Villa Getty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Getty.
Villa Getty
Le jardin de la Villa Getty
Le jardin de la Villa Getty
Informations géographiques
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Pacific Palisades (Los Angeles)
Adresse 17985 Pacific Coast Highway, Pacific Palisades, Californie
Coordonnées 34° 02′ 42″ N 118° 33′ 56″ O / 34.044862, -118.56557734° 02′ 42″ Nord 118° 33′ 56″ Ouest / 34.044862, -118.565577
Informations générales
Date d’inauguration 1974
Collections Antiquités étrusques, grecques, romaines
Informations visiteurs
Site web www.getty.edu

Géolocalisation sur la carte : Grand Los Angeles

(Voir situation sur carte : Grand Los Angeles)
Villa Getty

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Villa Getty

La Villa Getty est un musée américain consacré aux collections d'antiquités, fondé en 1974 par le magnat de la finance et du pétrole J. Paul Getty.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce musée est une reconstitution de la villa des Papyrus d'Herculanum, construit sur la propriété de J. Paul Getty à Pacific Palisades, quartier de Los Angeles, en Californie.

En 1945, Getty acquiert un terrain de 64 acres à Malibu. Il inaugure le Musée Getty en 1954 pour exposer sa collection d'antiquités grecques et romaines. C'est finalement en 1974 qu'ouvre la villa. Celle-ci sera fermée en 1997 pour rénovation avant de rouvrir en 2006.

Le choix de J. Paul Getty pour abriter ses collections se porta sur une reconstruction à l'identique de cette villa antique parce que Lucius Calpurnius Piso Caesoninus, un érudit romain que le richissime américain appréciait particulièrement, en avait sans doute été le propriétaire[1].

La villa abrite la collection de J. Paul Getty composée d'environ 44 000 pièces d'antiquités grecques, romaines et étrusques. Le musée comporte vingt-trois galeries pour les expositions permanentes (permettant d'exposer 1 200 pièces simultanément) et 5 autres galeries consacrées aux expositions temporaires. L'année de l'ouverture, le musée disposait d'un budget record de 700 millions de dollars. Actuellement, le budget annuel se situe autour de 100 millions de dollars servant la politique d'acquisitions.

Ce musée est le premier de la fondation Getty. Au décès de Getty en 1976, la fondation hérite d'une large part de la fortune du milliardaire. Afin de présenter un plus large éventail des collections Getty, elle décide dès 1980 d'acquérir des terrains en vue de l'extension du musée. En 1997, la fondation inaugure le Getty Center à Los Angeles, beaucoup plus vaste.

Après 9 ans de fermeture pour travaux, le musée a rouvert le 28 janvier 2006. La rénovation, conduite par Rodolfo Malchado et Jorge Silvetti, a coûté 275 millions de dollars (plus de 227 millions d'euros).

Le musée a été récemment impliqué dans une affaire de pièces archéologiques ayant quitté l'Italie de manière illicite. Après un bras de fer avec l'État italien, le musée s'est finalement engagé en 2007 à restituer à l'Italie quarante pièces, dont la célèbre «Vénus de Morgantina», qui a finalement regagné la Sicile en 2011.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Béatrice Robert-Boissier, Pompéi. Les doubles vies de la cité du Vésuve, Ellipses, 2011, p. 245