Altes Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musée
Cet article est une ébauche concernant un musée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Façade de l'Altes Museum à Berlin, en 2011

L’Altes Museum (soit « Vieux Musée » en allemand) est un des nombreux musées de l'île aux Musées à Berlin. Depuis sa restauration en 1966, il abrite la collection d'œuvres antiques (Antikensammlung) des Musées Nationaux de Berlin. Il a été appelé « musée royal » jusqu'en 1845. Il fut le premier musée public de Berlin.

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Le musée en 1830.

Le bâtiment a été construit entre 1823 et 1828 par Karl Friedrich Schinkel dans un style néoclassique, avec une imposante colonnade ionique, pour abriter la collection d'art de la famille royale prussienne. Il ouvre ses portes au public en 1830. La rotonde originale se réfère au Panthéon de Rome. Elle était invisible depuis l'extérieur car elle ne devait pas entrer en compétition avec le dôme de la cathédrale voisine. Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Altes Museum a presque entièrement brûlé. Lors de sa restauration en 1966, le dôme fut reconstruit en forme de demi-ellipse. Le musée a rouvert en 2015 après importante rénovation. Le plus ancien musée d'Allemagne présente une sélection de ses collections d'antiquités grecques et romaines.

L'idée d'implanter un musée à Berlin date de 1797. L'objectif était de montrer au public les œuvres dissimulées dans les châteaux et de créer "une école de formation du goût". Plusieurs projets existaient mais c'est celui de Karl Friedrich Schinkel qui a été retenu par le Roi. Le bâtiment de l'Altes Museum (ancien musée) a été construit entre 1823 et 1828 face au Château par cet architecte dans un style néoclassique, avec une colonnade ionique (18 colonnes), pour abriter la collection d'art de la famille royale prussienne. Il a ouvert ses portes au public en 1830 pour le soixantième anniversaire de Frédéric Guillaume III.

La collection[modifier | modifier le code]

L'Altes Museum a été initialement bâti pour héberger la collection artistique de la famille royale de Prusse. Il héberge également, depuis 1904, une collection d'œuvres de l'Antiquité grecque et romaine. Après la restauration de 1966, il a présenté l'art contemporain de la République démocratique allemande. La collection antique (Antikensammlung), récupérée en 1998 et provenant d'un abri provisoire situé dans Charlottenburg, bénéficie d'une présentation à la mesure de cette collection exceptionnelle, après la réouverture de 2015.

Casque de bronze grec. Vers 675-500 av. notre ère. R.-d.-chaussée : « l'Age des héros »
Statue d'Hera sous la rotonde de l'Altes Museum
Jeune garçon[1]. Bronze original, H. 128 cm. Rhodes, 300 avant notre ère, école de Lysippe
Amour et Psyché. Copie romaine, vers 150, d'après un original grec du Ier siècle avant notre ère
Portrait de jeune fille. Terre cuite, grandeur nature. Italie centrale (?), 30-1 av. notre ère[2].
Portrait funèbre d'un garçon aux cheveux longs. Oasis du Fayoum. 100-150 de notre ère

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Page correspondant à cette sculpture sur Google Art & Culture.
  2. Ce portrait simple, en terre cuite, d'une jeune fille se situe dans la tradition des portraits de l’Italie du centre, remontant aux Étrusques jusqu’aux portraits de la république romaine. Cependant, la petite tresse dans le cou est à la mode des premiers temps d’Auguste. Des traces de couleur permettent de supposer que la tête, à l'origine, a été peinte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]