provinciales tandis que son rival, le R. CS Hallois est champion de la série et monte en Division 3.
  4. Le club s'impose au premier tour face au K. FC Eendracht Zele. Il s'incline ensuite contre le K. SC De Toekomst Menen et le K. FC Zwarte Leeuw mais ces défaites n'ont aucune incidence car il y a quatre places disponibles dans la nouvelle D2 Amateur.
  5. Au terme de cette saison 2016-2017, le K. SK Halle fusionne avec le FC Pepingen.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La date de création est estimée en fonction de la date d'attribution du titre de « Société Royale » en 1932, celui-ci étant décerné après 25 ans d'existence à l'époque.
  2. a, b, c, d, e, f et g Didctionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 - archives URBSFA et foot 100 asbl
  3. ((nl)) Article du journal Het Laatste Nieuws du 04/10/2016

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]