Bernard Brochand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brochand.
Bernard Brochand
Bernard Brochand à Cannes, en 2013.
Bernard Brochand à Cannes, en 2013.
Fonctions
Député de la 8e circonscription
des Alpes-Maritimes
En fonction depuis le
(16 ans et 26 jours)
Élection
Réélection
Législature XIe législature
XIIe législature
XIIIe législature
XIVe législature
Prédécesseur Louise Moreau
Maire de Cannes

(16 ans 1 mois et 10 jours)
Élection 18 mars 2001
Réélection 16 mars 2008
Prédécesseur Maurice Delauney
Successeur David Lisnard
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Nice (Alpes-Maritimes)
Nationalité Française
Parti politique RPR (2001-2002)
UMP (2002-2015)
Les Républicains (depuis 2015)
Diplômé de HEC
Profession Publicitaire

Bernard Brochand, né le 5 juin 1938 à Nice (Alpes-Maritimes), est un homme politique français, député et ancien maire de Cannes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de HEC en 1962 et licencié des sciences économiques.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière professionnelle, commencée chez Procter & Gamble au service marketing, il a successivement été à la tête d'Eurocom 1975, directeur général puis président du directoire de DDB International 1989 après avoir été le fondateur de la filiale européenne, la première agence internationale de publicité.

Il crée d'ailleurs en 1986 avec Jacques Lendrevie Market Sup, connu maintenant sous le nom Sup de Pub[1],[2], une école de communication et de marketing. Elle fusionnera par la suite avec Euro RSCG Campus, une école créée par Jacques Séguéla.

Cela ne l'a pas empêché d'être toujours passionné par le sport et tout particulièrement par le football, qu'il a pratiqué pendant sa jeunesse dans plusieurs clubs professionnels comme l'AS Cannes, le Stade Français et l'AS Brestoise mais aussi en étant sélectionné dans les équipes de France junior, militaire et amateur.

En 1971, il entre au conseil d'administration du PSG avant de devenir président de l'association du Club à la fin des années 1990. En 1998, il est responsable de la communication de la Coupe du monde de football en France.

Impliqué dans le monde de l'audiovisuel, en 1984 il participe à la création de Canal+. Il est d'ailleurs celui qui suggéra à la chaîne d'étendre son offre sportive. Il est à l'initiative de la réorientation de Canal+ vers le sport et notamment le football, la chaîne devenant « la chaîne du cinéma et du sport » en France. Puis, en 2002, il devient administrateur de Radio France (pour un mandat de 5 ans)

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est membre du groupe UMP de l'Assemblée nationale. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, lui confie la mission de la création de la Chaîne française d'information internationale qui deviendra quelques mois plus tard France 24.

Il a écrit un rapport qui a été remis à Thierry Breton sur le prix du gaz en France.

Depuis juillet 2004, il est président du CNAC, Comité national anti-contrefaçon puis président du GEP « Contrefaçon et piraterie ».

Impliqué dans le sport cannois, comme dans le club de volley-ball féminin du RCC, Bernard Brochand a par ailleurs vu sa ville élue ville la plus sportive de France pour l'année 2003[3].

Il soutient la candidature de François Fillon pour la présidence de l'UMP lors du congrès d'automne 2012.

Il ne se représente pas à la mairie de Cannes lors des élections municipales de 2014.

Il soutient Nicolas Sarkozy pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[4].

Affaires[modifier | modifier le code]

Le 13 novembre 2014, la HATVP signale le député Brochand au parquet pour un compte en Suisse dissimulé ouvert depuis 40 ans avec un avoir de plus de 1 000 000 €[réf. nécessaire].

Il est également visé dans une affaire de corruption pour laquelle son immunité parlementaire n'a pas été levée[5].

Mandats[modifier | modifier le code]

Député
Maire

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Publicitor en 1985
  • Vous pouvez réussir l'impossible en 2006

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :