Bonnezeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bonnezeaux
Image illustrative de l'article Bonnezeaux
Vignoble de Bonnezeaux

Désignation(s) Bonnezeaux
Appellation(s) principale(s) bonnezeaux
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 1951[1]
Pays Drapeau de la France France
Région parente vallée de la Loire
Sous-région(s) Anjou
Localisation Maine-et-Loire
Climat tempéré océanique dégradé
Sol terrains schisteux, parsemé de sables gréseux et de phtanites[2].
Superficie plantée 120 hectares[1]
Cépages dominants chenin B
Vins produits blancs liquoreux
Production 2 000 hectolitres[1]
Pieds à l'hectare minimum 4 000 pieds par ha
Rendement moyen à l'hectare 25 à 30 hl/ha[3]

Le bonnezeaux est un vin blanc liquoreux d'appellation d'origine contrôlée produit en Maine-et-Loire sur la commune de Thouarcé, au bord du Layon. Cette appellation, enclavée au milieu des coteaux-du-layon, fait partie du vignoble de la vallée de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Château de Fesle

Le cru de Bonnezeaux est citée en 1055 par les moines du Gué du Berge, dans un document conservé aux archives du château de Fesles[4].

Période moderne[modifier | modifier le code]

Château de Bonnezeaux

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom d'origine celte, ferait allusion à une source ferrugineuse aujourd'hui disparue[5].

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Orographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Trois coteaux orientés plein sud, au-dessus du bourg de Thouarcé. Terrain schisteux, parsemé de sable gréseux et phtanites. Excellent développement de la pourriture noble et rendement légal plafonné à 25 hl/ha.

vignobles de la vallée de la Loire.

Climatologie[modifier | modifier le code]


Coteau de Beauregard dominant le village de Thouarcé

Vignoble[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Le vignoble à une superficie de 120 hectares dans la commune de Thouarcé (département de Maine-et-Loire) sur la rive droite du Layon.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Le Bonnezeaux est issu à 100 % du chenin et peut bénéficier de l'action du Botrytis cinerea.

Méthodes culturales[modifier | modifier le code]

AOC Bonnezeaux La Montagne

Pendant les vendanges, les grains sont ramassés manuellement à surmaturité par tries successives.

Terroir et vins[modifier | modifier le code]

Le Bonnezeaux est un grand vin moelleux, parfois liquoreux, riche en fruit, volontiers opulent, séveux et parfumé (miel d'acacia, écorce d'orange, tilleul...). Sa robe est dorée et son bouquet développe des arômes de fleurs et de fruits mûrs. Avec l'âge, il gagne de l'ampleur, de l'étoffe, et se pare d'un magnifique bouquet confit.

Gastronomie, température de service et durée de garde[modifier | modifier le code]

Le délai de garde est de 10 à 30 ans, et plus. La température de service est située entre 6-9 °C.

Voir[modifier | modifier le code]

Sources, Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Mastrojanni : Les Vins de France (guide vert solar). Éditions Solar, Paris 1992 - 1994 - 1998, (ISBN 2-263-02796-3)
  • Suzanne Blanchet: Les Vins du Val de Loire Éditions Jema S.A., Saumur 1982, (ISBN 2-903925-00-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c [1] Passion Vin : page sur Bonnezeaux
  2. Guide Vert Solar : Vins de France. (Page n°22 sur Bonnezeaux)
  3. Décret du 9 octobre 2009
  4. Suzanne Blanchet, Les vins du Val de Loire ; Éditions Jema 1982.
  5. « Histoire du vignoble de Bonnezeaux par le musée des boissons », sur http://www.musee-boissons.com.

47° 16′ 36,9″ N, 0° 29′ 04,9″ O

Liens externes[modifier | modifier le code]