Canton de Senlis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Senlis
Canton de Senlis
Situation du canton de Senlis dans le département de Oise.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement(s) Senlis
Bureau centralisateur Senlis
Conseillers
départementaux
Jérôme Bascher
Corry Neau
2015-2021
Code canton 60 20
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 23 vendémiaire an X[2],[3]

(15 octobre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 31 978 hab. (2016)
Densité 190 hab./km2
Géographie
Superficie 168,01 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Senlis est un canton français situé dans le département de l'Oise et la région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Senlis dans l'arrondissement de Senlis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 20 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Senlis est conservé et est réduit. Il passe de 17 à 14 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Jean Odent
(1770-1846)
  Marchand de bois
Adjoint au maire, puis maire (1837-1843) de Senlis
1836 1864 Auguste Robert Guibourg[5]   Notaire honoraire, maire de Senlis (1848-1861)
1864 1871 Henry Corbin   Propriétaire à Mortefontaine
Ancien Préfet de l'Aisne, Membre du Conseil d'État
1871 1883 Vicomte
Amédée de Caix de Saint-Aymour
Républicain Linguiste, archéologue et historien
Propriétaire - Maire d'Ognon
1883 1917 Ernest Dupuis Républicain
Libéral
Censeur de la Banque de France
Maire de Pontarmé
1919 1931 Pierre Georges-Picot
(1882-1951)
Union
nationale
Ingénieur civil de l'École supérieure d'électricité
Propriétaire, maire d'Avilly-Saint-Léonard
1931 1940 Alphonse Warusfel Rad. Avocat
Conseiller municipal de Senlis
Sénateur (1939-1940)
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[6]
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1949 Émile Monnet SFIO Dessinateur d’études aux chemins de fer
1949 1955 Alphonse Warusfel RGR Ancien sénateur (1939-1940)
vice-président du conseil général
1955 1979 Paul Rougé DVD Chirurgien
1979 1998 Pierre Boquet UDF-PR puis DVD docteur en médecine
1998 2011 Christian Patria UDF-FD puis UMP agriculteur
Député (2004-2005 et 2007-2010)
Ancien Maire de Fontaine-Chaalis
Ancien Adjoint au Maire de Senlis
2011 2015 Jérôme Bascher UMP cadre supérieur
ancien conseiller municipal de Senlis

Sources : Feuilles au vent, chroniques du Pays d'Oise, de J.Mermet - https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5829951p/f226.image.r=BOULARD

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jérôme Bascher   LR Conseiller municipal de Senlis
Sénateur depuis décembre 2017
2015 en cours Corry Neau   LR Adjointe au Maire de Vineuil-Saint-Firmin

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jérôme Bascher et Corry Neau (Union de la Droite, 40,82 %) et Fabrice Berly et Valérie Rouzic (FN, 32,2 %). Le taux de participation est de 49,63 % (11 929 votants sur 24 035 inscrits)[8] contre 51,32 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Jérôme Bascher et Corry Neau (Union de la Droite) sont élus avec 65,12 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 48,5 % (6 948 voix pour 11 657 votants et 24 037 inscrits)[11].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Senlis dans le département de l'Oise avant 2015.

Le canton de Senlis regroupait 17 communes et comptait 32 818 habitants (recensement de 2012 de la population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Senlis
(chef-lieu)
60612 CC Senlis Sud Oise 15 292 (2014)
Aumont-en-Halatte 60028 CC Senlis Sud Oise 525 (2014)
Avilly-Saint-Léonard 60033 CC de l'aire cantilienne 884 (2014)
Barbery 60045 CC Senlis Sud Oise 560 (2014)
Chamant 60138 CC Senlis Sud Oise 907 (2014)
La Chapelle-en-Serval 60142 CC de l'aire cantilienne 2 945 (2014)
Courteuil 60170 CC Senlis Sud Oise 624 (2014)
Montépilloy 60415 CC Senlis Sud Oise 160 (2014)
Mont-l'Évêque 60421 CC Senlis Sud Oise 407 (2014)
Mortefontaine 60432 CC de l'aire cantilienne 817 (2014)
Ognon 60475 CC Senlis Sud Oise 153 (2014)
Orry-la-Ville 60482 CC de l'aire cantilienne 3 404 (2014)
Plailly 60494 CC de l'aire cantilienne 1 674 (2014)
Pontarmé 60505 CC Senlis Sud Oise 831 (2014)
Thiers-sur-Thève 60631 CC Senlis Sud Oise 1 051 (2014)
Villers-Saint-Frambourg 60682 CC Senlis Sud Oise 559 (2014)
Vineuil-Saint-Firmin 60695 CC de l'aire cantilienne 1 383 (2014)

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Senlis compte désormais 14 communes[4].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Senlis
(bureau centralisateur)
60612 CC Senlis Sud Oise 15 292 (2014)
Aumont-en-Halatte 60028 CC Senlis Sud Oise 525 (2014)
Avilly-Saint-Léonard 60033 CC de l'aire cantilienne 884 (2014)
Chamant 60138 CC Senlis Sud Oise 907 (2014)
La Chapelle-en-Serval 60142 CC de l'aire cantilienne 2 945 (2014)
Courteuil 60170 CC Senlis Sud Oise 624 (2014)
Fleurines 60238 CC Senlis Sud Oise 1 897 (2014)
Mont-l'Évêque 60421 CC Senlis Sud Oise 407 (2014)
Mortefontaine 60432 CC de l'aire cantilienne 817 (2014)
Orry-la-Ville 60482 CC de l'aire cantilienne 3 404 (2014)
Plailly 60494 CC de l'aire cantilienne 1 674 (2014)
Pontarmé 60505 CC Senlis Sud Oise 831 (2014)
Thiers-sur-Thève 60631 CC Senlis Sud Oise 1 051 (2014)
Vineuil-Saint-Firmin 60695 CC de l'aire cantilienne 1 383 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
-19 63221 73425 29227 64730 01332 309
2009 - - - - - -
-------
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 32 641 habitants[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]