BMW Z1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Z1.
BMW Z1
BMW Z1

Marque Drapeau : Allemagne BMW
Années de production 1988 - 1991
Production 8 012 exemplaire(s)
Classe Roadster
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) M20 de E30 325i, 6 cylindres, 12 soupapes
Position du moteur Longitudinale centrale avant
Cylindrée 2 494 cm3
Puissance maximale À 5 800 tr/min : 170 ch (soit 125 kW)
Couple maximal À 4 300 tr/min : 221 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 250 kg
Vitesse maximale 220 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 8,6 s
Consommation mixte 12,6/9,5/6,7 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster 2 portes
Châssis Monocoque en acier
Suspensions Triangles superposés
Ressorts hélicoïdaux
Amortisseurs hydrauliques
Direction À crémaillère
Freins Disques ventilés 260 mm + ABS
Dimensions
Longueur 3 920 mm
Largeur 1 690 mm
Hauteur 1 277 mm
Chronologie des modèles

Le Z1 est un modèle d'automobile du constructeur BMW. Il fut produit de juillet 1988 à juin 1991. Descendante directe de la BMW 507, la Z1 augure une série de prestigieux roadsters "Z", signifiant "Zukunft" qui veut dire "futur" en allemand.

Historique[modifier | modifier le code]

Une BMW Z1.

Le Z1 fut dévoilé au Salon automobile de Francfort en 1987 et disponible en 1988 d'abord en 4 couleurs puis en 6 couleurs en 1991 dernière année de production. Équipé d'une motorisation de BMW 325i E30, 6 cylindres en ligne de 2,5l, le Z1 offre 170 ch. Il reste le modèle introduisant de nombreuses innovations dans la gamme, et notamment l'intégration de matériaux composites, les portes escamotables, et l'ABS. Ce modèle restera pourtant exclusif du fait de son prix (près de 366 700 francs de l'époque). Si les performances paraissaient modestes, en raison notamment d'un étagement de boîte mal adapté, les capacités du Z1 en matière de rigidité de châssis et de tenue de route étaient tout simplement exceptionnelles, y compris par rapport à des cabriolets modernes.

Le roadster Z1 fut la première « grande » série Z de BMW. Persuadée de l'existence de ce marché de niche, la réponse de BMW arrivera en 1995, avec le Z3 bien moins spectaculaire et innovant, qui sera vendu beaucoup moins cher et en très grand nombre. La version Alpina, (appelée « RLE » pour Roadster Limited Edition) qui proposait 200 ch, et qui a été produite à 66 exemplaires, est la plus exclusive ; les prix des rares modèles à vendre en occasion sont prohibitifs.

BMW Z1 : voiture de collection[modifier | modifier le code]

Le Z1 fait encore figure aujourd'hui de voiture d'exception tant dans la production de BMW qu'au niveau des constructeurs automobiles en général; il attire la convoitise des collectionneurs amateurs de véhicules exclusifs et se négocie parfois fort cher. Des clubs spécifiques ont vu le jour en Allemagne d'abord, puis aux Pays-Bas, en France, en Italie, au Japon. En 2012, des collectionneurs du monde entier se sont retrouvés à Munich pour fêter les 25 ans du Z1.

Lieu et chiffres de production[modifier | modifier le code]

La coque en acier galvanisé de la BMW Z1 a été produite par le carrossier Baur, une entreprise allemande basée à Stuttgart.

8 012 exemplaires ont été fabriqués jusqu'en 1991 dont 12 prototypes produits entre 1986 et 1987.

Année Nombre d’exemplaires
1988 58
1989 2 400
1990 4 091
1991 1 451
TOTAL 8 000

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]