Hydrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Grèce antique
Cet article est une ébauche concernant la Grèce antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hydrie apulienne à figures rouges, v. 360-350 av. J.-C., British Museum (Vase F 19)

Dans la Grèce antique, une hydrie ou kalpis (en grec ancien υδρία / hydría ou κάλπις / kálpis) est un vase fermé muni de trois anses, deux latérales permettant son transport, et une à l'arrière permettant de verser. Elle est utilisée pour recueillir et transporter l'eau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Une nouvelle hydrie de Caeré ; Vassilios G Kallipolitis; Vendôme : Presses Universitaires de France, 1956. (OCLC 44833190)
  • Fragments d'une hydrie de Caeré à représentation homérique (Musée du Louvre) ; Edmond Pottier; Paris, E. Leroux, 1933. (OCLC 18344388)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :