Canton de Betz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Betz
Canton de Betz
Situation du canton de Betz dans le département de Oise.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement(s) Senlis
Chef-lieu Betz
Conseiller général Myriam de Besombes
2014-2015
Code canton 60 05
Démographie
Population 11 148 hab. (2007)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 214,58 km2
Subdivisions
Communes 25

Le canton de Betz est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Oise et la région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton a été organisé autour de Betz dans l'arrondissement de Senlis. Son altitude varie de 55 m (Neufchelles) à 158 m (Gondreville) pour une altitude moyenne de 111 m. Au sud-est de l'Oise, limitrophe de la Seine-et-Marne et de l'Aisne, le canton de Betz est le canton du sud de l'Oise où l'habitat est le plus dispersé avec 48 habitants par km².

Près des trois quarts du territoire sont des terres agricoles constituées de terres arables principalement vouées aux grandes cultures. Malgré le caractère très rural de ses paysages, le canton de Betz est entièrement sous l'influence urbaine de Paris : en 1999, près de 80 % des actifs travaillaient en dehors du canton, pratiquement tous se dirigeaient vers ce pôle économique.

Localement, le canton est associé aux communes des cantons de Nanteuil-le-Haudouin et de Crépy-en-Valois au sein de la Communauté de communes du Pays de Valois.

Démographiquement, la population du canton s'est considérablement accrue entre 1975 et 1990 car elle a profité d'un apport de population, principalement de familles en provenance de la région parisienne, désireuses d'accéder à la propriété. Mais depuis le début des années 1990 ce phénomène de périurbanisation s'est ralenti et la croissance démographique du canton repose essentiellement sur l'excédent des naissances par rapport aux décès. Sa population est constituée par une plus forte proportion d'adultes de 30 à 59 ans qu'en moyenne. Cette population correspond à plusieurs vagues de jeunes ménages venus s'installer dans les années 1970.

En 2003 le revenu fiscal moyen par foyer atteignait 17 317  ce qui est moins élevé que dans le canton voisin de Nanteuil-le-Haudouin où les cadres sont proportionnellement plus nombreux et les ouvriers moins nombreux que dans le canton de Betz. De plus, malgré la perte de près de la moitié des emplois, l'agriculture représentait encore en 1999 près de 15 % de l'activité économique du canton. Peu nombreuses, les exploitations sont grandes et rentables. Au dernier recensement agricole de 2000, les 89 exploitations d'une taille moyenne de 172 hectares se consacraient essentiellement aux grandes cultures.

En 25 ans le canton a perdu 25 % de ses emplois industriels, qui représentaient à la fin des années 1990 29 % de l'appareil productif. Le fabricant de cabines d'avions, Les Stratifiés Strativer, racheté en 2008 par Hutchinson[1], demeure le plus important du canton avec 100 employés.

Enfin, en 1999, le tertiaire ne représentait plus que 58 % des emplois contre 70 % pour le sud de l'Oise. Il faut toutefois noter que ces emplois ont été multipliés par deux.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Betz et de Nanteuil-le-Haudouin avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Théodore-Eugène Lemaire Majorité
dynastique
Député au Corps législatif (1832-1848, 1849-1851, 1852-1865)
Propriétaire, maire de Nanteuil-le-Haudouin
1848 1854
(décès)
Louis Etienne François
Héricart de Thury[3]
  Ancien membre du Conseil d'État
Membre de l'Académie des Sciences
Propriétaire à Thury
1854 1878
(décès)
Prince Victor Wallon[4]   Négociant, propriétaire
Maire de Marolles
1878 1883
(démission)[5]
Franck Chauveau Centre gauche Avocat à la Cour d'appel de Paris
Propriétaire à Coye
Député (1876-1885)
Sénateur (1888-1906)
1883[6] 1899 Julien-Constant Moquet Républicain Propriétaire-agriculteur, maire de Brégy
(1851-1852, 1870-1899)
1899 1910 Frédéric Halimbourg Républicain Ancien agent de change à Paris
1910 1922 Jacques Amédée
Cadeau d'Acy
Républicain Médecin, maire d'Acy-en-Multien
1922 1940 Paul Delacroix[7] Rad.ind. Professeur agrégé à Amiens
Propriétaire, conseiller municipal d'Ivors
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1951 Marcel Simonin PCF Ouvrier agricole à Saint-Siméon (Seine-et-Marne)
1951 1957
(décès)
Paul Delacroix dvg Professeur au lycée Condorcet, Paris
Propriétaire à Ivors
1957 1972
(décès)
Robert Strauss Rad. Ancien directeur général du quotidien Le Havre Presse
1972 2001 Guy Moreau MRG puis PS
puis dvd
directeur d'école
Maire de Rouvres-en-Multien
2001 2014
(démission)
Philippe Boulland dvd puis UMP Docteur en médecine
Maire de Betz (1995-2004)
Député européen (2010-2014)
2014[9] 2015 Myriam de Besombes UMP Ancienne Maire de Neufchelles

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Betz a groupé 25 communes et a compté 10 256 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Acy-en-Multien 752 60620 60005
Antilly 313 60620 60020
Autheuil-en-Valois 212 60890 60031
Bargny 215 60620 60046
Betz 934 60620 60069
Bouillancy 360 60620 60091
Boullarre 225 60620 60092
Boursonne 246 60141 60094
Brégy 483 60440 60101
Cuvergnon 317 60620 60190
Étavigny 118 60620 60224
Gondreville 255 60117 60279
Ivors 211 60141 60320
Lévignen 770 60800 60358
Mareuil-sur-Ourcq 1 439 60890 60380
Marolles 621 60890 60385
Neufchelles 374 60890 60448
Ormoy-le-Davien 179 60620 60478
Réez-Fosse-Martin 130 60620 60527
Rosoy-en-Multien 399 60620 60548
Rouvres-en-Multien 481 60620 60554
Thury-en-Valois 453 60890 60637
Varinfroy 252 60890 60656
La Villeneuve-sous-Thury 166 60890 60679
Villers-Saint-Genest 351 60620 60683

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
5 8166 2696 4507 7069 63810 256-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]