Tyndare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Tyndare (en grec ancien Τυνδάρεως / Tundáreôs) est un roi légendaire de Sparte.

Mythe[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Périérès[Où ?] ou d'Œbale et de Gorgophoné. Dépossédé du trône de son père par son demi-frère Hippocoon, il fuit en Étolie où il épouse Léda. Il est réinstallé sur le trône par Héraclès. Séduite par Zeus transformé en cygne, Léda donne naissance à deux œufs. L'un contient Pollux et Hélène, enfants de Zeus, et l'autre Clytemnestre et Castor, enfants de Tyndare. Tyndare et Léda enfanteront aussi Phébé. Il reçoit à sa cour Ménélas, prince exilé de Mycènes. Après que celui-ci eut épousé Hélène, il lui lègue le royaume de Sparte. Selon Lucien de Samosate, Asclépios, quand il était élève de Chiron, rendit la vie à Tyndare, et c'est cet événement qui provoque la colère de Zeus[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]