Canton de Rugles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français
Cet article est une ébauche concernant un canton français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton de Rugles
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Arrondissement(s) Évreux
Chef-lieu Rugles
Code canton 27 31
Disparition 2015
Démographie
Population 7 849 hab. (2012)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 215,07 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Rugles est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Rugles dans l'arrondissement d'Évreux. Son altitude variait de 127 m (Champignolles) à 251 m (Juignettes) pour une altitude moyenne de 196 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Paul-Philémon Fouquet[1] Droite Négociant à Rugles, maire de Vitray-en-Beauce
Député (1863-1870)
1852 1861 Adrien Collas de Courval[2]   Receveur de l'enregistrement, Fondateur des trèfleries et laminoirs de Rugles
Propriétaire du château de Lavellière à Saint-Antonin-de-Sommaire
Maire de Rugles
1861 1872
(décès)
Paul-Philémon Fouquet Majorité
dynastique
Propriétaire, manufacturier à Rugles
Député (1863-1870)
1872 1883 Albert Fouquet
(neveu du précédent)
Droite Manufacturier à Rugles
1883 1884 M. Hemerdinger Républicain  
1884 1901 Albert Fouquet Droite Manufacturier à Rugles
1901 1913 M. Bouillon Républicain  
1913 1919 M. Morand Rad.  
1919 1940 René Desclos RG puis
Rad.
Maire d'Ambenay
1945 1951 Alfred Saussaye PCF Maire de Rugles (1945-1959)
1951 1976
(décès)
Jean de Broglie RPFpuis RI Maire de Broglie (1955-1976)
Secrétaire d'État (1962-1967)
Député (1958-1962 et 1967-1976)
1976 1982 Yves Le Goff MRG Agriculteur
Maire de Bois-Arnault
1982 2001 Victor-François de Broglie DVD Maire de Broglie (1995-2001)
2001 2015 Patrick Verdavoine PS Conseiller municipal de Rugles

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Rugles regroupait seize communes et comptait 7 319 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Ambenay 465 27250 27009
Bois-Anzeray 156 27330 27068
Bois-Arnault 628 27250 27069
Bois-Normand-près-Lyre 308 27330 27075
Les Bottereaux 250 27250 27096
Chaise-Dieu-du-Theil 245 27580 27137
Chambord 194 27250 27139
Champignolles 28 27330 27143
Chéronvilliers 389 27250 27156
La Haye-Saint-Sylvestre 231 27330 27323
Juignettes 136 27250 27359
Neaufles-Auvergny 395 27250 27427
La Neuve-Lyre 567 27330 27431
Rugles 2 549 27250 27502
Saint-Antonin-de-Sommaire 170 27250 27508
La Vieille-Lyre 608 27330 27685


Bois-Anzeray réunie à Cernay en 1808, et à Marnières en 1845.

Les Bottereaux réunis en 1964 aux Frétils et à Vaux-sur-Risle.

Chaise-Dieu-du-Theil résultant de la réunion en 1836 de Chaise-Dieu et du Theil.

Chambord réuni en 1842 au Bois-Maillard et au Bois-Penthou.

La Haye-Saint-Sylvestre réunie à Bois-Nouvel en 1844.

Juignettes réunie à la Selle en 1844.

Neaufles-Auvergny résultant de la réunion en 1964 de Neaufles-sur-Risle et d'Auvergny.

Rugles réunie en 1791 à Herponcey et Sainte-Opportune-près-Rugles.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 892 7 786 7 843 7 480 7 329 7 319 7 564 7 846 7 849
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]