BMW série Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La série Z est une gamme d'automobile du constructeur allemand BMW.

Cabriolets précurseurs[modifier | modifier le code]

Avant la naissance de la série Z le premier cabriolet sportif de BMW fut le cabriolet 328 de 1936. Après une interruption due à la Seconde Guerre mondiale, BMW réalisa le modèle 507 en 1956, cabriolet équipé d'un V8 de 3,1 litres de cylindrée développant 150 ch à 5000 tr/min. Ces deux véhicules illustrent les débuts de BMW dans la réalisation quasi parfaite de cabriolets de grand style, qui ont marqué leur époque. Ces modèles restent encore aujourd’hui des références de l'histoire automobile.

Série Z[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980 les ingénieurs de BMW ont choisi d'appeler série "Z" la future famille des roadsters BMW. L'objectif de BMW était de réaliser dans le domaine technique automobile des innovations propres à redéfinir ou modifier les orientations fondamentales de la marque et à fixer de nouvelles tendances à travers une série extraordinaire. La série fut Z pour Zukunft, c'est-à-dire "Avenir" en français.

Z5[modifier | modifier le code]

Le Z5 est un prototype étudié en 2002-2003 comme successeur au coupé Z3M, mais ne sera finalement pas produit. Cette étude d'un complément au futur Z4 (qui était alors à ses débuts) et à la ligne des coupés concept cars de BMW ne verra finalement pas le jour. Les exemplaires prototypes roulants sont de 2003. Cette étude d'un Coupé très léger de 1000 kg tout en kevlar et aluminium devait recevoir des motorisations comprises entre les 200 ch du moteur 3 litres et les 400 ch du bloc utilisé par la BMW M5 et par le roadster Z8.

Z1 - Z3 - Z4 - Z8[modifier | modifier le code]