Selles (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Selles.

Selles
Selles (Eure)
L'église Notre-Dame,  Inscrit MH (1961).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Pont-Audemer
Intercommunalité Communauté de communes de Pont-Audemer Val de Risle
Maire
Mandat
Gérard Platel
2014-2020
Code postal 27500
Code commune 27620
Démographie
Gentilé Sellois
Population
municipale
465 hab. (2016 en augmentation de 5,2 % par rapport à 2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 09″ nord, 0° 30′ 25″ est
Altitude Min. 58 m
Max. 146 m
Superficie 10,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Selles

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Selles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Selles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Selles
Liens
Site web Site Officiel de Selles

Selles est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Selles[1]
Les Préaux Tourville-sur-Pont-Audemer
Saint-Symphorien Selles[1] Tourville-sur-Pont-Audemer
Saint-Siméon
Épaignes

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Tourville prend sa source sur le territoire de la commune[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Sellas vers 1034[3].

Du latin tardif sella, sanctuaire, cellule monastique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne dépendance de l'abbaye des Préaux.

Honfroy de Vieilles, propriétaire du domaine, le donna a l'abbaye de Préaux lors de sa fondation.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 Henri Masure    
mars 2008 En cours Gérard Platel   Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2016, la commune comptait 465 habitants[Note 1], en augmentation de 5,2 % par rapport à 2011 (Eure : +2,5 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
807681760808817795737718687
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
605600561555537458442441412
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
412402400358325340337332344
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
373401381352367396420423451
2016 - - - - - - - -
465--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune de Selles compte deux édifices inscrits au titres des monuments historiques :

Autres lieux :

  • Saint-Laurent et l'arbre aux Mouchoirs[10] : saint Laurent est le patron de la commune ; il fait encore l'objet aujourd'hui d'un pèlerinage. Une statue de ce saint est nichée dans un arbre près d'une source qui porte son nom et qui est réputée guérir les affections cutanées inflammatoires. Ainsi, les pèlerins trempent un linge à cette source, l'appliquent sur la partie malade puis l'accrochent à une branche, près de la statue, et enfin, adressent leur prière à saint Laurent.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

ZNIEFF de type 1[modifier | modifier le code]

  • Le bourg de Selles[11].

ZNIEFF de type 2[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le ruisseau de Tourville (H6254000) ».
  3. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1508, (ISBN 2600028846).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. « Église », notice no PA00099575, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  9. « Croix de cimetière », notice no PA00099574, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « Chemin pédestre de Saint Laurent à Selles », sur Pays Risle estuaire (consulté le 13 décembre 2015).
  11. « Le bourg de Selles », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 27 avril 2016).
  12. « La vallée de la Risle de Brionne à Pont-Audemer, la forêt de Montfort », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 27 avril 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]