Blancherupt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanche et Rupt (homonymie).

Blancherupt
Blancherupt
Desserte de Blancherupt par la D 857.
Blason de Blancherupt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Molsheim
Canton Mutzig
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de la Bruche
Maire
Mandat
Myriam SCHEIDECKER
2014-2020
Code postal 67130
Code commune 67050
Démographie
Gentilé Biatcherus
Population
municipale
38 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 34″ nord, 7° 11′ 37″ est
Altitude Min. 440 m
Max. 730 m
Superficie 2,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Blancherupt

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Blancherupt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Blancherupt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Blancherupt

Blancherupt est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Blancherupt est située au creux d'un vallon perpendiculaire à la vallée de la Schirgoutte, affluent de la Bruche entre le Heidimont (631 m) à l'ouest et la Boucherie (704 m) à l'est. Schirmeck est à 10 km et Molsheim à 35 km. Le village s'étage sur une altitude de 510 à 540 m. Son territoire est couvert par la forêt à plus de 60 %.

Desservie en cul-de-sac par la route départementale 857, la commune est à 2,5 km de la RN 420 axe routier principal de la vallée de la Bruche. La gare la plus proche se trouve à Fouday sur la ligne TER Strasbourg - Molsheim - Saint-Dié.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • 1571 : Blenkesbach ; 1789 : Bliensbach ; 1793 : Blancherupt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Blancherupt était autrefois un lieu-dit appartenant à Saint-Blaise-la-Roche.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Blancherupt

Les armes de Blancherupt se blasonnent ainsi :
« D'azur au pal d'or chargé de trois chevrons de gueules. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 2015 Jean Sébastien Reuter   Maire
2015 En cours Myriam Scheidecker   Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 38 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2011 (Bas-Rhin : +2,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
11897142169185220214200197
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
163165162170174161118118108
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
105105102868786786858
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
473631323031293839
2016 - - - - - - - -
38--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Blancherupt est la commune la moins peuplée d'Alsace.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Église - Blancherupt.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Blancherupt », in La Haute vallée de la Bruche, Patrimoine d’Alsace, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Éditions Lieux Dits, Lyon, 2005, p. 67-68 (ISBN 978-2-914528-13-9)
  • Denis Leypold, Une seigneurie alsacienne au tournant du « siècle d'or » : au temps des seigneurs de Rathsamhausen et de Veldenz (1489-1630), Librairie Oberlin, 1989, 119 p.
  • Nicolas Mengus, Les sires d'Andlau (fin du XIIe-début du XVIe siècle) : un lignage noble au temps des châteaux forts, Société savante d'Alsace, 2000, 299 p. (ISBN 9782904920257)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :