Canton de Schirmeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Schirmeck
Situation du canton de Schirmeck dans le département Bas-Rhin
Situation du canton de Schirmeck dans le département Bas-Rhin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Arrondissement Arrondissement de Molsheim
Chef-lieu Schirmeck
Conseiller général Frédéric Bierry
2011-2015
Code canton 23
Démographie
Population 13 724 hab. (2012)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Superficie 167,14 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Schirmeck est une division administrative française, située dans le département du Bas-Rhin et la région Alsace.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Schirmeck groupe 16 communes :

Histoire[modifier | modifier le code]

en 1795[1], la région de Schirmeck, qui à l'époque ne parlait pas (ou plus) l'alsacien, fut retirée du Bas-Rhin (district de Sélestat) et rattachée aux Vosges (district de Senones)[2]

En 1871, en application du traité de Francfort, le canton - à l'exception de la commune de Raon-sur-Plaine - est annexé par l’Empire allemand jusqu’en 1918. Lors de la réintégration à la France, le canton est attribué au département du Bas-Rhin.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1925 Camille Simonin RG Industriel - Maire de Schirmeck
Député (1919-1924)
1925 1937 Charles Walter Soc.ind. Distillateur à Barembach
1937 1940 Georges Wodli PCF Ouvrier ajusteur
Secrétaire de l'union des syndicats C.G.T.U.
des cheminots d'Alsace et Lorraine
1945 1949 Léon Thiry MRP  
1949 1955 Julien Brignon RPF puis RS  
1955 1958 Henri Meck MRP Député (1928-1940 et 1945-1966)
maire de Molsheim (1933-1940 et 1945-1966)
1958 1979 Joseph Heiligenstein MRP puis UDF-CDS  
1979 1985 Jacques Janel UDF-CDS  
1985 1992 François Moser RPR Maire de Schirmeck
1992 2004 Alain Ferry MDR puis UDF Maire de Wisches depuis 1989
député (1993-2012)
2004 en cours Frédéric Bierry PR-UMP Maire de Schirmeck
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats élections cantonales[modifier | modifier le code]

Élections cantonales de 2011 :

1er tour :

  • Inscrits : 10400
  • Abstentions : 5064 (48,69 %)
  • Votants : 5336 (51,31 %)
  • Blancs et nuls : 105 (1,01 %)
  • Exprimés : 5231 (50,30 %)
  • Frédéric Bierry (UMP) 48,7 % (2 549 voix)
  • Gérard Douvier (PS) 27,7 % (1 447 voix)
  • Marie-Christine Aubert (FN) 18,9 % (986 voix)
  • Patrick Appiani (ECO) 4,8 % (249 voix)

2e tour :

  • Inscrits: 10400
  • Abstentions : 5267 (50,64 %)
  • Votants : 5133 (49,36 %)
  • Blancs et nuls : 238 (2,29 %)
  • Exprimés : 4895 (47,07 %)
  • Frédéric Bierry (UMP) 61 % (2 987 voix)
  • Gérard Douvier (PS) 39 % (1 908 voix)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 783 13 816 13 667 12 898 12 354 12 996 13 570 13 828 13 724
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 30 pluviôse an III (18 février 1795), qui réunit au district de Senones plusieurs communes du district de Schelestadt.
  2. Décret du 30 pluviôse an III (18 février 1795) : « Les communes de Russ, Wisches, Schirmeck, Rothau, Neuviller, Natzwiller, Wildersbach, Waldersbach et Barembach, faisant partie du district de Sélestat, département du Bas-Rhin, sont et demeurent réunies au district de Senones, département des Vosges ».
  3. Structure de la population du canton de 1962 à 1999
  4. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012


Voir aussi[modifier | modifier le code]