Canton de Pont-Audemer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Pont-Audemer
Situation du canton de Pont-Audemer dans le département Eure
Situation du canton de Pont-Audemer dans le département Eure
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Arrondissement(s) Bernay
Bureau centralisateur Pont-Audemer
Conseillers
départementaux
Francis Courel
Marie-Claire Haki
2015-2021
Code canton 27 17
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 27 404 hab. (2012)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Superficie 236,56 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Pont-Audemer est une division administrative française située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Pont-Audemer dans l'arrondissement de Bernay. Son altitude varie de 2 m (Pont-Audemer) à 146 m (Selles) pour une altitude moyenne de 82 m.

Son territoire est partagé entre le Roumois, le Lieuvin et la vallée de la Risle qui les sépare.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Pont-Audemer a été créé en 1801[5].

Le , l'arrondissement de Pont-Audemer est supprimé suite au décret Poincaré. Le canton de Pont-Audemer est transféré à l'arrondissement de Bernay.

Un nouveau découpage territorial de l'Eure (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans l'Eure, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Pont-Audemer passe de 14 à 28.

Le nouveau canton de Pont-Audemer est formé de communes des anciens cantons de Montfort-sur-Risle (14 communes) et de Pont-Audemer (14 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bernay. Le bureau centralisateur est situé à Pont-Audemer.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
.... 1877 M. Legendre Droite  
1877 .... M. Canel Républicain  
avant
1880
1903
(décès)
M. Hopsore Conservateur  
1903 1911
(décès)
Maxime Legendre Conservateur Avocat au Conseil d'État
1911 1925 M. Renard RG  
1925 1940 Nicolas Leloup Rad. Maire de Triqueville
1945 1951      
1951 1953
(décès)
M. Haricot Rad. Médecin
1953 1955 André Cavelier Rad.-RGR Agriculteur
Maire de La Chapelle-Bayvel
Député (1951-1955)
1955 1958 M. Deschamps PCF  
1958 1982 M. Swertvaegher Rad.
puis MRG
 
1982 1994 Jean-Pierre Mottin UDF Maire de Pont-Audemer (1983-1995)
1994 2015 Jean-Louis Destans PS Président du Conseil général (2001-2015)
Maire de Pont-Audemer (1995-2001)
Président de la Communauté de communes de Pont-Audemer depuis 1996
Conseiller régional (1994-2001)
Député depuis 2012

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Francis Courel   Union de la gauche Ancien conseiller général du Canton de Montfort-sur-Risle
Maire de Saint-Philbert-sur-Risle
2015 en cours Marie-Claire Haki   Union de la gauche Adjointe au Maire de Pont-Audemer

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Francis Courel et Marie-Claire Haki (Union de la Gauche, 41,3 %), Isabelle Duong et Christophe Joille (Union de la Droite, 29,75 %) et Timothée Houssin et Alexandra Piel (FN, 28,95 %). Le taux de participation est de 52,39 % (10 588 votants sur 20 210 inscrits)[8] contre 50,53 % au niveau départemental[9]et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Francis Courel et Marie-Claire Haki (Union de la Gauche) sont élus avec 41,57 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,39 % (4 253 voix pour 10 589 votants et 20 210 inscrits)[11].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Pont-Audemer regroupait 14 communes et comptait 17 911 habitants (population sans doubles comptes, au recensement de 1999).

Communes Superficie Population Code
postal
Code
Insee
Campigny 10,74 803 27500 27126
Colletot 4,32 110 27500 27163
Corneville-sur-Risle 13,23 1 170 27500 27174
Fourmetot 10,02 552 27500 27263
Manneville-sur-Risle 9,32 1 028 27500 27385
Pont-Audemer 9,35 8 981 27500 27467
Les Préaux 5,96 417 27500 27476
Saint-Germain-Village 5,31 1 528 27500 27549
Saint-Mards-de-Blacarville 8,78 756 27500 27563
Saint-Symphorien 3,78 322 27500 27606
Selles 10,09 396 27500 27620
Tourville-sur-Pont-Audemer 10,80 554 27500 27655
Toutainville 11,85 1 013 27500 27656
Triqueville 9,48 281 27500 27662

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Pont-Audemer comprend vingt-huit communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Pont-Audemer
(chef-lieu)
27467 CC de Pont-Audemer 9,35 9 011 (2012) 964
Appeville-Annebault 27018 CC Val de Risle 13,35 924 (2012) 69
Authou 27028 CC Val de Risle 2,96 340 (2012) 115
Bonneville-Aptot 27083 CC Val de Risle 7,47 236 (2012) 32
Brestot 27110 CC Val de Risle 8,73 501 (2012) 57
Campigny 27126 CC de Pont-Audemer 10,74 1 086 (2012) 101
Colletot 27163 CC de Pont-Audemer 4,32 186 (2012) 43
Condé-sur-Risle 27167 CC Val de Risle 9,87 594 (2012) 60
Corneville-sur-Risle 27174 CC de Pont-Audemer 13,23 1 289 (2012) 97
Écaquelon 27209 CC Val de Risle 13,04 561 (2012) 43
Fourmetot 27263 CC de Pont-Audemer 10,02 623 (2012) 62
Freneuse-sur-Risle 27267 CC Val de Risle 8,13 353 (2012) 43
Glos-sur-Risle 27288 CC Val de Risle 7,33 507 (2012) 69
Illeville-sur-Montfort 27349 CC Val de Risle 14,95 880 (2012) 59
Manneville-sur-Risle 27385 CC de Pont-Audemer 9,32 1 498 (2012) 161
Montfort-sur-Risle 27413 CC Val de Risle 3,94 774 (2012) 196
Pont-Authou 27468 CC Val de Risle 3,52 684 (2012) 194
Les Préaux 27476 CC de Pont-Audemer 5,96 430 (2012) 72
Saint-Germain-Village 27549 CC de Pont-Audemer 5,31 1 649 (2012) 311
Saint-Mards-de-Blacarville 27563 CC de Pont-Audemer 8,78 780 (2012) 89
Saint-Philbert-sur-Risle 27587 CC Val de Risle 13,15 753 (2012) 57
Saint-Symphorien 27606 CC de Pont-Audemer 3,78 429 (2012) 113
Selles 27620 CC de Pont-Audemer 10,09 451 (2012) 45
Thierville 27631 CC Val de Risle 3,60 340 (2012) 94
Tourville-sur-Pont-Audemer 27655 CC de Pont-Audemer 10,80 739 (2012) 68
Toutainville 27656 CC de Pont-Audemer 11,85 1 295 (2012) 109
Touville 27657 CC Val de Risle 3,49 150 (2012) 43
Triqueville 27662 CC de Pont-Audemer 9,48 341 (2012) 36

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 354 15 884 17 116 17 665 17 698 17 911 18 382 19 571 19 807
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]