BMW série Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BMW et Z.

BMW Z
BMW série Z
BMW Z8, BMW Z3, et BMW Z1, au musée BMW de Munich en Allemagne

Marque Drapeau : Allemagne BMW
Années de production Depuis 1989
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4, 6, ou 8 cylindres BMW
Position du moteur Avant
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster GT
Chronologie des modèles

Les BMW Z (Z pour zukunft, futur en allemand) sont une série de voiture de sport roadster GT du constructeur automobile allemand BMW, commercialisées depuis 1989 avec les BMW Z1, BMW Z3, BMW Z8, BMW Z4 (E85), BMW Z4 II (E89), BMW Z4 III (G29), BMW Concept Z9, et BMW Concept Z4...

Histoire[modifier | modifier le code]

BMW commercialise avec succès son premier cabriolet sport BMW 328 entre 1936 et 1949, avec moteur 6 cylindres de la marque, pour courir entre autres aux 24 Heures du Mans. Les BMW 507 roadsters GT de prestige succèdent de 1955 à 1959 à la précédente, motorisées par le premier moteur V8 de la marque des BMW 501 et BMW 502, avec 3,1 L pour 150 ch. De 1978 à 1981 BMW M commercialise son légendaire coupé sport BMW M1 6 cylindres de 3,5 L pour 277 ch (une des meilleurs sportive de son temps).

Série BMW Z[modifier | modifier le code]

En 1989 BMW commercialise avec succès sa BMW Z1 à 8012 exemplaires, héritière directe en particulier de ses BMW 328 (1936-1949), BMW 507 roadsters GT de prestige (1955-1959), et BMW M1 (1978-1981) précédentes. La marque baptise cette série de ses futurs roadsters sportifs aux solutions technologiques novatrices d'avant gardes « Z » pour zukunft ( futur en allemand) à titre de vitrine technologique de la marque.

Concepts cars BMW Z[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]