45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková
Description de cette image, également commentée ci-après
La comète Honda–Mrkos–Pajdušáková le 10 février 2017
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ)
Demi-grand axe 3,0205 ua
Excentricité 0,825
Périhélie 0,530 ua
Aphélie 5,511 ua
Période 6,7507 a
Inclinaison 4,252°
Dernier périhélie 31 décembre 2016[1]
28 septembre 2011[2]
29 juin 2006[3],[4]
29 mars 2001
25 décembre 1995
Prochain périhélie 26 avril 2022[5]

Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs Minoru Honda
Date

45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková est une comète périodique de courte période découverte par Minoru Honda le [6]. Elle est nommée d'après Minoru Honda, Antonín Mrkos et Ľudmila Pajdušáková.

L'object a une periode orbitale de 5.25 ans. Le 19 Aout, 2011, elle est devenue la 15eme comete detecte avec un radiotelescope avec radar.

Description[modifier | modifier le code]

L'objet tourne autour du Soleil décrivant une orbite elliptique d'une période de 5,25 ans[2]. Son noyau est de 1,3 km de diamètre[7]. Les 19 et 20 août 2011, elle est devenue la quinzième comète détectée depuis la Terre par un radiotélescope[8].

Au cours de son passage au périhélie en 1995[6], la comète a été observée depuis l'observatoire solaire et héliosphérique (SOHO) le 16 janvier 1996, la comète était d'une magnitude apparente d'environ 7 et est passée à 4,3° du Soleil.

L'objet céleste est vert car il émet du carbone diatomique, composé chimique qui est vert dans le presque vide de l'espace[9].

Passage de 2011[modifier | modifier le code]

Lors du passage au périhélie de 2011, la comète a été retrouvée le 5 juin à une magnitude de 21[10]. Le 8 juillet, la comète avait une magnitude d'environ 18[11], et, à partir du 22 juillet, le halo issu de la condensation du noyau a été remarqué autour d'une magnitude de 16[12]. Elle devait atteindre une magnitude maximale d'environ 7,3 à la fin septembre 2016 près de son périhélie[13].

Le 15 août 2011, la comète a fait une approche notable à seulement 0,0600 UA (8,980,000 km , 5.580.000 mi) de la Terre[14],[15],[16] et elle a été étudiée par le télescope Goldstone[17]. Les observations au radiotélescope, les 19 et 20 août ont détecté des échos radar du noyau et de la chevelure[8].

Passage de 2017[modifier | modifier le code]

45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková a atteint son périhélie le 31 décembre 2016[2]. Le 4 février 2017, elle était à la magnitude 7 et sa chevelure faisait environ 100.000 km[18]. Des jumelles restaient nécessaires afin de voir l'objet en raison de sa faible brillance de surface[19]. La comète est passée à 0,08318 UA (12.444.000 km, 7.732.000 mi) de la Terre le 11 février, 2017, soit le même jour qu'une éclipse lunaire[15],[20].

Sa prochaine approche remarquable sera en octobre 2032, elle brillera d'une magnitude de 7[15].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Syuichi Nakano, « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova (NK 2118) », OAA Computing and Minor Planet Sections, (consulté le 18 février 2012)
  2. a b et c (en) « JPL Small-Body Database Browser: 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova » [archive du ], Jet Propulsion Laboratory (consulté le 24 décembre 2015) : « "last obs. used: 2012-04-12" »
  3. (en) Seiichi Yoshida, « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova », Seiichi Yoshida's Comet Catalog, (consulté le 1er mars 2010)
  4. (en) Syuichi Nakano, « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova (NK 1357) », OAA Computing and Minor Planet Sections, (consulté le 1er mars 2010)
  5. (en) « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova », sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le 22 mars 2016)
  6. a et b (en) « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova », Gary W. Kronk's Cometography (consulté le 25 mars 2007)
  7. (en) « Arecibo Observatory captures revealing images of Comet 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova », Universities Space Research Association (USRA) (consulté le 17 février 2017)
  8. a et b (en) « Goldstone Radar Detection of Comet HMP (Honda–Mrkos–Pajdušáková) », NASA/JPL Asteroid Radar Research (consulté le 28 septembre 2011)
  9. (en) « Green Comet Approaches Earth », Spaceweather.com (consulté le 14 février 2017)
  10. (en) « MPEC 2011-L51 : OBSERVATIONS AND ORBITS OF COMETS », IAU Minor Planet Center, (consulté le 13 juin 2011)
  11. (en) « MPEC 2011-N34 : OBSERVATIONS AND ORBITS OF COMETS », IAU Minor Planet Center, (consulté le 9 juillet 2011)
  12. (en) « MPEC 2011-O24 : OBSERVATIONS AND ORBITS OF COMETS », IAU Minor Planet Center, (consulté le 23 juillet 2011)
  13. (en) « Elements and Ephemeris for 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova », sur minorplanetcenter.net, Comet Ephemeris Service at the IAU Minor Planet Center (consulté le 23 juillet 2011) (0045P)
  14. JPL Epoch 2012-May-13 solution
  15. a b et c (en) « JPL Close-Approach Data: 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova » [archive du ] (consulté le 24 décembre 2015) : « "last obs. used: 2012-04-12 " »
  16. (en) « Comet Orbit Home Page », Kazuo Kinoshita (consulté le 25 mars 2007)
  17. (en) Dr. Lance A. M. Benner, « 45P Honda-Mrkos-Pajdusakova Goldstone Radar Observations Planning », NASA/JPL Asteroid Radar Research, (consulté le 22 juillet 2011)
  18. Comets and Asteroids
  19. (en) Dr. Lance A. M. Benner, « Goldstone Radar Observations Planning: comet 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova, 2015 BN509, 2017 BW, 2013 WT67, 2017 BQ6, 2013 FK, and 2017 BY93 », NASA/JPL Asteroid Radar Research (consulté le 9 février 2017)
  20. (en) Nicholas St. Fleur, « Lunar Eclipse and Green Comet Make for Busy Friday Night in the Sky - Trilobites », New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]