Pierre Brochand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le renseignement
Cet article est une ébauche concernant le renseignement.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brochand.

Pierre Brochand, né le à Cannes, est un haut fonctionnaire français, ancien directeur général de la Sécurité extérieure (2002-2008)[1].

Famille et origines[modifier | modifier le code]

Son père, Paul Brochand, était expert comptable. Son grand-père, Julien Messac, était directeur des Dames de France. Il est le frère de Bernard Brochand, ancien publicitaire actuellement député-maire UMP de Cannes dans les Alpes-Maritimes. Il est marié et père de trois enfants.

Formation[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Pierre Brochand fut d'abord diplomate (notamment en Hongrie et au Portugal) avant d'être nommé le directeur de la DGSE[1].

Pierre Brochand a successivement occupé les postes :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b CV de Pierre Brochand
  2. « Pierre Brochand served in Saigon and describes the last days of the American presence there », Open Vault
  3. « http://fr.news.yahoo.com/ap/20081007/tfr-conseil-dgse-nomination-56633fe.html » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Dépêche AP - Mardi 7 octobre, 12h43 publiée sur Yahoo!] « PARIS - Érard Corbin de Mangoux a été nommé mardi en conseil des ministres à la tête de la direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), selon le compte-rendu du conseil. Ancien préfet, celui qui va succéder à Pierre Brochand était jusqu'ici conseiller de Nicolas Sarkozy pour les affaires intérieures. AP » - site consulté le 22/05/2012
  4. Jean-Dominique Merchet, Fabrice Assel, « Un chiraquien pour régler leur compte aux services », Libération, 25 juillet 2002
  5. Jean-Dominique Merchet, « La quille pour Brochand, le patron de la DGSE », Libération, 7 octobre 2008
  6. Décret du 15 mai 2009