Musée grégorien étrusque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée grégorien étrusque
11897 - Vatican - Etruscan Museum (3481840831).jpg
Collections
Collections
Arts antiques
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Rome
voir sur la carte de Rome
Red pog.svg
Femme à l'autel. Intérieur d'un vase datant de 450. av J.C. environ, provenant de Vulci.

Le Musée grégorien étrusque fait partie des Musées du Vatican. Il a été fondé par le pape Grégoire XVI et inauguré le 2 février 1837 afin de recueillir les œuvres provenant des fouilles archéologiques initiées au début du XIXe siècle dans les villes de l'Étrurie, qui à l'époque faisaient partie de l'État pontifical[1].

Avec la disparition des États de l'Église, les acquisitions sur le terrain ont cessé, tandis que le musée a été enrichi par des achats ou des dons, parmi lesquels ceux de Falcioni en 1898, de Benedetto et Giacinto Guglielmi en 1935 et 1987, et de Mario Astarita en 1967.

Description[modifier | modifier le code]

Le musée est disposé en 22 salles et accueille des œuvres et des objets allant des IXè jusqu'au Ier siècle avant J.C. Il est situé dans le palais d'Innocent VIII (de la fin du XVe siècle) et un autre bâtiment du XVIe siècle: ici sont exposées les fresques de Federico Barocci, Federico Zuccari et Pomarancio[2].

Parmi les chefs d'œuvre on trouve le célèbre Mars de Todi, sculpture étrusque en bronze retrouvée intacte en 1835.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guide des Musées et de la Cité du Vatican, Ed. Les Musées du Vatican, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Museo Gregoriano Etrusco - Musei Vaticani », sur museivaticani.va (consulté le 5 septembre 2017).
  2. (it) « Musei Vaticani: Museo Gregoriano Etrusco », sur romadascoprire.it (consulté le 5 septembre 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :