Canton d'Ussel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton d'Ussel
Canton d'Ussel
Situation du canton d'Ussel dans le département de la Corrèze.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement(s) Ussel
Bureau centralisateur Ussel
Conseillers
départementaux

Mandat
Christophe Arfeuillere
Marilou Padilla-Ratelade
2021-2028
Code canton 19 17
Histoire de la division
Création 1790
Modifications 1 : 1985 (suppression)
2 : 22 mars 2015 (création)[1]
Démographie
Population 11 912 hab. (2019)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 53″ nord, 2° 18′ 33″ est
Superficie 243,10 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton d'Ussel, circonscription électorale française située dans le département de la Corrèze, a existé de 1790 à 1985, puis de nouveau à partir de 2015.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ussel est l'un des cantons de la Corrèze créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district d'Ussel avant de faire partie de l'arrondissement d'Ussel jusqu'en 1926, puis de l'arrondissement de Tulle jusqu'en 1943, puis à nouveau de l'arrondissement d'Ussel[C 1].

En 1985, il est scindé en deux : Ussel-Est et Ussel-Ouest[C 1].

Un nouveau découpage territorial de la Corrèze entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Corrèze, le nombre de cantons passe ainsi de 37 à 19. Le nouveau canton d'Ussel est formé de communes des anciens cantons d'Eygurande et d'Ussel-Ouest, ainsi que de la fraction communale d'Ussel du canton d'Ussel-Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour d'Ussel dans l'arrondissement d'Ussel. Jusqu'en 1985, son altitude variait de 545 m (Mestes) à 814 m (Chaveroche). À partir de 2015, son altitude varie de 588 m (Ussel) à 916 m (Lamazière-Haute).

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux 1833-1985[modifier | modifier le code]

(de 1801 à 1833, les conseillers généraux n'étaient pas rattachés à un canton).

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 J.L.M. Montlouis   Négociant à Paris
1842 1852 Léonard Redon[4]   Avocat, maire d'Ussel
Président du Conseil général (1849-1850)
1852 1871 Charles Eugène L'Ebraly   Avocat, juge d'instruction au Tribunal civil, ancien Sous-Préfet
Président du Conseil général (1870-1871)
Propriétaire à Saint-Dézery
1871 1888
(décès)[5]
Gabriel L'Ebraly Légitimiste
Centre droit
Avocat
Député (1871-1876)
1888[6] 1889 Joseph Frédéric Fernand
de Selve de Sarran[7]
  Banquier - Maire de Saint-Exupéry-les-Roches
1889 1907 Étienne Brindel[8] Républicain Avocat, maire d'Ussel (1892-1903)
1907 1919 Alphonse Chabrat Rad. Avocat, juge suppléant, Ussel
1919 1937 Léon Goudounèche[9] Rad. Médecin à Ussel, conseiller d'arrondissement
1937 1940 François Var SFIO Avocat - Maire d'Ussel (1934-1965), conseiller d'arrondissement
Député (1958-1967)
1945 1967 François Var SFIO Avocat - Maire d'Ussel
Député (1958-1967)
1967 1985 Henri Belcour UDR puis RPR Médecin
Député (1967-1976) - Sénateur (1980-1998)
Maire d'Ussel (1965-2001)

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ussel avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
15 janvier 1831 1833 Jacques Joseph Brindel   Conseiller municipal d'Ussel (1831)
Conseiller général du canton de Meymac (1833-1848)
Conseiller désigné
1833 1848 Martial Badour
(1770-1867)
  Avocat, Premier adjoint au maire, puis maire d'Ussel
Président du Conseil d'arrondissement
1833   M. Désortiaux   Médecin, propriétaire à Ussel
         
1886   Jean-Baptiste Puivarge Républicain Avoué, maire d'Ussel
1898 1919 Léon Goudounèche
(1856-1941)
Progressiste puis
Rad.
Médecin à Ussel
1922 1937 François Var Rad. puis
SFIO
Avocat - Maire d'Ussel (1934-1965)
1922   M. Moulinoux Rad.  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Christophe Arfeuillère   LR Directeur de concession
Maire d'Ussel
Conseiller général (2011-2015)
Premier Vice-président du Conseil départemental (2015-2021)
2015 2021 Marilou Padilla-Ratelade   LR Maire-adjointe d'Ussel
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Christophe Arfeuillère   LR Conseiller sortant, 1er Vice-Président délégué au Développement territorial, proximité et évaluation des politiques publiques
2021 en cours Marilou Padilla-Ratelade   LR Conseillère sortante

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Christophe Arfeuillère et Marilou Padilla-Ratelade (UMP[11]), est élu au premier tour avec 50,45 % des voix. Le taux de participation est de 57,66 % (5 011 votants sur 8 691 inscrits)[11] contre 59,60 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[14]. Dans le canton d'Ussel, ce taux de participation est de 41,81 % (3 459 votants sur 8 273 inscrits)[15] contre 42,13 % au niveau départemental[16]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Christophe Arfeuillere et Marilou Padilla-Ratelade (DVD, 57,4 %) et Thierry Gibouret et Isabelle Rebuzzi (DVG, 31,33 %)[15].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[17], 43,69 % dans le département[16] et 42,74 % dans le canton d'Ussel[15]. Christophe Arfeuillere et Marilou Padilla-Ratelade (DVD) sont élus avec 64,29 % des suffrages exprimés (2 144 voix pour 3 536 votants et 8 274 inscrits)[15],[18],[19].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition jusqu'en 1985[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ussel groupait les communes suivantes :

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Ussel comprend onze communes entières[1].

Liste des 11 communes du canton d'Ussel au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Ussel
(bureau centralisateur)
19275 CC Haute-Corrèze Communauté 50,37 9 358 (2019) 186 modifier les donnéesmodifier les données
Aix 19002 CC Haute-Corrèze Communauté 48,02 396 (2019) 8,2 modifier les donnéesmodifier les données
Couffy-sur-Sarsonne 19064 CC Haute-Corrèze Communauté 14,05 72 (2019) 5,1 modifier les donnéesmodifier les données
Courteix 19065 CC Haute-Corrèze Communauté 10,09 71 (2019) 7,0 modifier les donnéesmodifier les données
Eygurande 19080 CC Haute-Corrèze Communauté 34,37 688 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Feyt 19083 CC Haute-Corrèze Communauté 19,56 134 (2019) 6,9 modifier les donnéesmodifier les données
Lamazière-Haute 19103 CC Haute-Corrèze Communauté 15,31 67 (2019) 4,4 modifier les donnéesmodifier les données
Laroche-près-Feyt 19108 CC Haute-Corrèze Communauté 17,24 60 (2019) 3,5 modifier les donnéesmodifier les données
Merlines 19134 CC Haute-Corrèze Communauté 14,07 705 (2019) 50 modifier les donnéesmodifier les données
Monestier-Merlines 19141 CC Haute-Corrèze Communauté 9,48 284 (2019) 30 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Pardoux-le-Neuf 19232 CC Haute-Corrèze Communauté 10,54 77 (2019) 7,3 modifier les donnéesmodifier les données
Canton d'Ussel 1917 243,10 11 912 (2019) 49 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 11 912 habitants[Note 2], en diminution de 3,57 % par rapport à 2013 (Corrèze : −0,29 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
12 35312 11311 912
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élection de 2015[modifier | modifier le code]

Résultats de l'élection départementale des 22 et du canton d'Ussel[21]
Candidats Partis Premier tour
Voix %
Christophe Arfeuillère* UMP 2 362 50,45
Marilou Padilla-Ratelade UMP
Yoan Cronnier PS 1 008 21,53
Marie-Hélène Pommier PS
Jérôme Bournazel FN 830 17,73
Sandra Miuzzo FN
Gilles Chazal PCF 482 10,29
Patricia Tillet DVG
Inscrits 8 690 100,00
Abstentions 3 679 42,34
Votants 5 011 57,66
Blancs 175 3,49
Nuls 154 3,07
Exprimés 4 682 93,43
* conseiller sortant

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[10].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-228 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Corrèze, sur Légifrance (consulté le 30 avril 2014)
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. www2.culture.gouv.fr/LH/LH187/PG/FRDAFAN83_OL2282068V001.htm
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Généalogie de Joseph Frédéric Fernand de SELVE de SARRAN », sur Geneanet (consulté le ).
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH029/PG/FRDAFAN83_OL0366038v001.htm
  9. « Généalogie de Léon GOUDOUNECHE », sur Geneanet (consulté le ).
  10. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  11. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton d'Ussel », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du 1er tour pour le département de la Corrèze », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  15. a b c et d « Résultats pour le canton d'Ussel », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. a et b « Résultats pour le département de la Corrèze », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Ussel. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Ussel. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  21. Résultats dans le canton d'Ussel sur le site du ministère de l'Intérieur.

Références à Cassini[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Ussel », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Chaveroche », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Lignareix », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Mestes », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Angel », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Bonnet-près-Bort », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Déziry », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Étienne-aux-Clos », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Exupéry-les-Roches », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Fréjoux », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Fréjoux-le-Mineur », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Saint-Pardoux-le-Vieux », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Thalamy », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : La Tourette », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  15. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Valiergues », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Ventejol », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Veyrières », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]