Ormoy-le-Davien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ormoy.

Ormoy-le-Davien
Ormoy-le-Davien
L'église Saint-Denis-l'Aréopagite.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Senlis
Canton Nanteuil-le-Haudouin
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Valois
Maire
Mandat
Georges Loisel
2014-2020
Code postal 60620
Code commune 60478
Démographie
Population
municipale
349 hab. (2016 en augmentation de 2,35 % par rapport à 2011)
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 46″ nord, 2° 57′ 35″ est
Altitude Min. 126 m
Max. 143 m
Superficie 3,95 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Ormoy-le-Davien

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Ormoy-le-Davien

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ormoy-le-Davien

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ormoy-le-Davien

Ormoy-le-Davien est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ormoy le davien est un petit village de l'Oise situé sur l'ancienne région Picardie. Il est implanté au milieu de terres agricoles au sud est de Crépy en Valois. À l'est du village, les terres délimitent la frontière du département voisin (l'Aisne) dont la séparation physique est signalé par la forêt Domaniale de Retz.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ormalium-Vallis, Hulmerium (1214), Hulmeium (XIIe siècle), Ulmeium, Ourmoi (1266), Ormoy-le-Davin[1].

  • Ormoy : lieu planté d'ormes ;
  • Davien : giboyeux.

Histoire[modifier | modifier le code]

La terre appartint longtemps à la famille de Noue qui la vendit à la fin 17e.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1792 vers 1807 François Boudet[2]   Cultivateur
vers 1807 vers 1820 Eloi Louis Mouraz[3]    
vers 1820 1862 François Laurent Boudet[4]   Cultivateur
1862 1884 Laurent François Bontemps[4]   Cultivateur
1884 1908 Eugène Hyacinthe Cartier[4]    
1908   Pierre Ferté[4]    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Hubert Ferté    
mars 2008 En cours
(au 21 septembre 2014)
Georges Loisel   Agriculteur retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2016, la commune comptait 349 habitants[Note 1], en augmentation de 2,35 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
204193220194208214207215188
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
164158149169163156167154133
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
117133166172191169154128135
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
115116106119150179242319355
2016 - - - - - - - -
349--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (7,9 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (53,7 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 53,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 34,6 %, 15 à 29 ans = 11,5 %, 30 à 44 ans = 27,7 %, 45 à 59 ans = 17,6 %, plus de 60 ans = 8,4 %) ;
  • 46,3 % de femmes (0 à 14 ans = 27,7 %, 15 à 29 ans = 16,1 %, 30 à 44 ans = 30,4 %, 45 à 59 ans = 18,8 %, plus de 60 ans = 7,2 %).
Pyramide des âges à Ormoy-le-Davien en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
1,5 
75 à 89 ans
1,8 
6,9 
60 à 74 ans
5,4 
17,6 
45 à 59 ans
18,8 
27,7 
30 à 44 ans
30,4 
11,5 
15 à 29 ans
16,1 
34,6 
0 à 14 ans
27,7 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Denis-l'Aréopagite, 17e, mélangeant le style gothique et le style Renaissance. L'extérieur comporte un portail Renaissance de 1632 (ou 1652). L'intérieur montre une forêt de colonnes, sans les voûtes qui avaient été prévues à l'origine[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Betz, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins, 1851, 178 p., p. 101.
  2. Archives départementales de l'Oise, fonds communal d'Ormoy-le-Davien, série 1D, 1Mi/A420.
  3. d'après les archives départementales de l'Oise
  4. a b c et d Archives départementales de l'Oise, élections des Maires et adjoints, série 3M, Mp1170
  5. « Ormoy-le-Davien », Cartes de France (consulté le 21 septembre 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Évolution et structure de la population à Ormoy-le-Davien en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er novembre 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er novembre 2010)
  12. Dominique Vermand, "Églises de l'Oise ; Canton de Betz ; Valois, Multien et Vallée de l'Ourcq", Beauvais, 34 p.