Céramique à figures noires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Héraclès et Géryon sur une amphore attique à figures noires, v. 540 av. J.-C., Staatliche Antikensammlungen (Munich)

La céramique à figures noires est un type de céramique grecque antique, dans lequel le motif se détache en noir sur un fond clair. Elle succède à la céramique orientalisante et devient très courante entre le VIIe et le Ve siècle av. J.-C. Elle s'efface ensuite rapidement au profit de la céramique à figures rouges, bien qu'on trouve des spécimens tardifs de figures noires jusqu'au IIe siècle av. J.-C.

La cuisson de la céramique à figures noires est particulièrement intéressante. Elle requiert une grande technicité, on l'obtient en trois étapes. La première cuisson est effectuée dans un four ouvert qui permet un apport en oxygène constant et donc une oxydation; cela met en valeur la couleur claire de l’argile. Puis lors de la deuxième cuisson on utilise un four fermé, pour que l'apport en oxygène soit limité. Les vases enfournés deviennent alors noirs, par l'action du carbone. Et enfin la troisième et dernière étape est la cuisson de la céramique dans un four ouvert, c'est-à-dire une cuisson oxydante, pour qu'elle redevienne rouge. Ainsi les motifs déjà existants de couleur noire le restent et se distinguent du fond plus clair.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :